Histoires et usages des plantes psychotropes

Histoires et usages des plantes psychotropes

-

Livres
400 pages

Description

Vigne, pomme épineuse, cannabis, armoise, yopo, trompette des anges, ayahuasca, tabac, etc., sont classés, selon les sociétés, comme agents vénéneux, hallucinogènes ou stupéfiants. Des biologistes, ethnobotanistes, ethnopharmacologues, anthropologues, psychologues et philosophes analysent avec ces plantes si particulières.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2018
Nombre de visites sur la page 3
EAN13 9785849529676
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
TABLE DES MATIÈRES
Préface de Blaise Mulhauser. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Introduction de Sébastien Baud. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DU PSYCHOTROPE ENTHÉOGÈNE AU DIEU-VIN APPRIVOISÉ. . . . . YvonneDESIKE
L’USAGE CHAMANIQUE DE PLANTES PSYCHOTROPES ENEUROPE,UN HIATUS DE DEUX MILLE ANS?. . . . . . . . . . . . . . Blaise MULHAUSER& Elodie GAILLE
LE CANNABIS DANS LE RITUEL SHIVAÏTE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . Marie SINGEOT
AFFECTS ET DEVENIR-UMHLONYANE(ARTEMISIA AFRA) ENAFRIQUE SUBSAHARIENNE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Julie LAPLANTE& Jean-Christophe JACOVELLA
LE SENS DE RÉALITÉ DANS LES EXPÉRIENCES PSYCHOTROPES, ÉTUDE COMPARÉE DES HALLUCINOGÈNES SÉROTONINERGIQUES ET ANTICHOLINERGIQUES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Martin FORTIER
PLANTES PSYCHOACTIVES ET LEURS USAGES PARMI LESPIAROA(VENEZUELA). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Robin RODD
ÀPROPOS DEBRUGMANSIA SUAVEOLENS ET DE SES USAGES PARMI LESAWAJUN(PÉROU). . . . . . . . . . . . . Sébastien BAUD
7 11
2
5
8
9
5
3
1
7
125
185
213
396
HISTOIRES ET USAGES DES PLANTES PSYCHOTROPES
TRANSFORMATION DU TABAC ET RELATIONS INTRACORPORELLES DES VITALITÉS CHEZ LESYÁNESHA (PIÉMONT AMAZONIEN, PÉROU). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Céline VALADEAU
ÀLA RENCONTRE DEPAWA, UNE ÉVOLUTION DES RITUELS DE PRISE DAYAHUASCACHEZ LESASHANINKA (AMAZONIE PÉRUVIENNE). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Marc LENAERTS
PAYSAGES MOSAÏQUES, DES RELIGIONSAYAHUASQUEIRAS BRÉSILIENNES AUX NOUVEAUX AGENCEMENTS SPIRITUELS. . . . . Clara NOVAES
RÉUNIR DES DONNÉES FIABLES POUR UNE RÉDUCTION DES RISQUES LIÉS À LA PRISE DAYAHUASCA. . . . . . . . . . . . . . . . . Laurent RIVIER
UN SIÈCLE DHALLUCINATIONS RITUELLES. . . . . . . . . . . . . . . . . Pierre DÉLÉAGE
DES TRACES DINTOXICATION DANS CETTE HISTOIRE, L’INVISIBILITÉ ET LAYAHUASCAAU FIL DES SIÈCLES CHEZ LESMATSIGENKA(AMAZONIE PÉRUVIENNE). . . . . . . . . . . Esteban ARIAS
« ILS NOUS ONT DÉJÀ TOUT VOLÉ» POINTS DE VUE AMAZONIENS SUR LESOCCIDENTAUX ET LEUR APPROPRIATION DE LAYAHUASCA. . . . . . . . . . . . . . . . . Jeremy NARBY
NOTICES BIOGRAPHIQUES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
249
269
291
311
331
349
379
389