Coûts de l

Coûts de l'inaction sur des défis environnementaux importants

-

Livres

Description


Les coûts de l’inaction peuvent être considérables et, dans certains cas, représenter un grave préjudice pour les économies de l’OCDE. L’estimation de ces coûts peut être très utile pour déterminer les domaines dans lesquels des interventions sont nécessaires et pour établir les priorités pour l’action future. Toutefois il subsiste une grande incertitude à toutes les étapes de l’évaluation des impacts de la dégradation de l’environnement et des ressources. Même si les coûts de l’inaction sont jugés importants, recenser les secteurs précis où les politiques de l’environnement doivent être renforcées exige une comparaison minutieuse entre les coûts marginaux de l’inaction et de l’action. Ce rapport fournit un ensemble de grandes orientations pour l’évaluation des coûts de l’inaction et examine les principaux problèmes susceptibles de se poser à l’avenir dans ce domaine très complexe.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2008
Nombre de visites sur la page 5
EAN13 9789264045842
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
AVANTPROPOS
Avantpropos L orsqu’ils se sont réunis en avril 2004, les ministres de l’Environnement des pays de l’OCDE ont attiré l’attention sur la nécessité d’analyser davantage les « coûts de l’inaction » face aux grands problèmes d’environnement. Ils ont aussi chargé l’OCDE de se pencher sur cette question, et de leur soumettre les résultats de ses travaux à leur prochaine réunion. Le présent rapport est un élément de la réponse à cette demande.
Une réunion à haut niveau du Comité des politiques d’environnement de l’OCDE a été organisée (en avril 2005) afin de lancer le débat sur cette question. Depuis, l’OCDE a fait porter ses efforts sur l’établissement de rapports destinés à répondre au mandat donné par les ministres de l’Environnement en 2004. Le présent rapport contient des informations techniques sur les coûts de l’inaction dans certains domaines de la politique de l’environnement. Ce rapport ne vise en aucune manière à être exhaustif – il ne couvre ni tous les problèmes d’environnement ni toutes les dimensions des problèmes qu’il aborde. Il s’agit simplement de faire un premier tour d’horizon de la question ; de fournir des éléments de réflexion préliminaires fondés sur les études publiées ; et de donner une idée de certains des problèmes susceptibles de se poser à mesure que cette question (très complexe) sera approfondie.
Ce rapport a été rédigé par Nick Johnstone, Ivan Hascic et Tom Jones, de la Direction de l’environnement de l’OCDE, sous la conduite du Comité des politiques d ’ e n v i ro n n e m e n t d e l ’ O C D E e t d e s o n G ro u p e d e t ra va i l s u r l e s p o l i t i q u e s d ’e n v iro n n e m e n t n a tio n a le s. I l a a u s s i b é n é fic ié d a n s u n e la rg e m e s u re d e s commentaires formulés en cours de route par les délégués dans les capitales de pays de l’OCDE et par d’autres membres du Secrétariat. Enfin, un hommage est rendu à Claire Line Martin et à Isabelle Fakih pour l’excellent soutien – fort apprécié – qu’elles ont apporté dans la préparation du manuscrit.
Ce rapport est publié sous la responsabilité du Secrétaire général de l’OCDE.
COÛTS DE L’INACTION SUR DES DÉFIS ENVIRONNEM ENT AUX IM PORTANTS – ISBN 9789264045835 – © OCDE 2008
3