//img.uscri.be/pth/2282a4b2a8e1991bbcbcb10804ef5527f05df545
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Internet change-t-il vraiment nos sociétés ? (Tome 3)

De
318 pages
Ce tome est consacré aux effets de l'Internet sur l'art, la politique et la science et, par rebond, sur l'économie. Ses effets pervers peuvent être endigués, encore faut-il les identifier correctement. On s'en doute : intelligence collective, société de l'information, nouvelle économie... autant de concepts gonflés comme la grenouille de l'histoire qu'il faut passer le plus vite possible à la trappe ! Il n'est pas jusqu'à l'économie du savoir qui ne souffre de quelque enflure.
Voir plus Voir moins
IBS N :79-8-26-331700232-501,eCe mot se eoc tré ansacffetux el I seden ttnrearlr supoa  lt, euqitilcs al te ,ap rereicn eter léconbond, sufe sstefeimoeS .eu pntveer prsvesé ,idug eneê rtil laut-re fencoroc reitnedi sensDa! t enemctretnIenreus tticsa  llipoquti Le.amitnoen lepmrnae un bruit inforisiv al d étilibi qut enleiloubr sr ,edted em souvees gentsrnemé,ôta  lut a cre .sénuDm sehcracommunic pseudo-étd  ealémidcoirt ese ilToa  lgerembus iuq noitaismeitarotalun t edrtcicnainaontieniddn ioatceuqinhteiler te t ;  sofasquet m srp eedus scose Ds.s an slaenci .ec enUeédif a gieuse porteurs edg arev socnti emèixued al ed sie xxu  diéitmohczenu eoftria tstesnomi éco lesmoc l em seutnos es,plt  aesreutsep orudcèel: l cientiqctions s,sp ioernoa ul st dees eorat labè sruetccneics saun  ousdoe  drad  ealc értaoi n les ingrédients! se nE laér,étia ur ddeouécrtveinatimag, ltiontniul ise: orhc penbit on sceenics ne te tra neInternetion via niofmrtanod  elfélitiraLa. ro panététic,noi al éné effrhme  rytoisncitauplbed spos ueqtienci sdnoc neib tiarrut les ch distraie  topllrehcuesruvpor oi luer eu noiel :c edtaértnà eremi édu enute e toe, lfaitenretnI al te tsariménunt oontiiuerà u  nib grcunch de la découtrev ! esnaDél nocoe.mion Caitrnaf eL ! evèrb zsease odripée unne2 so exelpuq iet (terne Intasmrc assioit tl érbltaenemnd icuisepdnna t,tm ia ss le hauance vercoà e sémen iûtoitamrofluporp nion ucat la et àpuél ,ocldé e àseeu b «leul)  »,000eva al cmaf e suivant : linse t àep urpsèl saise ncne uro cal( leuqédnieinontinue,vation cera niise  tégèn se,rtveouéc dlaonnil ed eticsunéran géatioformdi eédrbse ,ilésseuquq ,on en susee onripas nés ehru sted ifnromations scientid erohtéarobal e, esirtorche cde.)Y el? ia-ta ruubitil st plemeneml  argottuc mo(hélas, limites s ec snaiorcnasse.nca  Lro csais tedsne taoinnvo dites,uverdéco ed sulp à stiudon cntmereaisscen, nouvelle écond  elniofmrtaoictlee,ivoc stéiéetnigillecneloc en On se : doutruj  iop.s..maiar ou pni ninmade! étiuta tsen )du savoiconomie uqàl ép saj sue quuene  delquuos erffuq ren iertant cdiroud, c ahonsueP uer .eins est erdhaelgnE eppilihPsnioccnpestg noé somie autant de  elll edsihriotmmcolae re guinoelp es rivetul sil e qu pasfaut ! eppartsen lIblsios p tlaà e iaM e enrakaud , en,cot det ae Cepdnna troodnn és annéesplusieur semmargorp sel hercheec res letnietNO Gnu e sdiée le lionarnatangncht-cherr,eusse siyae etoc tnsultant. Il a esnieng élcénomoépl, ielomotéisnocé eige euqimo nat laaux nce reisnuviedD ét semlluect aleilvaart lI .elaicos e ettiqupolihie sopohplil  auqàur ses lsuet),dsRNC N( Spiuqud eec une éation avocllbarone,te  ntrap esserèilucil  is,anretéinspeiu.sD gn t sivNatiaux Unieons asilnoitia , isnt,en l àmoa iandsed  eédevolppmement aux problèm0210er( tsiolihÉ 3LTçã). ed te ,)8991( ede  dceenolVia  Léí ëL?Iëçë Åçéá äa ëÅáÉåíÉêåÉí,ÜÅ íÉÖåaíåIÉåêÉãÉaá ååí-á-íîêä ues omiqTIC.des se tI  lmmneonatquséon csos ceenselatéicnocé te 996), de LAfriqeum riio rudM nolt teau durle mmoHom eaidn1( l
L IåíÉêåÉí ÅÜaåÖÉ-í-áä  îêaáãÉåí åçë ëçÅáéíéë ?
L IåíÉêåÉí ,äa ëÅáÉåÅÉ, ä aêí , ä éÅçåçãáÉ Éí äa éçäáíáèìÉ  
PÜáäáééÉ EåÖÉäÜaêÇ
TçãÉ3
  íaäé äçåçãçÉáÉ êí, äéÅåÅÉ, äaáèáíìÉ
LInternet change-t-il vraiment nos sociétés ?
Philippe ENGELHARD
LINTERNET CHANGE-T-IL VRAIMENT NOS SOCIÉTÉS?TOME III LInternet, la science, lart, léconomie et la politique
        
   
© L'HARMATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00172-2 EAN : 9782336001722
Sommaire Tome III
VI/ LINTERNET A-T-IL MODIFIÉ LA SCIENCE, LART ET LA POLITIQUE ? LE « PRIX CACHÉ » DE LHYPERINFORMATION ................. 9 LInternet et la politique : le brouillard de linformation, les stéréotypes langagiers et les périls de la démocratie ............... 13 LInternet et la science : une coexistence problématique.............. 53 LInternet, lart et la littérature : le numérique, linsignifiance et le mainstream ............................................................................ 97 VII/ LINTERNET EST-IL UN FACTEUR DUNIVERSALITÉ DÉMOCRATIQUE ? LA PUISSANCE DU « SAVOIR COMMUN »......................... 121 Le primat théologico-politique et le holisme sont susceptibles de dépassement ........................................................................... 125 Internet, savoir commun, bouche-à-oreille et rumeurs : réflexions sur la « traînée de poudre » ........................................ 135 VIII/ QUID DE LA « SOCIÉTÉ DE LINFORMATION ? QUID DE LINTELLIGENCE COLLECTIVE ? QUID DE LA NOUVELLE ÉCONOMIE ? ............................... 151 Lintelligence collective : le mythe du mégacerveau .................. 155 La société de linformation : le mythe de la gratuité et la surévaluation de linformation ............................................ 167 La nouvelle économie : un concept inutile voire pernicieux  lexception des pays pauvres....................................................... 187 Remarque finale : quid de léconomie du savoir ?...................... 227
Conclusion .................................................................................. 241 ANNEXE Internet, croissance et décroissance  un modèle basique .......... 275 Bibliographie des auteurs cités.................................................... 279 Remerciements............................................................................ 309 Table des matières générale ........................................................ 311
8
I
LMODIFIÉLA
VI/LINTERNET A-T-LART ET LA POLITIQUE? LE«PRIX CACHÉ»DE LH
PYRENIFOSRCIEMNACTIEO
,
N