C

C'est quoi le langage ?

-

Livres
84 pages

Description

Comment a-t-on l’idée de se passionner pour le langage ? De vouloir savoir comment la même chose se dit en différentes langues ? Est-ce bien la même chose, d’ailleurs, si elle ne se dit pas de la même façon ? Est-ce que bientôt la seule langue sera l’anglais ? Pourquoi continuer à enseigner des langues mortes ?Émile mitraille Claude Hagège de questions pour essayer de comprendre ce métier si original : celui de parler toutes les langues...Dans cet échange entre un adolescent et un linguiste, on (re)découvre la curiosité dont on peut témoigner à cet âge. La pertinence des questions amène l’intellectuel à exprimer sa pensée avec clarté et concision. Il en résulte un entretien au ton original, accessible et souligné par le trait intelligent de Pascal Lemaître, qui intéressera aussi bien les ados que leurs parents.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 mai 2015
Nombre de visites sur la page 3
EAN13 9782815911399
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L E S G R A N D S E N T R E T I E N S D ’É M I L E
C’EST QUOI LE LANGAGE ?  CLAUDE HAGÈGE
l’aube
C’est quoI Le Langage ?
à côécTîôLes grands entretiens éŝT dîrîÈé pàr Jéà Vîàrd
SÈrîéLes grands entretiens d’Émie àîmÈé pàr Jéà Bôjkô
« Dîéû ’à pàŝ crÈÈ ’hômmé, î à crÈÈ é pôîT d’îTérrôàTîô ! » réprééT é chœûr éŝ môîéŝ (màîcîéûx) dé ’Abbàyé dû Jôûr Qûî ŝ’àŝŝôcîéT céTTé fôîŝ àûx ÈdîTîôŝ dé ’Aûbé pôûr côpôrTér céTTé îdÈé (révérŝàTé) ŝéô àQûéé :
« C’éŝT é pôîT d’îTérrôàTîô Qûî à crÈÈ ’hômmé ! »
SîTÔT dîT, ŝîTÔT fàîT ! é jéûé Émîé (c’éŝT ŝô vràî prÈôm), Èèvé àû côèé Qûî jôûxTé éûr àbbàyé (dû Jôûr À Côrbîy), fûT émbàrQûÈ àû éz éT À à bàrbé dé ŝéŝ prôféŝŝéûrŝ éT dé ŝéŝ càmàràdéŝ pôûr ŝ’é àér QûéŝTîôér déŝ péŝéûrŝ, déŝ pôèTéŝ, déŝ chérchéûrŝ Qûî dépûîŝ ôTémpŝ àvîûéT ŝûr ’ôcÈà dû ŝàvôîr, dé à côàîŝŝàcé, déŝ îdÈéŝ, dé ’éŝprîT…
éŝ îTérrôàTîôŝ  U vràî pàîŝîr, ôûŝ dîT Émîé. Jéà Bôjkô
« Dàŝé, dàŝé, mà jôîé dàŝé. Dàŝé, dàŝé, mô éŝprîT dàŝé. Céûî Qûî dàŝé chémîé ŝûr ’éàû ET À ’îTÈrîéûr d’ûé làmmé » Fédérîcô Gàrcíà ôrcà
© ÉdîTîôŝ dé ’Aûbé éT ’Abbàyé dû Jôûr, 2015 www.édîTîôŝdéàûbé.côm
ïSBN 978-2-8159-1140-5
Càûdé Hàèé
C’est quoi le langage ? éTréTîéŝ àvéc Émîé
ïûŝTràTîôŝ dé Pàŝcà émàTré
éditions de l’aube
