Cent ans de socialisme septentrional
428 pages
Français

Description

Le socialisme septentrional s'est implanté il y a un siècle avec la triple élection à la Chambre des députés de Guesde, Basly et Lamendin lors du renouvellement de 1893. Ces succès faisaient suite à la retentissante élection de Paul Lafargue, gendre de Karl Marx, quelques semaines après le drame de Fourmies et aux premières conquêtes municipales de 1892. Sans céder automatiquement à la mode de la célébration des centenaires, des universitaires lillois ont jugé opportun d'engager à cette occasion une réflexion sur une idéologie et une force politique qui ont durablement marqué le passé régional Le poids des fédérations septentrionales sur l'ensemble du parti socialiste français a par ailleurs été considérable. Peut-on dans ces conditions définir une spécificité du socialisme du Nord de la France, dans quelle mesure constitue-t-il un pôle de référence constant ou a-t-il évolué au cours du siècle ?Ces interrogations ont été au coeur du colloque qui s'est tenu à l'Université Charles de Gaulle - Lille III à l'initiative du Centre d'Histoire de la Région du Nord et de l'Europe du Nord-Ouest les 3 et 4 décembre 1993 et dont nous publions les Actes dans ce volume.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 avril 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782905637949
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Cent ans de socialisme septentrional
Jean Vavasseurs-Desperriers, Jean-François Sirinelli et Bernard Ménager (dir.)
Éditeur : Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion Année d'édition : 1995 Date de mise en ligne : 8 avril 2018 Collection : Histoire et littérature du Septentrion (IRHiS) ISBN électronique : 9782905637949
http://books.openedition.org
Édition imprimée ISBN : 9782905637246 Nombre de pages : 428
Référence électronique VAVASSEURS-DESPERRIERS, Jean (dir.) ; SIRINELLI, Jean-François (dir.) ; et MÉNAGER, Bernard (dir.).Cent ans de socialisme septentrional.Nouvelle édition [en ligne]. Lille : Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 1995 (généré le 10 avril 2018). Disponible sur Internet : . ISBN : 9782905637949.
Ce document a été généré automatiquement le 10 avril 2018. Il est issu d'une numérisation par reconnaissance optique de caractères.
© Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 1995 Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540
SOMMAIRE
Avant-propos Jean-François Sirinelli
Introduction Bernard Ménager
I. Implantation, Unification, Organisation (1893-1914)
e L'émergence du socialisme dans le département du Nord au xix siècle Sophie Le Flamanc 1. Un idéal social 2. Sociolog ie du socialisme 3. Mutations des structures partisanes
Implantation et caractères du guesdisme dans le socialisme septentrional avant 1905 Claude Willard
La place des fédérations de la France septentrionale dans le courant guesdiste de l'unité socialiste Jacques Girault Les g uesdistes dans la France septentrionale Socialisme et syndicalisme Doctrine et pratique La lutte contre la g uerre
e e Coopération et socialisme, la fédération socialiste du Nord (fin xix -xx siècles) Denis Lefebvre 1. Le mouvement socialiste et la coopération 2. Les socialistes du Nord et la coopération 3. Ce que représente ce mouvement 4. Préserver le bastion
Le socialisme municipal dans le Nord de la France des origines à 1939 Bernard Ménager 1. L'action municipale et la révolution socialiste 2. Les premières expériences du socialisme municipal dans le Nord et leurs conséquences sur les débats du Cong rès de Saint-Quentin de 1911 3. Le renouvellement des expériences municipales socialistes dans l'entre deux g uerres et les nouvelles orientations 4. Le rôle des élus socialistes du Nord dans la réflexion sur la politique municipale et la coordination
Relations socialistes sans frontière. Belgique et Nord de la France Jean Puissant Introduction Conclusion
II. D'une guerre à l'autre (1914-1945)
Éléments sur la scission dans la France du Nord Jean-Louis Robert 1. La rég ion Nord, une rég ion de plus g rande réticence à l'adhésion 2. Org anisation du paysag e rég ional 3. Retour aux discours
Comment devient-on socialiste dans les années 1920-1930 ? Stéphane Clouet 1. Une g énération née de la Grande g uerre 2. La continuité dans l'eng ag ement socialiste 3. Les creusets de l'idéolog ie : ou devient-on socialiste ? Conclusion : Peut-on parler de spécificité du socialisme septentrional ?
