//img.uscri.be/pth/a55ad05715d4689dbc00f0623d5d885a25efa633
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Culture et émergence d'une nation

De
294 pages
Cet ouvrage propose un ensemble de réflexions qui concernent l'avenir du Cameroun et de l'Afrique d'une manière générale. Ces orientations se situent dans le prolongement de celles proposées par le gouvernement camerounais. L'objectif de cette réflexion n'est ni de magnifier, ni de pointer l'absurdité du projet gouvernemental, mais de procéder à une évaluation sans complaisance des choix, des engagements et des ambitions, dans le but de conforter cette promesse d'avenir.
Voir plus Voir moins
(OOHV QH VRQW SDV VHXOHPHQW XQ SURORQJHPHQW HOOHV VRQW DXVVL XQH FULWLTXH GH O¶H[LVWDQW SDUFH TX¶LO QH PH VHPEOH SDV TX¶RQ DLW GpMj IDLW OH WRXU GH OD TXHVWLRQ 0rPH VL HOOHV Q¶DSSRUWDLHQW ULHQ GH QHXI MH VHUDLV FRQVROp TX¶HOOHV FRQVWLWXHQW QpDQPRLQV XQH LQWHUSHOODWLRQ D¿Q G¶pYLWHU FHUWDLQV GpUDSDJHV /D WHQGDQFH GH QRV MRXUV HVW j O¶HXSKRULH HW j O¶HQWKRXVLDVPH IDFH j WRXWHV OHV SURPHVVHV TXL QRXV VRQW IDLWHV SDU OHV pFRQRPLVWHV HW OHV VSpFLDOLVWHV GH OD VFLHQFH SROLWLTXH 8Q WHO HQWKRXVLDVPH HVWLO MXVWL¿p DX UHJDUG GHV pFXHLOV TXL VH GUHVVHQW VXU QRWUH URXWH HW GHV DWDYLVPHV GH QRWUH VRFLpWp " ,O \ D GRQF j FRPSUHQGUH TXH O¶REMHFWLI GH OD UpÀH[LRQ TXH MH PqQH LFL Q¶HVW QL GH PDJQL¿HU DYHXJOHPHQW OH SURMHW JRXYHUQHPHQWDO QL G¶HQ PRQWUHU O¶DEVXUGLWp PDLV GH SURFpGHU j XQH pYDOXDWLRQ VDQV FRPSODLVDQFH GH QRV FKRL[ GH QRV HQJDJHPHQWV HW GH QRV DPELWLRQV GDQV OH EXW GH FRQIRUWHU FHWWH SURPHVVH G¶DYHQLU
$LPp &pVDLUH HW OH PRQGH QRLU
Etudes africaines
Série Politique
Richàrd Làurent Omgba
Culture et émergence d’une nation Pour une approche humaniste du développement au Cameroun
Culture et émergence d’une nation
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc. Dernières parutions Justelle MATSITSA KIANGATA,Conscience historique et devenir des États africains, 2016. Alhousseini MOULOUL,Les Touaregs du Niger.Chroniques des années de braises,2016.Emmanuel KAMDEN,Innovation entrepreneuriale et développement durable en Afrique : défis et opportunités,2016. Albert B. KALONGA LUSE-LUA-NZAMBI,Désarmement, démobilisation et réintégration des enfants-soldats. Échec au Sud-Kivu ?, 2016. Zakaria FADOUL KHIDIR,Anthropologie des populations tchadiennes. Les Béri du Tchad, 2016. Célestin HITIMANA,Rwanda : deux siècles de crimes contre l’humanité, 2016. Maximin Lucien DA,La noix de cajou, levier de développement local au nord-est de la Côte d’Ivoire, Contribution au développement socialement durable, Cas du district du Zanzan : Gontougo et Bounkani, 2016. Ousmane KOUANGBE HOUZIBE,L’impasse démocratique en Afrique francophone : le cas du Tchad. Les dimensions juridiques, politiques et institutionnelles de la démocratisation en Afrique subsaharienne, 2016. Titi PALE,Les femmes victimes de la guerre civile ivoirienne. Récits d’atrocités et (auto) reconstruction, 2016. Blaise SARY NGOY,La problématique de l’émergence des économies africaines, 2016. Maurice M’BRA KOUADIO,Les religions ancestrales des Akan de Côte d’Ivoire. Ethnographie des pratiques contemporaines, 2016. Benoît KOUAKOU OI KOUAKOU,La réussite paradoxale à l’école. Quand réussissent des élèves africains qui avaient peu de chance de réussir, 2016. Patrick DEVLIEGER, Jori DE COSTER, Lambert Nieme, Léon MBADU-KHONDE,Handicap et technologie en contextes africains, 2016. Djilali BENAMRANE,Sankara, leader africain, 2016. Ladji BAMBA,La contrebande en Côte d’Ivoire. Le cas du district d’Abidjan, 2016. Ibou SANE, Jeau-Claude ANGOULA,Famille et politique en Afrique. Entre le meilleur et le pire, 2016.
