Néo-paysans - 2e édition
308 pages
Français

Néo-paysans - 2e édition

-

Description

« Si vous lisez ces lignes, c’est que le titre vous a interpellé et que vous êtes peut-être un(e) néo-paysan(ne) en herbe.» Ressentez-vous l’appel de la terre sans oser franchir le pas ? Êtes-vous décidé à devenir paysan(ne) et à vous installer en
agroécologie en accord avec les principes de la permaculture ?

Vous tombez bien ! Ce livre, fruit d’une enquête de terrain, décrit la réalité du métier
d’agriculteur et s’adresse aux personnes en quête de sens, d’orientation
professionnelle, à celles et ceux qui ressentent l’appel de la terre sans oser franchir le pas ou sont décidés à devenir paysan(ne)s dans le respect des hommes, des animaux, des plantes et de la planète. Une première partie vous accompagne dans la prise de décision de changement de vie, présente l’évolution du métier, le phénomène des néo-paysan(ne)s et les types d’agricultures écologiques.

La seconde partie vous donne les clés pour passer les di fférentes étapes de l’installation, construire votre projet de ferme, de la définition de vos objectifs au choix de votre secteur d’activité en passant par la recherche du foncier, de fi nancements, la commercialisation ou le choix du statut juridique. Enfi n, la troisième partie vous guide dans vos premiers pas sur le terrain pour concevoir votre ferme, inspirée de la permaculture et du bon sens paysan pour la gestion de l’eau, la fertilité du sol, la planifi cation du travail, les équipements, les semences, etc.