Les fédérations socialistes du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme et de l'Aisne dans des luttes de tendances au sein de la SFIO entre 1921 et 1939 Éric Nadaud 1. La place des fédérations septentrionales dans les débats sur la question du cartel des g auches (1921-1933) 2. La place des fédérations septentrionales dans les débats sur la lutte contre le fascisme et l'exercice du pouvoir (1934-1939) 3. La place des fédérations septentrionales dans les débats sur la question de la g uerre (1938-1939)
Entre hellénisme et socialisme : le « cas Bracke » Christophe Prochasson 1. Bracke et son double 2. Desrousseaux, l'helléniste 3. Bracke, le socialiste
Manifestations de rue et cortèges : spécificité des pratiques identitaires et militantes des socialistes du Nord dans l'entre-deux-guerres Danielle Tartakowsky 1. Le poids des manifestations dans le Nord : une donnée culturelle 2. Pour une exemplarité des fédérations du Nord 3. Des pratiques spécifiques 4. La faible pénétration des modèles 5. A l'époque du Front populaire
Les jeunesses socialistes du Nord et du Pas-de-Calais (1919-1939) Christian Delporte 1. Poids et essor des deux fédérations 2. Culture et pratiques militantes : fidélité au parti et à la tradition g uesdiste 3. Rayonnement et hég émonie des jeunes socialistes nordistes
Le socialisme dans l'arrondissement d'Avesnes pendant l'entre-deux-guerres
Sylviane Tissot 1. Les répercussions de la scission de décembre 1920 dans l'arrondissement d'Avesnes 2. Les années 1920 : le socialisme de l'Avesnois en état de dépression 3. Les années 1930 : le socialisme triomphant 4. Socialistes, radicaux et communistes de l'arrondissement d'Avesnes dans l'entre-deux-g uerres
III. La montée en puissance (1945-1981) ?
e Un parti dans le parti : singularités de la fédération du Nord sous la IV République Laurent Olivier 1. Un parti sociétal d'extraversion 2. L'osmose de l'élu et du parti 3. Une org anisation dense de militants ouvriers 4. Une fédération unie autour d'Aug ustin Laurent : identité fédérale et vocation nationale
Regard sur les relations entre les fédérations du Nord et du Pas-de-Calais du parti socialiste SFIO : colonne vertébrale du mollétisme ? François Lafon 1. Les constituants du mythe 2. La pratique
Les fédérations septentrionales dans l'élaboration de la politique algérienne de la SFIO (1956-1958) Gilles Morin 1. La place des fédérations septentrionales dans la SFIO 2. Les fédérations septentrionales dans la g uerre d'Alg érie 3. La place des fédérations septentrionales dans l'équilibre du parti 4. La lutte contre les opposants 5. L'unité fissurée sur la question de la participation 6. La division du parti et des fédérations septentrionales
Les socialistes septentrionaux et leurs alliances, de la libération à la fin des années 1960 Jean Vavasseur-Desperriers 1. Le lendemain de la Libération, ou la priorité à la reconstruction (1945-1947) 2. 1947-1962 : Les alliances, une question de survie ? 3. 1962-1973 - Vers la nouvelle alliance
Socialistes et communistes dans l'agglomération dunkerquoise (1945-1981) Patrick Oddone La Résistance : référence endémique de l'immédiat après-g uerre 1945-1953 : les divisions clarificatrices Le port, fonds de commerce du Parti Communiste 1965-1971 : collusion objective ? Communauté Urbaine : l'auberg e espag nole 1981 : un rendez-vous manqué
Les affinités répulsives : le parti communiste dans la mémoire des militants socialistes du Nord/Pas-de-Calais Philippe Marlière 1. Le communisme, un exemple-type de « cadre de référence » de la mémoire du socialisme septentrional 2. Transmission d'un « cadre de référence » de la mémoire et évolution de la tradition socialiste
IV. Du pouvoir local aux responsabilités nationales
L'exercice du pouvoir socialiste dans la région du Nord dans les années 1980 Béatrice Giblin-Delvallet
La fédération socialiste du Pas-de-Calais depuis 1980 Jean-Louis Gibault Introduction 1. 1980-1985 : Assurer le fait majoritaire 2. 1986-1991 : De nouvelles responsabilités Conclusion
Les socialistes du Nord et l'épreuve du pouvoir (1981-1993) Robert Vandenbussche 1. Le désenchantement du pouvoir 2. A la recherche d'une démarche autonome ? 3. La chute d'un bastion socialiste Conclusion
