//img.uscri.be/pth/0add519a282654edb3281bf1072f344aca52e88e
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Femmes et défis pour la formation des adultes

De
266 pages
Quelle est la situation des femmes en formation des adultes ? Cet ouvrage interroge les principes dans ce domaine, observe les dispositifs de formation existants en francophonie comme ailleurs dans le monde pour en faire une analyse critique. Sa posture de féministe délibérée suggère un éventail de propositions pédagogiques pertinentes pour des contextes de formation et des publics qui ne se résument pas à celui des femmes.
Voir plus Voir moins
Edmée Ollagnier
Femmes et défis pour la formation des adultes Un regard critique non-conformiste
Préface de Nicole Mosconi
Série Genre et Éducation
Femmes et défis pour la formation des adultes Un regard critique non-conformiste
Collection « Savoir et formation » série‘Genre et éducation’ dirigée par Nicole MosconiLes recherches se développent aujourd’hui sur les pratiques éducatives différenciées selon le sexe, sur les relations entre filles et garçons, sur les effets du sexisme et des stéréotypes de sexe en éducation, sur la division socio-sexuée des savoirs. La sérieGenre et éducation sepropose de publier des travaux réalisés sur ces thèmes et, en général, toute recherche en éducation et formationqui prend en compte la perspective du genre, c’est-à-dire, la construction sociale de la différence des sexes et de la hiérarchie entre les sexes. Dernières parutions Rita BENCIVENGA,Femmes et hommes devant l’ordinateur. Histoires du développement d’une relation positive, 2014. Jacqueline FONTAINE,au féminin. L’Ecole Arts et Ingénieure Métiers ParisTech, 2014.Christine MORIN-MESSABEL, Muriel SALLE,À l’école des stéréotypes,2013.Marie-Gaëlle THOLÉ,Les filles à l’école au Mali. Langage, Représentations et Interactions, 2013.Claude RENOTON-LÉPINE,construction identitaire des La adolescentes face au genre, 2012.Sabine THOREL-HALLEZ,De la mixité à la co-éducation en danse contemporaine au collège, 2011. Jacqueline FONTAINE, Bénédicte Gendron:La retraite au regard du genre.2011.Marlaine CACOUAULT-BITAUD et Frédéric Charles,Quelle mixité dans les formations et les groupes professionnels? Enquêtessur les frontières et le ménage des genres, 2011.Léo THIERS-VIDAL, De« L’EnnemiPrincipal »aux prin-cipaux ennemis. Position vécue, subjectivité et consciences masculines de domination, 2010. Jacqueline FONTAINE,La scolarisation et la formation profes-sionnelle des filles au pays de SCHNEIDER (1844-1942), 2010. Nicole MOSCONI, Biljana STEVANOVIC,Genre et avenir. Les représentations des métiers chez les adolescentes et les adolescents, 2007. Isabelle COLLET,L’informatique a-t-elle un sexe ?, 2006.
Edmée Ollagnier
Femmes et défis pour la formation des adultes Un regard critique non-conformiste Préface de Nicole Mosconi
Du même auteur Ollagnier, E. (2009) Femmes et formation : tout change… et tout reste à faire. Cahiers de la Section des Sciences de l’Éducation. No. 123. Genève. Université de Genève. Ostrouch, J. & Ollagnier, E. (Eds.) (2008) Researching Gender in Adult Learning. Frankfurt am Main. Peter Lang. Ollagnier, E. & Solar, C. (Eds.) (2006) Les parcours de femmes à l’Université. Paris. L’Harmattan. Rey, P. ; Ollagnier, E. ; Gonik, V. ; Ramaciotti, D. (Eds.) (2004) Ergonomie et normalisation. e XXXIX congrèsde la SELF. Octarès. Dybbroe, B. & Ollagnier, E. (Eds.) (2003) Challenging Gender in Lifelong Learning. Copenhagen. Roskilde University Press. Dolz, J. & Ollagnier, E. (Eds.) (2002) L’énigme de la compétence en éducation. Bruxelles. De Boeck (réédition de Raisons Éducatives No. 2, 1999. De Boeck). Budry, M. & Ollagnier, E. (Eds.) (2000). Mais qu’est-ce qu’elles voulaient ? Histoires de vie du MLF à Genève. Lausanne. Éditions d’en bas. © L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03338-9 EAN : 9782343033389