Richard Laurent OMGBACulture et émergence d’une nation
Pour une approche humaniste du développement du Cameroun
Du même auteur La Littérature anticolonialiste en France de 1914 à 1960 : formes d’expression et fondements théoriques, Paris, L’Harmattan, 2004. L’Image de l’Afrique dans les littératures coloniales et post-coloniales, Paris, L’Harmattan, 2007. Utopies littéraires et création d’un monde nouveaucollaboration (en avec Désiré Atangana Kouna), Paris, L’Harmattan, 2012. Aimé Césaire et le monde noir (en collaboration avec André Ntonfo), Paris, L’Harmattan, 2012. Francomanie, francophilie, francophobie : atouts et enjeux de la francophonie littéraire en Afriquecollaboration avec Raymond (en Mbassi Ateba et Jean-Claude Abada Medjo), Paris, Éditions des Archives Contemporaines, 2013. © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-10538-3 EAN : 9782343105383
À mes étudiants d’hier et d’aujourd’hui, comme une semence d’avenir
Introduction générale : émerger autrement
Le Cameroun, comme bon nombre de pays africains, se donne pour ambition d’accéder, dans les deux prochaines décennies, au stade de pays émergent. Il s’agit là d’un objectif noble et vital, au regard de la marche générale du monde et des attentes de plus en plus pressantes des citoyens. Cependant, quand nous regardons d’où nous partons et le chemin qu’il nous faut encore parcourir pour réaliser ce noble dessein, nous comprenons que nous sommes en face d’un grand challenge. Pour titanesque qu’il soit, ce challenge mérite néanmoins d’être relevé si nous ne voulons pas nous mettre en marge du mouvement général et demeurer dans la catégorie peu honorable des pays pauvres et très endettés. Nous avons donc du pain sur la planche et devons, chacun à son niveau, apporter notre contribution à la réalisation de ce grand projet. Dans cet ordre d’idée, je propose, dans ce modeste ouvrage, un ensemble de réflexions qui sont autant d’idées qui agitent mon esprit depuis quelques années. Le lecteur attentif verra bien que ces cogitations se situent dans le prolongement de celles qui ont été engagées par le gouvernement et dont les résultats se trouvent condensés dansLe Document de stratégie pour la croissance et l’emploi, que l’on peut considérer comme le manifeste de la révolution en cours. Elles ne sont pas seulement un prolongement, elles sont aussi une critique de l’existant, parce qu’il ne me semble pas qu’on ait déjà fait le tour de la question. Même si elles n’apportaient rien de neuf, je serais consolé qu’elles constituent néanmoins une interpellation, afin d’éviter certains dérapages. La tendance de nos jours est à l’euphorie et à l’enthousiasme face à toutes les promesses qui nous sont faites par les économistes et les spécialistes des sciences politiques. Un tel enthousiasme est-il justifié au regard des écueils qui se dressent sur notre route et des atavismes de notre société ? Il y a donc à comprendre que l’objectif de la réflexion que je mène ici n’est ni de magnifier aveuglément le projet gouvernemental, ni d’en montrer l’absurdité, mais de procéder à une évaluation sans complaisance de nos choix, de nos engagements et de nos ambitions, afin de conforter cette promesse d’avenir. Au fil de la délibération, on se rendra compte que si nous voulons, à l’horizon 2035, réaliser notre rêve, il nous faudra davantage creuser nos méninges, ensemencer avec méthode,creuser et bêcher sans cesse, en ne
9