Cahier d'Anthropologie sociale N° 8 : Des hommes malades des animaux

-

Livres
184 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les crises sanitaires liées aux maladies animales transmissibles aux humains (zoonoses) se sont multipliées au cours des dernières années : « vache folle », « grippe aviaire », « grippe porcine ». Ces crises révèlent des transformations à la fois de nos rapports aux animaux (de rente et de compagnie) et des dispositifs sanitaires qui leur sont appliqués (abattage, vaccination, surveillance, etc.).
L’anthropologie sociale doit se combiner avec l’histoire des savoirs médicaux pour analyser la signification de ces crises dans leurs variations temporelles et géographiques. À cet effet, ce numéro des Cahiers d’anthropologie sociale réunit des contributions portant sur des aires culturelles différentes engageant des relations variables entre hommes et animaux à l’occasion des maladies qui les affectent en commun. Un article inédit de Claude Lévi-Strauss ouvre ce volume.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 février 2015
Nombre de visites sur la page 90
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0056 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Cahiers d’anthropologie sociale
Sous le haut patronage de Claude Lévi-Strauss, Françoise Héritier et NathanWachtel
« La collection des Cahiers d’anthropologie sociale publie les travaux menés au Laboratoired’anthropologie sociale du Collège de France, en particulier les journées d’études régulièrement organisées en son sein qui réunissent des membres du laboratoire et des chercheurs d’autres institutions autour de grands thèmes d’actualités abordés dans la perspective réexive del’anthropologie. » Philippe Descola
Cahier dirigé par Frédéric Keck et Noëlie Vialles Les crises sanitaires liées aux maladies animales transmissibles aux humains se sont multipliées ces dernières années : « vache folle », « grippe aviaire », « grippe porcine »... Elles révèlent des transformations à la fois de nos rapports aux animaux et des dispositifs sanitaires qui leur sont appliqués : abattage, vaccination ou surveillance. Ces crises soulèvent des questions morales qui obligent à puiser dans des registres traditionnels : droits des animaux, équilibre entre l'homme et la nature, cycles de réincarnations... Dans ce volume, des anthropologues analysent les modalités par lesquelles des maladies animales bouleversent des collectifs d'humains et de non-humains. Un premier groupe d'articles porte sur la « grippe aviaire », maladie animale la plus emblématique des dix dernières années. De la biosécurité appliquée aux fermes de volailles et aux réserves d'oiseaux sauvages, jusqu'aux inquiétudes des consommateurs de viande et des militants animalistes, c'est tout un ensemble de relations qui se trouve éclairé par le spectre d'une pandémie possible. Un second groupe d'articles porte sur des maladies animales plus anciennes, qui concernent d'autres espèces animales et d'autres zones culturelles : arthropodes en Afrique de l'Est, rennes de Sibérie, chiens de compagnie au Brésil, brebis de transhumance dans les Cévennes, etc. Le volume se clôt par un article inédit deClaude Lévi-Strauss, qui inscrit l'analyse de la maladie dans une réflexion générale sur l'humanité. Contributeurs : Anne-Marie Brisebarre 15 Barbara Dufour Matthieu Fintz ISBN : 978-2-85197-378-8 Tamara Giles-Vernick Stephen Hinchliffe Frédéric Keck Vanessa Manceron Stéphanie Rupp Jean Segata Charles Stépanoff Noëlie Vialles
cahiers08 d’anthropologie L’Herne sociale Des hommes malades des animaux
cahiers d’anthropologie sociale L’Herne
© BNF08
CAHIERS D’ANTHROPOLOGIE SOCIALE
L’Herne
Ouvrage publié avec le soutien de la Fondation Fyssen
© Éditions de l’Herne, 2012 22, rue Mazarine 75006 Paris lherne@wanadoo.fr
DES HOMMES MALADES DES ANIMAUX
Ce Cahier a été dirigé par Frédéric Keck et Noëlie Vialles
L’Herne
Cahiers d’anthropologie sociale
Comité d’honneur Claude LéviStrauss (19082009), Françoise Héritier, Nathan Wachtel
DirecteurPhilippe Descola
Coordinateurs de la collectionSalvatore D’Onofrio, Noëlie Vialles
Comité de rédaction Julien Bonhomme, Monique JeudyBallini, Dimitri Karadimas, Frédéric Keck
Les Cahiers d’Anthropologie Sociale publient les journées d’étude et les séminaires du Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS), unité mixte de recherche du Collège de France, de l’École des hautes études en sciences sociales et du Centre national de la recherche scientifique.
