Chronique du 31 octobre
26 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Chronique du 31 octobre

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
26 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de lectures 3
EAN13 9782366022858
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

P 31 ETITE CHRONIQUE DU OCTOBRE
Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.
Éditions Chronique
© Éditions Chronique, Paris 2013, pour la présente édition.
L'œuvre présente sur le fichier que vous venez d'acquérir est protégée par le droit d'auteur.
Toute copie ou utilisation autre que personnelle constituera une contrefaçon et sera susceptible d'entraîner des poursuites civiles et pénales.
EAN : 9782366022858
Éditions Chronique Mediatoon Licensing 15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris E-mail :contact@editions-chronique.com Site Internet :http://www.editions-chronique.com
2005 - L ' A BANLIEUE PARISIENNE S EMBRASE
Île-de-France
Deux drames survenus le jeudi 27 octobre auront été le prologue tragique des émeutes qui sont en train d’embraser les banlieues. Ils sont aussi symptomatiques du climat de tension qui y règne en permanence. À Épinay-sur-Seine, un homme âgé de 56 ans, Jean-Claude Irvoas, photographie un lampadaire pour son travail. Il est aussitôt agressé par trois jeunes qui le rouent de coups et le tuent sous les yeux de sa compagne et de sa fille. C’est à Clichy-sous-Bois que s’est produit le second drame. Trois adolescents âgés de 15 à 17 ans, se croyant poursuivis par des policiers, veulent se cacher dans un transformateur EDF. Ils sont électrocutés, et deux en meurent. Un accident qui aura beaucoup plus d’échos que le meurtre de Jean-Claude Irvoas. Parce qu’à Clichy-sous-Bois, la mort des deux jeunes déclenche une explosion de violence dès l’arrivée des pompiers venus leur porter secours. Dans la nuit de vendredi à samedi, toujours à Clichy-sous-Bois, 400 jeunes affrontent 300 policiers et gendarmes : 23 voitures sont brûlées et un coup de feu est tiré contre les CRS, sans faire de blessé. Une marche silencieuse organisée samedi à la mémoire des deux adolescents ne ramène pas le calme : les affrontements reprennent le dimanche, envenimés par une rumeur selon laquelle les CRS auraient lancé une grenade lacrymogène à l’intérieur d’une mosquée ; 70 voitures sont brûlées durant le week-end. Aujourd’hui, les troubles se poursuivent. Le plus inquiétant est qu’ils s'étendent à d’autres communes. Il faudra attendre le 13 novembre pour que le calme revienne. Un premier bilan des émeutes qui ont secoué les banlieues depuis le...