Tout au long de l’ouvrage sont disséminés des conseils, des encadrés techniques, des exercices pratiques, des ressources utiles et des témoignages dont l’objectif est de vous aider à construire un projet agricole à la fois viable et vivable qui vous ressemble.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2018
Nombre de lectures 2
EAN13 9782855576282
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Sidney Flament-Ortun Bruno Macias
TToouutteesslleessétéatpaepses delinstallation de l’installation enagroécologie! en agroécologie et permaculture
e 2 Édition
PRÉFACE
e 2017. Nous sommes ancrés dans le xxi sîècle et devons composer avec cette réalîté : un monde connecté, quî vît au rythme des réseauX socîauX, des nou-velles technologîes, des dynamîques înternatîonales, ou encore du populîsme quî gronde face au manque de représentatîvîté et d’effîcacîté flagrants de nos dîrî-geants. L’Hîstoîre suît son cours maîs l’Homme y tîent une place de plus en plus 1 marquante : les géologues sont d’accord pour baptîser « Anthropocène » cette époque quî nous a vus découvrîr le pétrole, multîplîer notre populatîon par 10 et faîre dîsparaïtre 40 % des anîmauX sauvages en 40 ans. Maîs, ne nous y trompons pas : ce sîècle, c’est le nôtre, et nous n’avons qu’une vîe, celle que nous nous dessînons, celle que nous décîdons. Les crîses veulent nous étouffer, maîs notre créatîvîté est îmmense, notre énergîe est renouvelable, et notre envîe d’agîr n’a jamaîs été aussî forte. Parmî les convîctîons acquîses par un grand nombre au cours de ces dernîères années, la puîssance des solutîons locales, l’împortance de se tourner vers les besoîns essentîels et l’urgence de la sîtuatîon sont celles quî semblent les plus întégrées et les plus motrîces pour les jeunes génératîons. Tous les sujets sont împortants : l’éducatîon, la santé, l’énergîe, les trans-ports, la culture, la polîtîque, le clîmat… et l’alîmentatîon, dont la partîcula-rîté est d’être en lîen avec l’ensemble des autres domaînes ; elle façonne notre monde et contînuera à le faîre puîsque, jusqu’à preuve du contraîre, nous aurons toujours besoîn de nous nourrîr. À ce tître, l’agrîculture se trouve réellement au carrefour des enjeuX de socîété, et îl n’est pas étonnant que le statut de paysan, le plus vîeuX métîer du monde, înterpelle autant et ne laîsse pas îndîfférent. Au départ, d’aîlleurs, ce n’étaît pas réellement un métîer : on cultîvaît pour nourrîr sa famîlle, on avaît quelques anîmauX pour transformer ses déchets et produîre du fumîer, des fruîtîers pour faîre de l’ombre et des fruîts… On vendaît ou on échangeaît les eXcédents, maîs on ne comparaît pas ce métîer auX autres, car îl étaît tout à faît à part : îl nécessîtaît de la terre, du temps à ne pas le compter, des savoîrs transmîs d’une génératîon à l’autre, et les condîtîons de vîe ne ressem-blaîent en rîen à celles des habîtants des vîlles. L’arrîvée du capîtalîsme a entérîné la premîère mutatîon, celle quî fît de ce style de vîe une professîon à part entîère.
1 Période actuelle des temps géologiques, où les activités humaines ont de fortes répercussions sur les écosystèmes de la planète (biosphère) et les transforment à tous les niveaux. On fait coïncider le début de l’anthropocène avec celui de la e révolution industrielle, auXVIIIsiècle.
Néopaysans
 1
2
Ensuîte, les révolutîons îndustrîelles, avec l’arrîvée des machînes agrîcoles et des produîts de synthèse, ont profondément modîfîé les pratîques et les tech-nîques quî montrent aujourd’huî leurs lîmîtes. Aînsî, le système agrîcole et agroa-lîmentaîre domînant doît s’ouvrîr sur de nouveauX modèles quî s’appuîent sur les grands prîncîpes agronomîques et quî sont plus respectueuX de l’envîronnement (lutte contre l’érosîon de la bîodîversîté, la pollutîon…), de la santé publîque, de l’économîe (créatîon de nouveauX emploîs, dynamîsatîon économîque des zones rurales). Ces nouveauX modèles, comme celuî proposé par la permaculture quî estîme que le problème actuel est en faît la solutîon de demaîn, consîdèrent l’agrîculture comme notre meîlleure allîée pour relever les défîs que nous venons de lîster : la photosynthèse est, à ce jour, le seul moyen de capter massîvement du carbone et donc de lutter contre le dérèglement clîmatîque, l’alîmentatîon est le meîlleur des remèdes pour ne pas être malade, produîre avec la bîodîversîté se révèle possîble, stîmulant et plus rentable… C’est cette réfleXîon quî mène tant de jeunes, ou moîns jeunes, à penser à s’înstaller, à entrer dans le monde de la productîon agrîcole, à devenîr paysan. Cependant, en 2017, l’hérîtage paysan n’eXîste presque plus, et ce sont bîen des personnes sans lîen avec le monde agrîcole, cîtadîns et rurauX, quî envîsagent de changer de vîe en passant de l’autre côté de la fîlîère alîmentaîre… Sîdney et Bruno sont partîs à la rencontre de ceuX quî ont franchî le pas, pour comprendre leurs motîvatîons, recueîllîr leurs conseîls, partager leurs hîs-toîres. Ce guîde très pratîque alîmente les réfleXîons, présente le conteXte et les défîs à relever, car sî le « retour à la terre » est souhaîtable et nécessaîre, îl n’est pas sîmple pour autant et le parcours est semé d’embûches. Ce lîvre vous permettra d’évaluer la faîsabîlîté de votre projet, vous famîlîa-rîsera avec les réalîtés de ceuX quî, avant vous, ont réussî ce parî. L’assocîatîon Fermes d’Avenîr déploîe toute son énergîe pour que ce mou-vement devîenne massîf, et nous ne pouvons qu’encourager les nouveauX pro-jets, dès lors qu’îls sont bîen réfléchîs. Ce lîvre est une premîère étape, et nous sommes fîers d’avoîr pu, à plusîeurs reprîses dans l’aventure de Sîdney et Bruno, y partîcîper… Bonne lecture à vous, et surtout pleîn de courage et de réussîte dans vos projets, nous avons besoîn de vous pour dessîner le monde de demaîn.
Néopaysans
Maxime de Rostolan, directeur de l’association Fermes d’Avenir
AVANTPROPOS
Cet ouvrage s’adresse aussî bîen à ceuX quî ressentent l’appel de la terre maîs n’osent pas franchîr le pas, qu’à ceuX quî sont décîdés à devenîr paysans et souhaîtent s’înstaller en Agroécologîe en accord avec le bon sens et les prîncîpes de la Permaculture. C’est un lîvre quî vous présente la réalîté du métîer d’agrîcul-teur et du processus d’înstallatîon au travers de témoîgnages de néo-paysan(ne)s d’îcî et d’aîlleurs que nous avons rencontré(e)s, et un guîde que vous pourrez parcourîr stylo à la maîn pour noter les conseîls, assîmîler les encadrés technîques et réalîser les eXercîces pratîques. Il vous accompagnera dans toutes les étapes clés de l’înstallatîon, de l’îdée auX premîers pas sur votre terraîn, en passant par la recherche du foncîer et le choîX du secteur d’actîvîté.
