//img.uscri.be/pth/2419e182be6409ef73a6b941d86ceb71396c6452
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

À travers l'Italie !

De
21 pages

Roma, Firenze, Milano, Genova, Torino, Venezia, Napoli, Pompéi,
Portici, Palermo, Scylla, Reggio, Marsala, Cagliari
Capri, Caprera, Capoua, Maderno, Pavia, Pistoïa, Ravenna, Caserta
Bagnara, Parma, Verona, Bologna, Catana, Perugia, Livorno,
Palestro, Magenta, Montebello, Solferino, Novara, Brescia, Trapani,
Bari, Modena, Monza, Villafranca, Padova, La Spezzia,
Bordighiera et San-Remo.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Voir plus Voir moins
À propos deCollection XIX
Collection XIX est liothèque nationaleéditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bib de France. Fruit d’une sélection réalisée au sein des prestigi eux fonds de la BnF, Collection XIXsiques et moins a pour ambition de faire découvrir des textes clas classiques de la littérature, mais aussi des livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou livres pour la jeunesse…
Édités dans la meilleure qualité possible, eu égard au caractère patrimonial de ces e fonds publiés au XIX , les ebooks deCollection XIX sont proposés dans le format ePub3 pour rendre ces ouvrages accessibles au plus grand nombre, sur tous les supports de lecture.
Philippe Deschamps
À travers l'Italie !
1903
A TRAVERS L’ITALIE
La Reine des Arts : La perle de l’Occident
Roma, Firenze, Milano, Genova, Torino, Venezia, Nap oli, Pompéi, Portici, Palermo, Scylla, Reggio, Marsala, Cagliari Capri, Caprera, Capoua, Maderno, Pavia, Pistoïa, Ra venna, Caserta Bagnara, Parma, Verona, Bologna, Catana, Perugia, L ivorno, Palestro, Magenta, Montebello, Solferino, Novara, B rescia, Trapani, Bari, Modena, Monza, Villafranca, Padova, La Spezzi a, Bordighiera et San-Remo. Le quatrième voyage que je viens de faire à travers la « Bella Italia », m’a laissé un souvenir ineffaçable L’Italie, mère du génie, patrie des arts divins, es t l’éducatrice des belles âmes ; c’est dans la Rome antique que nos jeunes peintres vont s ’élargir l’esprit, en l’imprégnant de beauté et d’idéal. On va dans la grande cité rom aine contempler les chefs-d’œuvre de l’art et porter au génie latin l’hommage de la g ratitude éternelle que lui doivent les générations françaises. Les villes de Rome, Florence, Naples, Venise, Pavie , Bologne, Vérone, Gênes, Milan, Pise et Turin, évoquent les grands souvenirs d’autrefois, les chefs-d’œuvre que l’on y voit convient à l’admiration, à l’étonnement et à la méditation. L’Italie est la terre patrimoniale du génie et de l a peinture. Après un court arrêt à Bordighiera, j’arrivai à Gên es la ville fondée par les Liguriens, elle fut au moyen-âge la capitale d’une république qui lutta honorablement contre la prépondérance commerciale de Venise. Elle fut bomba rdée par ordre de Louis XIV en 1684, devint en 1797 capitale de la République ligu rienne et fut incorporée à l’Empire français en 1805. En 1880, Masséna y soutint un siè ge mémorable contre les Anglais et les Autrichiens. Je vis à Gênes le pont sillonné de bateaux de toute s les puissances, j’y admirai la splendeur des palais, la richesse des églises. L’An nunziata avec sa décoration excentrique, la Chiesa-di-San-Lorenzo avec son ench evêtrement de styles que toutes les époques ont engendré autour des seize colonnes monolithes du onzième siècle. Dans la chapelle St-Jean, le ciseau de Matteo Civitali y a taillé dans le plus pur carare, des statues et des dentelles admirables. Le cimetiè re « Campo-Santo » (champ sacré) mérite une longue visite si l’on veut apprécier la richesse des monuments et des statues décorant cette imposante nécropole qui cepe ndant n’est pas encore arrivée à renfermer autant de morts que le cimetière du Père Lachaise à Paris, qui en compte 1.200.000.