Comme un corps lourd dans une eau sombre

Comme un corps lourd dans une eau sombre

-

Livres
136 pages

Description

Cet essai aussi concis que profond traite de l'énigme du mal à partir d'une analyse des réflexions sur le sujet de Jankélévitch, Lévinas, Kant, Ricoeur ou encore Freud. Philippe Grosos renvoie toute explication totalisante du mal qui le définirait dans les termes d'une essence, d'un contre-projet ou d'une finalité. Sur l'image troublée d'un corps plongé dans l'eau profonde, l'auteur réfléchit aux dommages collatéraux du mal qui parfois peuvent provoquer des effets positifs, tel par exemple pour celui qui reçoit le bonheur d'exister grâce au remariage d'un père qui a perdu tragiquement sa première épouse. Comment saisir l'énigme des conséquences du mal ? Où situer le regard sans risquer de limiter sa réalité dans les enchevêtrements d'une métaphysique close ?
Dans cet essai brillant où la poésie se conjugue à la rigueur, Philippe Grosos propose une réflexion pour notre temps, un positionnement sans certitude qui permet d'appréhender au plus près l'irréductibilité du mal.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 novembre 2017
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782830950007
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Cet essai aussi concis que profond traite de l'énigme du mal à partir d'une analyse des réflexions sur le sujet de Jankélévitch, Lévinas, Kant, Ricoeur ou encore Freud. Philippe Grosos renvoie toute explication totalisante du mal qui le définirait dans les termes d'une essence, d'un contre-projet ou d'une finalité. Sur l'image troublée d'un corps plongé dans l'eau profonde, l'auteur réfléchit aux dommages collatéraux du mal qui parfois peuvent provoquer des effets positifs, tel par exemple pour celui qui reçoit le bonheur d'exister grâce au remariage d'un père qui a perdu tragiquement sa première épouse. Comment saisir l'énigme des conséquences du mal ? Où situer le regard sans risquer de limiter sa réalité dans les enchevêtrements d'une métaphysique close ? Dans cet essai brillant où la poésie se conjugue à la rigueur, Philippe Grosos propose une réflexion pour notre temps, un positionnement sans certitude qui permet d'appréhender au plus près l'irréductibilité du mal.