//img.uscri.be/pth/f957a3de952a2a89f6f2c38509010e2793a6aa1c
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Dynamiques sociales en Afrique noire

De
414 pages
Dynamiques de développement et d'environnement, mutations urbaines et migratoires, questions de changements politiques, culturels, structurels, familiaux et de genre, questions de santé, etc., voilà quelques transformations sociales à l'œuvre en Afrique noire, et qui montrent bien que la sociologie africaine existe, qu'elle est en construction, et qu'elle est inexorablement engagée dans un processus d'irréfutabilité devant conduire à sa consolidation, dans un village planétaire diversifié et contrasté. Telle est la quintessence du contenu du présent ouvrage.
Voir plus Voir moins
Sous la direction deValentin NGANDONGO
Dynamiques socialesen Afrique noire
Chantiers pour la sociologie africaine
Dynamiques sociales en Afrique noire
«Sociologie africaine »
Collection dirigée par Valentin NGA NDONGO
D’après Georges Gurvitch, « la sociologie est une science qui fait des bonds, ou au moins fluctue, avec chaque crise sociale de quelque envergure ». Cette assertion sied fort bien à la sociologie africaine. La conjoncture sociopolitique actuelle crée comme une sorte de « printemps de la sociologie en Afrique », pour emprunter la savoureuse formule d’Albert Bourgi. Après bien des vicissitudes, en effet, la sociologie a fini par sortir du ghetto où l’avait confinée le régime de la pensée monolithique pour acquérir ses lettres de noblesse, à la faveur d’une double et pressante demande venant d’une société civile émergente et d’une communauté internationale plus que jamais déroutée face à une Afrique noire toujours déconcertante et « ambiguë », selon le mot de Georges Balandier. Mais si le temps de la sociologie africaine s’impose, il reste que celle-ci doit encore convaincre de la crédibilité de ses paradigmes, de la solidité de ses méthodes ainsi que de la spécificité de ses problématiques, de sa vocation et de ses enjeux politiques et géopolitiques dans le monde d’aujourd’hui. La sociologie africaine doit également démontrer qu’elle n’est pas une sociologie argotique, tropicalisée, périphérisée, adossée à quelque absurde revendication raciale mais qu’elle est une sociologie tout court, une sociologie prométhéenne, c’est-à-dire une appropriation, par les Africains, d’un savoir qui, ayant longtemps servi à leur oppression, doit désormais constituer l’instrument par excellence de leur libération. La présente collection se veut donc un espace public, au sens habermassien, de réflexion et de débat pour la défense et l’illustration d’une sociologie africaine à refonder. Dernières parutions
Gabriel ETOGO,Les dynamiques de la légitimité du pouvoir politique local au Cameroun. Du mirage des phénomènes répétitifs, 2012.
Valentin NGA NDONGO,Jean Mfoulou, Jean-Marc Ela : deux baobabs de la sociologie camerounaise, 2010.
Joseph DOMO,Le nord du Cameroun. Mythe ou réalité, 2010.
Valentin NGA NDONGO et Emmanuel KAMDEM (dir.),La sociologie aujourd’hui : une perspective africaine, 2010.
Sous la direction de ValentinNGANDONGODynamiques sociales en Afrique noire
Chantiers pour la sociologie africaine
Du même auteur 1984.Les puces,Paris : Éditions ABC (roman) ;
1987.Information et démocratie camerounaise,Yaoundé : SOPECAM ;
en
Afrique,
L’expérience
1993.Les médias au Cameroun, Mythes et délires d’une société en crise,Paris : L’Harmattan ;
2003.Plaidoyer pour la sociologie africaine, Yaoundé : Presses Universitaires ;
2010a.Jean Mfoulou, Jean-Marc Ela : deux baobabs de la sociologie africaine, Paris : L’Harmattan ;
2010b.La sociologie aujourd’hui, une perspective africaine, Paris : L’Harmattan ;
2015.Leçons de sociologie africaine, Paris : L’Harmattan
Cet ouvrage est une publication de l’École Doctorale « Sciences Humaines, Sociales et Éducatives », Laboratoire de Sociologie Appliquée, Université de Yaoundé 1 - Cameroun.