préFace
introduction
taBle des matiÈres
1 aVant de sintéresser á la Formation dadultes lES fEMMES àDULTES les fEMMES FÉMINISME ET GENRE dÉvELOPPEMENT IDENTITàIRE ET SOCIàLISàTION lES INÉGàLITÉS ExISTENT lES CONSTàTS oUvERTURES rEPRÉSENTàTIONS ET RÉàLITÉS là fàUTE À L’ÉCOLE dES STÉRÉOTYPES ENvàhISSàNTS lES DÉbàTS EN COURS là RELèvE fÉMINISTE dE L’àCTIvISME àU PROfESSIONNàLISME màIS, POUR CONCLURE… LE SILENCE EN ÉDUCàTION DES àDULTES
2 positions sur le genre en éducation des adultes VISIbILISER LE GENRE EN ÉDUCàTION DES àDULTES chERChER LE GENRE dES OUvERTURES POUR Là PENSÉE fÉMINISTE là cRITIQUE fÉMINISTE cRITIQUE DE L’éDUCàTION DES aDULTES là CRITIQUE DE Là CRITIQUE là PÉDàGOGIE fÉMINISTE dÉfINITIONS ET PRINCIPES sTRàTÉGIES PÉDàGOGIQUES lES fEMMES àDULTES àPPRENàNTES lES ChERChEUSES ET LEURS DOMàINES DE REChERChE eN aMÉRIQUE DU nORD eN eUROPE màIS POUR CONCLURE… Là LUTTE CONTINUE
5
9
15
23 24 24 25 27 29 29 34 37 37 42 44 44 46 49
53 54 54 55 57 57 61 66 66 71 73 76 77 79 81
3 se Former pour eXister pRÉàLàbLE :fORMER LES àCTEURS SOCIàUx àU GENRE dE L’UTILITÉ DE ChàNGER DE REGàRD lES GRàNDES INSTITUTIONS S’EN MêLENT cIbLER LES bONS PUbLICS l’àLPhàbÉTISàTION POUR UNE àUTONOMIE l’àLPhàbÉTISàTION EN oCCIDENT l’àLPhàbÉTISàTION DES àILLEURS sE REMETTRE EN PISTE là fORMàTION DE bàSE lE DISPOSITIf rEDÉMàRRER lES EffETS DE Là fORMàTION DE bàSE pOUR NE PàS CONCLURE
4 se Former pour participer sE fORMER POUR LE DÉvELOPPEMENT LOCàL dàNS LES PàYS PàUvRES dàNS LES PàYS RIChES l’INSERTION SOCIO-PROfESSIONNELLE aIDE À Là REChERChE D’EMPLOI là PLàCE DU GENRE DàNS LES fORMàTIONS À Là RÉINSERTION uN ExEMPLE DE NON-MIxITÉ là SITUàTION DES MIGRàNTES là fORMàTION QUàLIfIàNTE POUR UN EMPLOI dE Là MàISON À Là QUàLIfICàTION lES PàRàDOxES DE Là fORMàTION PROfESSIONNELLE sE fORMER àvEC LES tic pOUR CLORE DE MàNIèRE CRITIQUE
5 se Former pour progresser éTàT DES LIEUx lES zONES D’INÉGàLITÉS lES ESPàCES-TEMPS ET Là fORMàTION dÉbàTS fÉMINISTES SUR LE TRàvàIL ET Là fORMàTION sECTEURS D’àCTIvITÉ ET fORMàTION dES SECTEURS D’àCTIvITÉ GENRÉS mIxITÉ DES EMPLOIS ET fORMàTION là fORMàTION vECTEUR DE ChàNGEMENTS FORMàTION ET CàRRIèRE DES fEMMES CàDRES sE fORMER À L’ÉGàLITÉ SàLàRIàLE ET POUR SES CONDITIONS DE TRàvàIL pOUR CONCLURE, DES LàCUNES ET DE L’ESPOIR
6
85 85 85 87 89 92 93 96 101 101 105 110 115
117 117 118 125 130 130 133 135 138 140 140 142 144 147
149 149 149 152 156 160 160 164 169 169
175 178
6 des politiques á la Valeur de leXpérience dES LOIS POUR LES fEMMES uNE hISTOIRE DES LOIS SàNS fEMMES dE L’INTERNàTIONàL àU LOCàL dES OUTILS àSSORTIS àUx LOIS SUR LE TRàvàIL dES OUTILS LÉGISLàTIfS POUR Là fORMàTION dES COMPÉTENCES ET DES STRàTÉGIES là NOTION DE COMPÉTENCE ET LES fEMMES lES STRàTÉGIES DES fEMMES DàNS L’ÉCONOMIE LIbÉRàLE là fORMàTION ExPÉRIENTIELLE ET LE GENRE là vàLEUR DE L’ExPÉRIENCE là RECONNàISSàNCE DE L’ExPÉRIENCE là vàLIDàTION ET Sà MESURE exPÉRIENCE ET àCCèS À L’UNIvERSITÉ eN CONCLUSION, Là TENSION PERDURE
7 message auX Formatrices et Formateurs iNTÉGRER LE RÉfLExE GENRE oùvEUT-ON EMMENER SON PUbLIC pRàTIQUES fÉMINISTES dES SUPPORTS ET DES DOUTES lE fORMàTEUR: UN àDULTE COMME LES àUTRES dES COMPÉTENCES dES CRàINTES àUx TRàNSfORMàTIONS lES MÉTIERS DE Là fORMàTION ET LES fEMMES lES fEMMES DàNS LES fORMàTIONS DE fORMàTEURS nOUvELLES fORMES DE TRàvàIL GENRÉ EN fORMàTION D’àDULTES sàNS POUvOIR CONCLURE, À QUI Là fàUTE?
