//img.uscri.be/pth/524067927fdeb92bad2b02731c3d1dcb00c13a6a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,75 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Corps et espace chez les jeunes français musulmans

De
136 pages
Une grande conflictualité caractérise quotidiennement la relation entre les garçons et les filles français musulmans dans les quartiers populaires. Cette situation interroge frontalement les normes et les valeurs qui président au fonctionnement social global. Ce phénomène procède-t-il exclusivement de la culture familiale du sujet français musulman, de la croyance religieuse à laquelle il se réfère ? Cette situation est-elle immuable ? Quel statut et quelle position l'individu occupe-t-il dans le groupe et dans la société ?
Voir plus Voir moins

Corps et espace chez les jeunes français musulmans

Ethnographiques Collection dirigée par Pascal LE REST

Ethnographiques veut entraîner l'œil du lecteur aux couleurs de la vie, celle des quartiers et des villes, des continents et des îles, des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux, des blancs et des noirs. Saisir le monde et le restituer en photographies instantanées, de façon sensible et chaude, proche et humaine, tout en préservant la qualité des références, des méthodes de traitement de j'information et des techniques d'approche est notre signe et notre ambition.

Déjà parus
Jacques HUGUENIN, La révolte des « vieilles» : Les Panthères Grises toutes griffes dehors, 2003. Pascal LE REST, Des Rives du sexe, 2003.

Mohamed

Dardour

Corps et espace chez les jeunes français musulmans
Socioanthropologie des rapports de genre

PRÉFACE DE DAVID LE BRETON

L'HARMA TIAN

@ L'HARMATTAN, 2008 5-7, rue de l'École-Polytechnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan l@wanadoo.fr ISBN: 978-2-296-06327-3 EAN : 9782296063273

Ce texte résulte d'une immersion ethnologique, en 2004, auprès des jeunes et adultes résidant dans les quartiers populaires d'habitat social locatif de la région Centre : l'enquête proprement dite a été réalisée en 2005 et 2006. La problématique a été esquissée dans notre communication sous le titre: Filles musulmanes et espaces. Lecture compréhensive d'une réalité complexe, dans le cadre du Séminaire Spécialisé: Quelle place des filles dans l'espace public ?, présentée au 6ème Congrès européen Sciences de l 'Homme & Sociétés, tenu à Strasbourg en juin 2005 sous le thème: Jeunes. Du risque d'exister à la reconnaissance. La réflexion a été encouragée par le regretté Armand Touati, organisateur du congrès et directeur de la revue Sciences de l'Homme & Sociétés; une personne attentive à la question sociale, y compris dans son traitement professionnel, soucieuse de la communication entre les hommes, entre les cultures et entre les savoirs disciplinaires. Cette contribution lui est dédiée tout naturellement.

Quand on parle sexualité, on ne sait jamais si c'est un interdit culturel ou religieux!
Propos d'une jeune française musulmane.

Préface

La précarisation des emplois, l'aggravation de la misère et des inégalités sociales, la fragilisation du lien social, les tensions entre les habitants eux-mêmes et avec la société globale à cause des discriminations ressenties rendent malaisé l'exercice de la vie quotidienne dans les quartiers de grands ensembles. Certes, ces espaces sociaux sont différents les uns des autres selon les régions, les populations qui coexistent et les politiques locales mises en place, l'influence des associations, des structures religieuses, et surtout les ressources de sens mises en œuvre par leurs habitants. Les jeunes de ces quartiers répondent eux aussi à une formidable hétérogénéité, ils ne sont nullement interchangeables. Les situations des uns et des autres sont parfois aux antipodes, quelques uns investissant passionnément l'école avec le soutien de leurs parents, d'autres la rejetant avec mépris mais se condamnant alors à une longue précarité. L'univers social des quartiers de grands ensembles traduit une projection des valeurs culturelles qui délimitent parfois l'usage différencié de l'espace et des possibilités de circulation selon les sexes. L'ouvrage de Mohamed Dardour s'intéresse ainsi à ces démarcations symboliques chez des jeunes français de «tradition» musulmane. Dans ce contexte, le quartier est un enjeu social, politique, un lieu intense de débat comme en témoigne l'émergence récente du mouvement « Ni putes ni soumises» qui revendique une forme de résistance à l'encontre de l'appropriation masculine de l'espace et en 13