//img.uscri.be/pth/053f4f4e1778f3ea935447d1cc8481dc16e80b55
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Femmes et enseignement supérieur en Afrique

De
509 pages
Cet ouvrage, contribution essentielle à la recherche sur l'éducation comparative, sur le genre dans l'éducation, ainsi que sur les études supérieures, fournit une analyse approfondie de sujets sous-estimés, en particulier les études supérieures en Afrique, les études supérieures pour les femmes, sur le continent africain, mais aussi dans tout le monde oriental.
Voir plus Voir moins
N’Dri T. AssiéLumumba
Femmes et enseignement supérieur en Afrique
Reconceptualisation des capacités humaines fondées sur le genre et renforcement des droits humains à la connaissance
Femmes et enseignement supérieur en Afrique
N’Dri T. Assié-LumumbaFemmes et enseignement supérieur en Afrique
*
Reconceptualisation des capacités humaines fondées sur le genre et renforcement des droits humains à la connaissance
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00229-3 EAN : 9782336002293
Liste des abréviations
AGCS Accordgénéral sur le commerce des services ALEA Accordde libreéchange des Amériques ARSTM AcadémieRégionale des Sciences et Techniques de la Mer ASS Afriquesubsaharienne BECE Certificatd’éducation de base BEPC Brevetd’études du premier cycle BTS Brevetde technicien supérieur CAFOP Centred’Animation et de Formation Pédagogique CBCG Centrede Bureautique, de Communication et de Gestion CEDAWConvention sur l’élimination des discriminations à l’égard des femmes CELIA Centrede traitement électronique de données CEPARRED CentrePanafricain d’études et de Recherches en Relations interna tionales et en Education pour le Développement CICE Centred’études pour la coopération internationale dans le domaine de l’éducation CIIFAD Programmepour l’alimentation, l’agriculture et le développement de Cornell CIRT Centreivoirien pour la recherche technologique COPE Opportunitéscomplémentaires pour l’enseignement primaire CRAU Centrede recherches architecturales et urbaines CRE Centrede recherche pour l’environnement CRO Centrede recherche océanographique DSRP Documentde Stratégie pour la Réduction de la Pauvreté ECG Écolede gestion et de commerce EFCPC Écoled’éducation et de formation continue des officiers supérieurs EMSPAEcole Multinationale Supérieure des Postes d’Abidjan ENA Écolenationale d’administration ENP ÉcoleNationale de Police ENS Écolenormale supérieure ENSA Écolenationale supérieure d’agronomie ENSEA Ecolenationale supérieure de statistique et d’économie appliquée ENSTP Écolenationale supérieure des travaux publics EPT Éducationpour tous ESA Écolesupérieure d’agronomie ESAR Régionde l’Afrique de l’Est et du Sud ESCAE Écolesupérieure de commerce et de gestion des entreprises
ESEA Asiede l’Est et du SudEst ESI Écolesupérieure d’industrie ESIE Écolesupérieure interafricaine d’électricité ESMG Écolesupérieure des mines et de la géologie ESTP Écolesupérieure des travaux publics FAWE Forumfor African Women Educationalist (Forum des éducatrices africaines) FLACSO FacultéLatinoaméricaine des Sciences Sociales FMI Fondsmonétaire international GEAR Croissance,emploi et redistribution GERME Grouped’études et de recherche sur la microscopie de l’électron GWSAfrica Sexeet études des femmes pour la transformation de l’Afrique I2T Sociétéivoirienne de technologie tropicale IAB InstitutAgricole de Bouaké IDEFOR Institutdes Forêts IDESSAInstitut de Savannah IED Investissementextérieur direct IIEP Institutinternational pour la planification de l’éducation INFAS Institut national de formation des agents de santé INFS InstitutNational de Formation Sociale INJS Institutnational de la jeunesse et des sports INPHBInstitut national polytechnique Félix HouphouëtBoigny INS InstitutNational de la Statistique INSAAC InstitutNational Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle INSET Institutnational supérieur de l’enseignement technique INSP Institutnational de santé publique IPCI InstitutPasteur de Côte d'Ivoire IPNETP Institutpédagogique national pour l’enseignement tech nique et professionnel IREN Institutde Recherches des Energies Nouvelles IRMA Institutde Recherches Mathématiques ISAPT Institutsupérieur des postes et des télécommunications ISCU Conseilinternational des sciences ISTC Institutdes Sciences et Techniques de la Communication JEDIRAFRevue d’éducation comparative et de relations internationales en AfriqueJSS Collèged’enseignement secondaire KNUSTUniversité des sciences et de la technologie Kwame Krumah MESRIT Ministèrede l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Technologique NAB Bureaunational d’accréditation NEPAD NewPartnership for Africa’s Development (Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique) NETRIGHT Réseaupour les droits des femmes au Ghana NICRO Institutnational pour la prévention des crimes et la réhabilitation des criminels OMD Objectifdu Millénaire pour le Développement ONG Organisationnon gouvernementale