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09738-1 EAN : 9782343097381
SOMMAIRE
PRÉFACE INTRODUCTIVE Mon testament épistémique ...................................................................................... 11 PREMIÈRE PARTIE QUESTIONS DE DÉVELOPPEMENT ET D’ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 Identité(s) autochtone(s) et socialisation marchande. Économie pétrolière et crise des imaginaires traditionnels dans les zones de passage du pipeline Tchad-Cameroun ................................................................................... 17 CHAPITRE 2 Les conflits fonciers dans le Moungo : entre luttes interethniques et luttes pour l’acquisition de l’hégémonie économique .......................................... 39 CHAPITRE 3 Activités de courtage : entre propagande et impulsion du développement en milieu rural au Cameroun : le cas de l’Extrême-nord .......................................... 53 CHAPITRE 4 Gestion durable des forêts du massif forestier Ndama Ndjiwe (départements de la Kadey et de la Boumba et Ngoko – Est Cameroun) :enjeux, solutions en présence et nouvelles perspectives, pour une « vertification » de la gouvernance forestière au Cameroun........................... 69 DEUXIÈME PARTIE DYNAMIQUES URBAINES ET MIGRATOIRES CHAPITRE 5 Comprendre les itinéraires et l’amplification de l’émigration internationale des Africains, au travers de la dynamique de l’émigration interne : approche de la sociologie africaine........................................................................... 89 CHAPITRE 6 Collectivités territoriales décentralisées, crise de l’urbanisme et gestion de l’environnement au Cameroun : défis et perspectives ....................... 107
CHAPITRE 7 Développement local et décentralisation dans les municipalités de Yaoundé : non-dits et enjeux conflictuels ................................................................................ 121 CHAPITRE 8 Occupation des bas-fonds marécageux à Yaoundé : logiques sociales, contraintes et marginalité urbaine.............................................. 135 TROISIÈME PARTIE DYNAMIQUES DE FAMILLE ET DE GENRE CHAPITRE 9 Les mutations familiales chez les réfugiés au Cameroun ....................................... 153 CHAPITRE 10 Sociologie africaine et rapports de genre : analyse de la capitalisation des dynamiques économiques au Cameroun .......................................................... 161 CHAPITRE 11 Le partage du pouvoir au sein des couples salariés à hypogamie féminine : conflits et compromis entre conjoints dans la prise de décision ............................. 177 CHAPITRE 12 Les facteurs profonds de la masculinisation des entreprises forestières dans le département de la Boumba et Ngoko (Est-Cameroun) ............................... 189 CHAPITRE 13 Les déterminants socioculturels de l’accès des femmes à la propriété foncière au Cameroun : impact sur la sécurité alimentaire des ménages.............................. 203 CHAPITRE 14 Quand le développement local s’intéresse aux femmes paysannes dans la Lékie : analyse des modes traditionnels ..................................................... 213 QUATRIÈME PARTIE DYNAMIQUES SUPERSTRUCTURELLES CHAPITRE 15 La sociologie africaine face à l’analyse du conflit politico-militaire en Centrafrique : socioanalyse du décollage politique ........................................... 231 CHAPITRE 16 La retraititude dans la fonction publique camerounaise : trajectoires et résiliences......................................................................................... 245 CHAPITRE 17 Dynamique de l’éducation inclusive au Cameroun : la désaffiliation sociale en question ........................................................................ 261
8
CHAPITRE 18 Les déterminants sociaux de l’émergence de l’enseignement secondaire, technique et professionnel dans la ville de Yaoundé .............................................. 277 CHAPITRE 19 Mass mediaet représentations sociales au Cameroun : les chaînes de radio et les journaux privés comme outils reconversion populaire en milieu urbain ; le cas de la ville de Yaoundé .................................................................................. 295 CHAPITRE 20 Dynamique de visibilité des artistes musiciens contestataire au Tchad en contexte de démocratisation............................................................................... 309 CHAPITRE 21 Esquisse d’analyse sociologique des mutations socio-langagières à Yaoundé : de l’opposition de la « génération dorée » et la « génération de crise » ................. 323 CHAPITRE 22 Les dynamiques socioreligieuses en Afrique : analyse des interactions entre les églises réveillées et les églises mortes au Cameroun ............................... 343 CHAPITRE 23 La sociologie : légitimité, illustrations théorique et pratique dans le champ sanitaire en Afrique......................................................................... 359 CHAPITRE 24 La prise en charge du diabète chez les enfants et ses enjeux dans la société camerounaise .................................................................................. 377 CHAPITRE 25 La prise en charge de l’hypertension artérielle et ses incidences sur les relations avec les proches ............................................................................ 391 EN GUISE DE CONCLUSION ............................................................................. 401 LES AUTEURS ..................................................................................................... 403
9