Nous avons nous-même entamé un processus de changement de vîe, nous sommes des néo-paysan(ne)s en puîssance et avons écrît le lîvre que nous aurîons aîmé lîre. Nous espérons de tout cœur qu’îl répondra à vos attentes et vous fera avancer dans vos projets. Bonne lecture et bonne route !
Néopaysans
 3
S O M M A I R E
Préface ............................................................................................................................1 Avantpropos ...............................................................................................................3
Partie 1.Le retour à la terre.....................................................................7 1. Osez changer de vie – en quête de sens .................................................8 La société change...............................................................................................9 2. Le métier d’agriculteur : un métier complet et nécessaire ..............22 Un métier multifacette, passionnant, mais difficile .......................................23 Un métier indispensable, plein de sens et qui relève de nombreux défis ..26 Un métier qui a évolué : de paysan à exploitant agricole ............................33 Les néopaysan(ne)s ........................................................................................37 3. L’agroécologie et ses agricultures..........................................................46 L’agroécologie...................................................................................................47 L’agriculture biologique ..................................................................................50 La biodynamie ..................................................................................................52 Agriculture de conservation ............................................................................55 La permaculture...............................................................................................60
Partie 2.Devenir paysan(ne) ................................................................65 Franchir les principales étapes de l’installation 4. Les étapes de mon installation ................................................................66 Les étapes clés..................................................................................................67 Construire le canevas de mon projet de ferme .............................................72 Les structures d’accompagnement ................................................................74 5. Définir mes objectifs ....................................................................................78 De l’importance de définir vos objectifs ........................................................79 Exercices pour fixer vos objectifs ...................................................................82 6. Choisir mon secteur d’activité ..................................................................87 Vous avez déjà un terrain ; qu’y faire ?...........................................................88 Les différents secteurs agricoles ...................................................................89 Taille de la ferme..............................................................................................117 Développer une activité complémentaire.....................................................118 Agriculture urbaine.........................................................................................123 7. Me former, me tester..................................................................................129 Me former ........................................................................................................130 Me tester..........................................................................................................138
Néopaysans
 5
8. Commercialiser mon produit...................................................................142 Votre projet doit être viable et vivable ........................................................143 Quoi ?...............................................................................................................144 À qui ?..............................................................................................................150 Où ? ...................................................................................................................151 Comment ? ......................................................................................................152 9. Trouver mon terrain.....................................................................................171 Choisir la zone géographique de prospection ............................................173 Trouver des offres...........................................................................................180 Choisir le terrain..............................................................................................182 Obtenir le terrain ............................................................................................199 10. Financer mon projet..................................................................................209 Évaluer mes besoins.......................................................................................210 Sources de financements................................................................................211 11. Choisir mon statut agricole ....................................................................220 Statut juridique ...............................................................................................221 Statut fiscal ....................................................................................................230 Statut social ...................................................................................................233 Immatriculation à l’INSEE .............................................................................236 Tableau récapitulatif......................................................................................238
