Chronique du 28 mars

-

Livres
24 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de lectures 3
EAN13 9782366020656
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
CHRONIQUEDU28MARS
Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.
Éditions Chronique
© Éditions Chronique, Paris 2013, pour la présente édition.
L'œuvre présente sur le fichier que vous venez d'acquérir est protégée par le droit d'auteur.
Toute copie ou utilisation autre que personnelle constituera une contrefaçon et sera susceptible d'entraîner des poursuites civiles et pénales.
EAN : 9782366020656
Éditions Chronique Mediatoon Licensing 15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris E-mail :contact@editions-chronique.com Site Internet :http://www.editions-chronique.com
1933 - FRITZLANGPRÉFÈREFUIRL'ALLEMAGNE NAZIE
Berlin, Allemagne
Fritz Lang a disparu de la capitale. Et pour cause. Depuis le 30 janvier, les événements se er sont accélérés avec la nomination d'Adolf Hitler à la Chancellerie. Le 1 février, Alfred Hugenberg, le patron tout-puissant de l'UFA, devenait le nouveau ministre de l'Economie et de l'Alimentation. Joseph Goebbels obtenait le ministère de l'Information et de la Propagande le 13 mars. Son pouvoir sur le cinéma s'est manifesté dès le 23 mars. La première du film de Fritz Lang,Le Testament du docteur Mabuse(Das Testament des Dr Mabuse), est annulée et la copie bloquée par la censure. Aussi, Fritz Lang n'est-il pas peu surpris de recevoir une convocation de Joseph Goebbels deux jours plus tard. Pas très à son aise, vêtu pour la circonstance d'un pantalon rayé, d'une jaquette et d'une chemise à col dur, il se rend au ministère de la Propagande et longe d'immenses couloirs remplis d'hommes armés. Goebbels le reçoit aimablement et lui donne sa version des faits : son film est confisqué parce que la fin déplaît. Ce sont surtout les slogans nazis dits par un criminel qui choquent la censure. Enfin Goebbels en vient au motif de l'entretien. Il offre au réalisateur un poste d'intendant, de façon à superviser l'ensemble de la production. Un...