Financer le développement - Aide publique et autres flux

Financer le développement - Aide publique et autres flux

-

Livres

Description


L’aide à elle seule ne suffit pas à financer le développement : il est essentiel de trouver de nouvelles sources. L’émergence récente d’un large éventail d’options de financement est donc une bonne nouvelle pour les pays en développement, mais elle pose également des défis. Les auteurs de cet ouvrage stimulant font le point sur la nouvelle architecture du financement international du développement, dans une perspective mondiale, mais aussi du point de vue des pays en développement. Les implications de cette évolution sont nombreuses, aussi bien pour les politiques des donateurs que pour celles des bénéficiaires. Cet ouvrage accessible présente des recommandations pour la sélection des mécanismes innovants de financement, la combinaison optimale des dons et des prêts pour financer le développement, et pour surmonter les difficultés de gérer des flux financiers émanant de sources multiples au niveau des pays.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2008
Nombre de visites sur la page 5
EAN13 9789264044012
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Préface
Financer le développement 2007
Un professionnel de l’aide au développement d’il y a 20 ans aurait du mal à reconnaître le paysage actuel. Les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), adoptés au tournant du siècle, ont augmenté les ressources et fait naître de nouveaux espoirs pour le développement et la réduction de la pauvreté. Ils ont également favorisé l’émergence d’une culture de l’efficacité tournée vers la performance dans le domaine de la gestion de l’aide publique. Au même moment, on a vu apparaître de nouveaux acteurs privés, dotés de gros moyens, d’une remarquable créativité et partageant les mêmes objectifs humanitaires et de développement que les bailleurs officiels traditionnels. De nouveaux bailleurs officiels sont également arrivés avec leurs propres priorités et leurs propres approches. Par ailleurs, anciens ou nouveaux, tous les bailleurs s’orientent de plus en plus vers des mécanismes innovants de mobilisation et de distribution des fonds, afin de compléter les prêts et dons traditionnels.
Les décideurs politiques des pays de l’OCDE et des pays en développement ont compris que le système de financement du développement international allait devoir s’adapter à de nouveaux défis. Pour contribuer à cette prise de conscience, l’OCDE a fait du financement du développement le premier thème de sonForum mondial sur le développement. Pendant trois ans (200609), une série de manifestations liées au Forum doit réunir les responsables des pays de l’OCDE et des pays en développement, ainsi que des organisations internationales, des fondations, des ONG, des groupes de réflexion, des entreprises privées et des « bailleurs émergents ». L’OCDE invite les participants à étudier différentes solutions, afin de favoriser des initiatives pour rendre le système de financement du développement plus efficace.
Ce volume est le premier ouvrage conçu pour servir d’appui aux réflexions du Forum mondial. Axés sur les politiques publiques, les chapitres proposent des avis et des recommandations sur un certain nombre de thèmes, tels que l’introduction de nouveaux mécanismes de financement, l’utilisation conjointe des dons et des prêts dans le financement du développement et les difficultés liées à la gestion de flux multiples au niveau des pays.
Financer le développement 2008étudiera les questions d’appropriation, de direction et de capacités, toujours sous l’angle du financement du développement. Ces thèmes coïncideront avec ceux de la deuxième année de réflexion du Forum mondial. Il s’agira d’examiner des solutions pour conforter le rôle des pays en développement dans la construction du financement du développement, au niveau mondial comme dans ces pays, tout en étudiant la manière dont les décideurs peuvent dans cette perspective participer au renforcement de leurs propres capacités. Un troisième volume sera consacré à l’utilisation efficace des instruments.
L’objectif général de ces publications annuelles surLe Financement du développementest de fournir aux décideurs politiques du monde entier un ensemble complet de recommandations, afin de les aider à faire face aux défis nés des bouleversements du paysage international et à en exploiter les possibilités. En décrivant la nature de ce paysage, ce premier ouvrage apporte déjà une contribution précieuse aux importantes réflexions qui vont avoir lieu au sein de la communauté internationale.
Louka T. Katseli Directrice Centre de développement de l’OCDE mars 2007
ISBN: 9789264027602 © OCDE 2007
9