6
ONU PAS PIB PID PNB PNDEF PNUD PRD PREP RPC SADC
SAPES SARDC SCI SEPHIS
SGL LAMTO TGNP TVET UA UAA UBKE UDS UFR UNAM UNC UNESCO
UNIFEM URES USAID UVA WID/GAD
Organisation des Nations Unies Programmes d’ajustement structurel Produit intérieur brut Pauvreté, inégalité et développement Produit national brut Plan national de développement de l’éducation/secteur formation Programme des Nations Unies pour le développement Plan de reconstruction et de développement Programme d’éducation primaire République populaire de Chine SouthernAfricanDevelopmentCommunity(Communautédedéveloppement d’Afrique australe) Série d’économie politique de l’Afrique du Sud Centre de recherche et de documentation de l’Afrique du Sud Initiative de communication Sara ProgrammedéchangeSudSudpourlarecherchesurlhistoiredudéveloppement Station d’écologie et de géophysique de Lamto Programme de mise en réseaux du sexe en Tanzanie Enseignement et Formation Techniques et Professionnels Union africaine Université d’AboboAdjamé Université de Bouaké Université des études du développement Unité de formation et de recherche Université nationale autonome de MexicoUniversité de Cocody Organisation des Nations Unies pour l’éducation, les sciences et la culture Fonds des Nations Unies pour les femmes Unité Régionale de l’Enseignement Supérieur Agence des EtatsUnis pour le développement international Université virtuelle africaine Femmes et développement/Sexe et développement
7
Avantpropos
La question du genre et de l’enseignement supérieur dans les contextes africains est de plus en plus explorée tant sur le continent qu’ailleurs par les intellectuels et les activistes universitaires féministes engagés dans la quête d’égalité basée sur le genre. Comme N’Dri Assié–Lumumba le note dans son introduction, l’accès à l’éducation, dont la majorité des femmes et des filles de l’Afrique ont été privées, est un problème économique et politique. Aucun pays, sur le continent, n’a atteint les objectifs de l’éducation primaire pour tous, et encore moins celui du plein accès des femmes à l’enseignement supé rieur. Un ensemble d’écrits est en train de prendre corps, axés sur l’accès et la participation des femmes aux systèmes d’enseignement supérieur dans des contextes nationaux spécifiques. Ils mettent en exergue les avancées réalisées par rapport au fossé qui reste à combler pour surmonter les obstacles discipli naires dans les sciences et la technologie, les environnements institutionnels généralement hostiles dans lesquels les femmes étudient et travaillent, et leur sousreprésentation dans les sphères de direction des institutions éducatives. En particulier, la communauté des intellectuelles féministes travaillant sur les Etudes sur le Genre et les Femmes pour la Transformation de l’Afrique (Gender and Women’s Studies for Africa’s Transformation  GWSAfrica), organisée sous l’égide de l’Institut Africain du Genre, à l’université de Cape Town, a attiré l’attention sur les lieux et les politiques de production des con naissances dans l’enseignement supérieur en Afrique, qui se sont montrés résistants aux élans visant la transformation et l’inclusion des femmes comme partenaires à parts égales, dans la production du savoir, et comme apprenantes. Cependant, il est indéniable que les femmes doivent être promues en tant qu’étudiantes, chercheurs, membres de faculté et responsables dans le do maine de l’éducation, pour que l’Afrique développe la profusion de talents, de compétences, de créativité et d’innovation professionnelles dont elle a besoin afin d’acquérir les connaissances inclusives nécessaires pour s’arracher à sa situation désastreuse en matière de développement. Ceci souligne l’attention portée actuellement à l’élaboration de théories sur le genre et l’éducation en Afrique dans cet ouvrage.