//img.uscri.be/pth/e894f1108d60a14a39de1f00d72abf82f98323cd
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

De la haine de soi à la haine de l'autre

De
208 pages

Part sombre de l'être humain, face cachée de l'amour, la haine fait partie intégrante de la constitution du sujet et de son inconscient. Mais pourquoi, chaque jour, dans notre monde contemporain, voyons-nous grandir l'expression de la haine ? Depuis la dégradation des rapports humains à travers le langage ou les gestes jusqu'à la violence mortifère des attentats ou des guerres. La formule judéo-chrétienne se serait-elle inversée : « Tu aimeras l'autre comme toi-même » ?

Cette inflation de la haine, Didier Lauru, psychiatre et psychanalyste, membre d'Espace Analytique, la constate dans sa pratique comme nombre de ses collègues. À partir d'observations cliniques, il montre cependant que la haine de l'autre ou de la société commence souvent par la haine de soi. Comment prévenir cette haine-là, c'est la question à laquelle il apporte ici quelques réponses, afin qu'elle cesse de nourrir l'autre.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Part sombre de l'être humain, face cachée de l'amour, la haine fait partie intégrante de la constitution du sujet et de son inconscient. Mais pourquoi, chaque jour, dans notre monde contemporain, voyons-nous grandir l'expression de la haine ? Depuis la dégradation des rapports humains à travers le langage ou les gestes jusqu'à la violence mortifère des attentats ou des guerres. La formule judéo-chrétienne se serait-elle inversée : « Tu aimeras l'autre comme toi-même » ?
Cette inflation de la haine, Didier Lauru, psychiatre et psychanalyste, membre d'Espace Analytique, la constate dans sa pratique comme nombre de ses collègues. À partir d'observations cliniques, il montre cependant que la haine de l'autre ou de la société commence souvent par la haine de soi. Comment prévenir cette haine-là, c'est la question à laquelle il apporte ici quelques réponses, afin qu'elle cesse de nourrir l'autre.