Conclusion. Les légitimités du socialisme septentrional Antoine Prost
Témoignages Denise Cacheux, Pierre Mauroy, Daniel Percheron, Gilbert Ryon et Madeleine Singer Denise CACHEUX (Fédération socialiste du Nord) Pierre MAUROY (Député-Maire de Lille): ALLOCUTION A L'OCCASION DU COLLOQUE Daniel PERCHERON (Fédération socialiste du Pas-de-Calais) Gilbert RYON (Ancien Secrétaire régional CFDT): LA CFDT RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS ET LE PARTI SOCIALISTE Madeleine SINGER: LES MILITANTS CFDT DE FIVES-LILLE ET LE SOCIALISME
Avant-propos
Jean-François Sirinelli
L'histoire politique, on le sait, connaît actuellem ent une réelle reviviscence. Ce retour en g râce constitue assurém ent l'un des faits historiog raphiques des quinze dernières années. Il s'explique notam m ent par la relég itim isation de l'o bjet politique. Si l'on entend, en effet, par objet politique la question de la dévolution et de la répartition du pouvoir au sein d'un g roupe hum ain donné, il apparaît bien que l'histoir e politique peut revendiquer, au m êm e titre que d'autres branches de l'histoire, de pouvo ir déboucher sur des approches g lobalisantes. Car, l'hom m e étant à la fois ag issant et pensant, l 'histoire politique entend analyser non seulem ent les com portem ents collectifs et leurs effets, m ais aussi ce qui les sous-tend, et qui relève de la perception et des sensibilités. Dans u ne telle perspective, il est une nation particulièrem ent opératoire, celle de culture politique. Entendons par culture politique un ensem ble de représentations qui soude un g roupe hum ain sur le plan politique, c'est-à-dire une vision du m onde partag ée, une com m une lecture du passé, une projection dans l'avenir vécue ensem ble. Ce qui débouche, dans le com bat politique au quotidien, sur l'aspiration à telle ou telle form e de rég im e politique et d'org an isation socio-économ ique, en m êm e tem ps que sur des norm es, des croyances et des valeurs partag ées. Une telle approche, on le voit, confère à l'histoir e politique, restée trop souvent cantonnée dans le court term e de l'événem ent, une place de pl ein exercice dans l'épaisseur chronolog ique de la m oyenne durée historique. Pour une histoire politique ainsi conçue, en effet, le reg ard sur le tem ps court de l'événem ent doit être croisé avec une analyse davantag e structurelle. A condition, bien sûr, pour ce qui est des cultures politiques, de ne pas perdre de vue que celles-ci ne sont jam ais déco nnectées des sociétés hum aines qui les portent : une culture politique irrig ue un g roupe h um ain avec des canaux d'expression qui peuvent varier à la fois avec les époques et avec les m ilieux concernés. Dans un tel contexte historiog raphique, il était tentant d'étudier, à l'échelle d'un siècle tout entier, le socialism e septentrional C'est le défi, en tout cas, que nous avons tenté de relever -avec l'aide, ég alem ent, de deux autres collèg ues de notre Université, Alain R. Michel et Robert Vandenbussche-, en étant bien conscients qu'un tel défi relevait du pari, tant était am ple la m atière à brasser et larg e la période à scruter. Bernard Ménag er explique, dans le texte suivant, les g rands découpag es qui ont prévalu et les principales observations qui ont été dég ag ées. Si nous avons pu contribuer à la prog ression de la connaissance savante d'un sujet aussi im portant que l'histoire du socialism e septentrional et si nous som m es parvenus à faire participer notre Université de Lille III à ce m ouvem ent de reviviscence de l'histoire politique, ce colloque et les actes que nous en présentons n'auront pas été inutiles. Ils n'ont pu, en tout cas, voir le jour que g râce à tous ceux qui nous ont fait l'honneur, la confiance et l'am itié de s'associer à l'entreprise. Qu'ils trouv ent ici la profonde et chaleureuse reconnaissance des org anisateurs de ces journées d'étude1.
NOTES
1.erciés Jean-Jacques Becker et Serg e Berstein qui ont bien voulu, avecQue soient aussi rem Bernard Ménag er et m oi-m êm e, présider les quatre sé ances, et Jean-Paul Brunet Hug ues Portelli et Marc Sadoun qui en ont été, avec Robert Vandenbussche, les rapporteurs.
AUTEUR
JEAN-FRANÇOIS SIRINELLI
Université Charles de Gaulle - Lille III