Dû mêmé àûTéûr : La Langue mbum de Ngana (Cameroun) : ponoogie, gram-maire, Kîckŝîéck, 1970 Le Probème inguistique des prépositions et a soution cinoise, 1975 La Ponoogie pancronique, PUF, 1978 Le Comox aamen de Coombie-Britannique : présentation d’une angue amérindienne, Amérîdîà ûmÈrô ŝpÈcîà, AŝŝôcîàTîô d’éThôîûîŝTîQûé àmÈrîdîéé, 1981 La Structure des angues, PUF, 1982 L’Homme de paroes, Fàyàrd, 1985 Le Français et es Sièces, Odîé Jàcôb, 1987 Le Soule de a angue : voies et destins des parers d’Europe, Odîé Jàcôb, 1992 he Language Buider : an Essay on te Human Signature in Linguistic Morpogenesis, Jôh Béjàmîŝ, 1992 L’Enfant aux deux angues, Odîé Jàcôb, 1996 Le Français, istoire d’un combat, Fàyàrd, 1996 L’Homme de paroes : contribution inguistique aux sciences umaines, Fàyàrd, 1996 Hate à a mort des angues, Odîé Jàcôb, 2001 Combat pour e français : au nom de a diversité des angues et des cutures, Odîé Jàcôb, 2006 Dictionnaire amoureux des angues, Pô-Odîé Jàcôb, 2009 Contre a pensée unique, Odîé Jàcôb, 2012 Parer, c’est tricoter,’Aûbé, 2011 ; ’Aûbé pôché, 2013
Caude Hagège (’entretien a ieu cez ui). –Vôûŝ vôyéz, Émîé, ôûŝ ŝômméŝ îcî dàŝ ûé bîbîôThèQûé îTTÈràîré. ï y à PrôûŝT, à Brûyèré, VôTàîré màîŝ àûcû ôûvràé dé îûîŝTîQûé. Jé é vôûŝ àî rîé àchéTÈ À màér, jé ŝûîŝ dÈŝôÈ. Jé ’àî pàŝ é Témpŝ dé fàîré é màrchÈ. J’àî é Témpŝ dé fàîré dû vÈô, dû ŝpôrT éT dé à îûîŝTîQûé. Pôûr é màrchÈ, jé ’àî pàŝ é Témpŝ. Jé é mé ŝûîŝ jàmàîŝ dîT À û môméT dôÈ « Ah ! jé vàîŝ m’îTÈréŝŝér àûx àûéŝ. » C’éŝT cômmé çà dépûîŝ ’éfàcé. J’àî àîmÈ çà àŝŝéz TÔT. O mé pôŝé ŝôûvéT céTTé QûéŝTîô : « CômméT çà vôûŝ éŝT véû  » Jé ’é ŝàîŝ rîé. Ué pàŝŝîô, çà vôûŝ Tômbé déŝŝûŝ.
1 Émie. – Oûî, c’éŝT ûé QûéŝTîô Qûé jé vôû-àîŝ vôûŝ pôŝér : pàŝŝîôÈ, ô péûT é dévéîr ôû c’éŝT àTûré
1. Nôûŝ prÈŝéTôŝ Émîé é i dé vôûmé.
7
Caude Hagègecrôîŝ Qûé c’éŝT QûéQûé. – Jé chôŝé dé dôÈ. O péûT ŝé pàŝŝîôér pôûr QûéQû’û. Ué ié Qûî vôûŝ pàT béàûcôûp, vôûŝ Tômbéz àmôûréûx d’éé. Bô, çà vôûŝ Tômbé déŝŝûŝ. C’éŝT QûéQûé chôŝé Qûî vôûŝ àrrîvé, c’éŝT hûmàî. Ué pàŝŝîô pôûr û ŝûjéT, ôûî, çà péûT vôûŝ àrrîvér àûŝŝî. Vôûŝ fàîTéŝ pàr éxémpé û vôyàé dàŝ û pàyŝ éT pûîŝ vôûŝ vôûŝ àpércévéz Qûé cé pàyŝ vôûŝ pàT béàûcôûp. ET vôûŝ àéz cômmécér À vôûôîr y réTôûrér, vôûŝ y réTôûr-éz ŝôûvéT. Aû bôûT dé QûéQûé Témpŝ, vôûŝ àéz dévéîr û vîŝîTéûr àTTîTrÈ Qûî réTôûré côŝTàmméT dàŝ cé pàyŝ éT pûîŝ vôûŝ àéz péûT-êTré fàîré û bôûQûî déŝŝûŝ, ràcôTér vôTré vîé ôû mêmé fàîré û jôûrà dé vôTré vôyàé. Pûbîér QûéQûé chôŝé Qûî côcéré cé pàyŝ. Vôûŝ dévééz û pàŝŝîôÈ. Dôc çà péûT Trèŝ bîé àrrîvér dé ŝé pàŝŝîôér pôûr û ŝûjéT, dîŝôŝ, ÈTràér… E cé Qûî mé côcéré, dépûîŝ Qûé jé ŝûîŝ TôûT péTîT, j’àî Tôûjôûrŝ àdôrÈ démàdér àûx éŝ cômméT îŝ dîŝàîéT Téé ôû Téé chôŝé dàŝ éûr àûé. J’àî Tôûjôûrŝ éûyÈ éŝ ÈTràérŝ àvéc çà. éŝ éŝ ÈTàîéT pûŝ ôû môîŝ pàTîéTŝ. C’éŝT ûé pàŝŝîô Qûé j’àî dépûîŝ ’éfàcé.
9