Sommaire
Frédéric Keck Introduction. Anthropologie sociale et maladies animales11 ...........................................................
Barbara Dufour Aspects scientifiques et techniques de la notion de zoonose25 .........................................................
AnneMarie Brisebarre Éleveurs transhumants, vétérinaires et pouvoirs publics face à la brucellose33 ...................
Noëlie Vialles Inquiétudes alimentaires. De la vache folle au poulet grippé47 .....................................................
Vanessa Manceron Les vivants outragés. Usages militants des corps et perceptions des animaux d’élevage chez les défenseurs de la cause animale en France57 .....................................................
Stephen Hinchliffe Vivre avec des oiseaux. Frontières de la biosécurité en Angleterre77 ........................................
Frédéric Keck Faire mourir et laisser vivre. Grippe aviaire et rituels sanitaires à Hong Kong89 ................
Matthieu Fintz Le rôle des arbovirus dans la genèse des dispositifs de surveillance des virus émergents. Une histoire égyptienne103 .....................................................................................
Tamara GilesVernick et Stephanie Rupp « Death does not come from the forest but from the village ». People, great apes and disease in the Equatorial African rain forest119 ................................
Charles Stépanoff Entre piétin et loup. Menace interne et menace externe dans l’élevage de rennes des Tožu137 .................................................................................................................................................
Jean Segata Tristes (Psycho)Tropiques. Le monde des chiens dépressifs au sud du Brésil153 .............
F: INALE Claude LéviStrauss Corsi e Ricorsi.Dans le sillage de Vico161 ....................................................................................................
Introduction. Anthropologie sociale et maladies animales
Frédéric Keck
Les maladies animales semblent plutôt relever de la médecine vétérinaire que de l’anthropologie sociale. Pourtant, ces deux disciplines scientifiques sont appa rues en même temps en Europe au lendemain de la Révolution industrielle, lorsque les transformations de l’agriculture ont bouleversé les relations entre hommes et animaux, entre villes et campagnes, entre métropoles et colonies. Les crises sani taires des vingt dernières années montrent que ces transformations ont encore atteint un nouveau stade en passant au niveau global, rendant nécessaire la colla boration entre vétérinaires et anthropologues. Un bref regard rétrospectif sur l’histoire de ces deux savoirs servira donc d’introduction à ce numéro. On voudrait ainsi montrer que, loin d’être une question marginale, la façon dont les sociétés humaines réagissent aux maladies animales est au cœur de la conceptualisation des sciences sociales dans leur relation avec les sciences de la vie.
Herbert Spencer et la peste bovine
La traduction en français en 1891 de l’Introduction à la science socialed’Herbert Spencer, parue en anglais vingt ans plus tôt, est un moment important de l’histoire de l’anthropologie. En analysant l’évolution sociale sur le modèle de l’évolution biologique, Spencer popularise l’idée selon laquelle les sciences sociales peuvent éclairer les gouvernants dans leur action sur la société, sur le modèle du médecin conseillant un malade. Or voici ce qu’on lit en commençant l’ouvrage : « Au cabaret du village, l’ouvrier qui pérore en fumant sa pipe, décide quelles mesures le Parlement devrait prendre pour arrêter la propagation d’une épizootie. À la ferme, le maître discourt sur la peste bovine tout en arrosant un marché ;
11