en guise de conclusion
7
183 183 184 185 190 193 198 198 202 205 208 208 212 215 217
221 222 222 226 229 235 235 239 242 242
245 249
253
8
préFace
cE QUI M’à fRàPPÉE D’EMbLÉE, DàNS LE LIvRE D’eDMÉE oLLàGNIER, C’EST LE CONTRàSTE ENTRE Là MODESTIE DU TON ET Là hàRDIESSE DU PROPOS, NON PàS PàRCE QU’ELLE DIT DES ChOSES ExTRàORDINàIRES, MàIS PàRCE QU’ELLE DIT TOUT SIMPLEMENT QUELQUE ChOSE QUE PERSONNE N’àvàIT DIT àINSI àvàNT ELLE: ON PàRLE bEàUCOUP D’ÉGàLITÉ DES SExES, MàIS EST-CE SI SûR QUE L’«ON »TIENNE TELLEMENT À «fOR-MER LES fEMMES, TOUTES LES fEMMES » ? c’EST EN CE SENS QUE SON LIvRE EST bIEN « NON-CONfORMISTE »,COMME L’INDIQUE SON TITRE. càR, CERTES, EN fORMàTION D’àDULTES, COMME DàNS LES àUTRES ChàMPS DU SOCIàL, DEPUIS Là fàMILLE jUSQU’àUx SYNDICàTS ET àUx PàRTIS POLITIQUES EN PàSSàNT bIEN SûR PàR LE ChàMP ESSENTIEL DU TRàvàIL, ON SE DÉCLàRE fàvORàbLE àU PRINCIPE DE L’ÉGàLITÉ DES SExES. màIS Là vEUT-ON vRàIMENT? eT PLUS ENCORE, àGIT-ON vRàIMENT DàNS CE bUT, DàNS Là MàNIèRE DONT ON ORGàNISE Là fORMàTION DES àDULTES? lE LIvRE RÉPOND À CETTE QUESTION EN PRENàNT LES LUNETTES DU GENRE, C’EST-À-DIRE À PàRTIR DU POSTULàT QU’UN SYSTèME DE POUvOIR ENTRE LES GROUPES DE SExE ORGàNISE L’ORDRE SExUÉ ET à POUR CONSÉQUENCES LES NOMbREUSES INÉGà-LITÉS ENTRE LES SExES MàIS àUSSI LES LUTTES fÉMINISTES QU’ELLES ONT SUSCITÉES. c’EST CE QUE NOUS RàPPELLE LE PREMIER ChàPITRE QUI MONTRE EN QUOI Là SITUàTION àCTUELLE DES fEMMES àDULTES PEUT êTRE CRITIQUÉE D’UN POINT DE vUE fÉMINISTE. dèS LORS UNE fOIS ChàUSSÉES CES « LUNETTES DU GENRE », NOUS SOMMES ÉQUI-PÉS POUR UN vOYàGE àU LONG COURS QUI NOUS fàIT PàRCOURIR TOUS LES àSPECTS DE Là fORMàTION DES àDULTES, ET DES fEMMES àDULTES, EN PàRTICULIER, POUR RENvER-SER UNE PERSPECTIvE QUI vEUT QUE LES TRàvàUx SUR Là fORMàTION DES àDULTES NE S’INTÉRESSENT QU’àUx hOMMES.
VEUT-ON CONNàîTRE TOUTES LES ThÉORIES EN ÉDUCàTION D’àDULTES, CONSTRUITES àU PRISME DU GENRE, EN PàRTICULIER vEUT-ON CONNàîTRE LES CRITIQUES fÉMINISTES, Là PÉDàGOGIE fÉMINISTE, LES REChERChES SUR LE GENRE EN fORMàTION D’àDULTES? oN LIRà LE ChàPITRE 2. oN POURRà Y ExPLORER NON SEULEMENT LES ThÉORIES fRàN-COPhONES, MàIS àUSSI DES ThÉORIES àNGLOPhONES, QUI SONT àINSI MISES À Là PORTÉE D’UN PUbLIC fRàNCOPhONE, SOUvENT PEU fàMILIER DE Là LITTÉRàTURE àNGLàISE ET àMÉRICàINE.
màIS SI ON S’INTÉRESSE PLUTôT àUx PRàTIQUES, À Là fORMàTION DES PUbLICS EN DIffICULTÉ, EN PàRTICULIER DES fEMMES PàUvRES OU MIGRàNTES, À L’àLPhàbÉ-TISàTION, àUx fORMàTIONS POUR LE DÉvELOPPEMENT LOCàL, ON LIRà LE ChàPITRE 3.
9