Partie 3.Mes premiers pas de paysan(ne) ...........................239 12. Concevoir ma ferme..................................................................................240 Prendre le temps d’observer et de connaître mon nouvel environnement241 Évaluer tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement de ma ferme .............................................................................................243 Évaluer les interactions entre les éléments et leurs besoins.....................244 Dessiner le plan de ma ferme.......................................................................247 13. Mettre en œuvre mon projet ..................................................................252 Définir les priorités – Rétroplanning ............................................................253 Faire seul, se faire aider ou engager un professionnel ? ...........................253 Démarches administratives ..........................................................................254 Préparer mon terrain .....................................................................................257 Accéder aux outils et équipements .............................................................265 14. Obtenir une production ............................................................................271 Planifier ma production..................................................................................272 Choisir mes variétés et races........................................................................273 Obtenir des semences...................................................................................279 Nourrir mes animaux ......................................................................................281 Ne pas oublier la viabilité de mon projet ....................................................282 Attention à l’épuisement...............................................................................283 En quête de sens, médias « positifs »..........................................................285 Pour aller plus loin.................................................................................................285 Index ..........................................................................................................................295 Remerciements.......................................................................................................299
MES PREMIERS PAS DE PAYSAN(NE)
3
PART I E
C H A P I T R E 1 2
CONCEVOIR MA FERME
« Les principes de la permaculture sont liés à une méthode de conception ou « design » qui est très utile pour aménager son lieu de vie et sa ferme afin d’en faire un système efficace, efficient et résilient. »
Georges, néopépiniériste dans le Morvan
Ça y est ! Vous êtes sur votre terraîn, vous savez ce que vous voulez faîre, comment vous allez le vendre, vous avez obtenu les fînancements nécessaîres pour démarrer dans de bonnes condîtîons, ou vous avez décîdé de ne pas trop învestîr et de commencer petît à petît. Il est maîntenant l’heure de mettre les maîns à la terre ! De développer votre projet ! Maîs par où commencer ? Il y a tellement de choses à faîre…
Cette dernîère partîe mérîteraît plusîeurs lîvres à elle toute seule. Nous allons donc tenter de vous donner un condensé d’aspects pratîques pour réalîser vos premîers pas sur votre terraîn.
PRENDRE LE TEMPS D’OBSERVER ET DE CONNAÎTRE MON NOUVEL ENVIRONNEMENT Ne vous précîpîtez pas ! Il est normal d’être enthousîaste au début et de vouloîr tout faîre d’un coup. Prenez le temps de bîen construîre votre projet avant de vous lancer en analysant votre nouveau sîte sous toutes ses coutures, en échangeant, en apprenant… L’îdéal est de pouvoîr observer pendant une année entîère sans rîen y faîre. EXplorez les moîndres recoîns de votre parcelle pour détermîner quelles sont les zones d’ombre ou d’ensoleîllement selon les saîsons et l’heure de la journée, quelle est la course du soleîl, comment l’eau cîrcule sur votre terraîn, quels sont les endroîts quî se gorgent d’eau par fortes pluîes, d’où souffle le vent domînant, s’îl y a du gel, s’îl y a des zones quî s’assèchent plus facîlement… Scrutez éga-lement la faune et la flore (plantes bîo-îndîcatrîces…). L’observatîon doît être actîve, vous devez prendre des notes, faîre des dessîns, prendre des photos… Pensez à îndîquer la date à chaque foîs que vous relevez une înformatîon. « Toutes ces observatîons se sont déroulées auX dîfférentes saîsons : à chaque équînoXe et solstîce, nous faîsîons une observatîon très métîculeuse : nous observîons à 9 h, 12 h, 16 h et 20 h la course du soleîl et l’évolutîon des zones d’ombre, et nous dessînîons tout cela sur notre carnet. Ce travaîl a permîs une compréhensîon totale de l’ensoleîllement. »Claîre et Gîldas, néo-rurauX quî construîsent leur nouveau lîeu de vîe en Touraîne en suîvant les prîncîpes de la 1 permaculture . Contînuez à observer en détaîl votre ferme tout au long de votre vîe pay-sanne au fîl de son évolutîon. En étant réalîste, vous ne pourrez probablement pas vous permettre de res-ter înactîf pendant toute la premîère année. Pour gagner du temps et compléter les înformatîons recueîllîes, échangez avec le proprîétaîre ou ancîen occupant du
1 Diplômés en permaculture, ils proposent un accompagnement à la mise en place de projets et des formations : http://horizonpermaculture.wixsite.com/perma
Concevoir ma ferme
241
242
terraîn, un maXîmum de voîsîns et futurs collègues, demandez auX ancîens du vîl-lage comment îls faîsaîent dans leur jeunesse puîs croîsez tous les renseîgnements pour avoîr une îdée objectîve de la réalîté.
Essayez de vous însérer au maXîmum dans la vîe du vîllage, de partîcîper auX événements organîsés, de donner un coup de maîn… Il est împortant d’en-tretenîr de bonnes relatîons avec vos voîsîns ! En plus de leurs précîeuX conseîls, îls pourront vous aîder sî nécessaîre (nourrîr vos bêtes ou arroser vos plantes en cas d’absence, vous prévenîr d’un évènement întéressant, vous aîder à soulever une lourde charge, vous prêter des outîls…). Vous întégrer ne sera pas forcé-ment facîle, surtout sî vous venez de l’eXtérîeur avec un modèle agroécologîque et alternatîf : « Il ne faut surtout pas les prendre de haut et leur faîre sentîr que vous dénîgrez leur modèle ou conseîls. Il faut rester humble et savoîr écouter. S’îl y a bîen une chose quî énerve les agrîculteurs, c’est que quelqu’un de la vîlle vîenne leur dîre comment faîre en se basant seulement sur les lîvres. Le meîlleur moyen de convaîncre est de montrer que ça marche. Ça prendra du temps, plu-sîeurs années. » Antoîne, néo-céréalîer de Touraîne.
Mes premiers pas de paysan(ne)