L’antidote au stress

-

Livres
129 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le stress, vous connaissez? L’auteure nous présente sa vision sur l’art d’échapper à ce véritable fléau qui frappe tant nos vies personnelles que professionnelles.
L’antidote au stress n’est pas un livre ordinaire. Riche en renseignements de sources diverses, il décrit ce qui se passe réellement dans notre cerveau; et nous donne les outils nécessaires pour éviter le stress et la détresse qu’il entraîne souvent.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 juin 2019
Nombre de visites sur la page 38
EAN13 9782898033193
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Copyright © 2019 Marie Louise Roy Copyright © 2019 Éditions AdA Inc. Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire.
Éditeur : François Doucet Révision éditoriale : Hélène Saint-Denis Révision linguistique : Nicolas Whiting Conception de la couverture : Mathieu C. Dandurand Photo de la couverture : © Getty images Mise en pages : Sébastien Michaud Illustrations à l’intérieur : Mathieu C. Dandurand ISBN papier : 978-2-89803-317-9 ISBN PDF numérique : 978-2-89803-318-6 ISBN ePub : 978-2-89803-319-3 Première impression : 2019 Dépôt légal : 2019 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada
Éditions AdA Inc. 1385, boul. Lionel-Boulet Varennes (Québec) J3X 1P7, Canada Téléphone : 450 929-0296 Télécopieur : 450 929-0220 www.ada-inc.com info@ada-inc.com
Diffusion Canada : France :
Suisse : Belgique :
Éditions AdA Inc. D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 Escalquens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Transat — 23.42.77.40 D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99
Participation de la SODEC. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Titre : L’antidote au stress / Marie Louise Roy. Noms : Roy, Marie-Louise, 1953- auteur. Identifiants : Canadiana 20189432586 | ISBN 9782898033179 Vedettes-matière : RVM : Gestion du stress. | RVM : Stress—Prévention. Classification : LCC RA785 R69 2019 | CDD 155.9/042—dc23
Table des illustrations
Illustration 1 : Les valeurs, les objectifs, les priorités, la passion, le sens profond du processus lui-même Illustration 2 : Le voilier de la nature humaine Illustration 3 : L’iceberg de la conscience humaine Illustration 4 : Les approches de résolution de problème selon la catégorie Illustration 5 :La roue de fortune de la vie Illustration 6 : Les besoins fondamentaux de l’être humain Illustration 7 : Les ondes cérébrales et le fonctionnement du cerveau Illustration 8 : La créativité à différents stages de la vie, sans et avec l’activation de l’âme Illustration 9 : L’anatomie simplifiée du cerveau Illustration 10 : Votre « X » et les zones de tension, de stress et de détresse Illustration 11 : L’hippocampe, le thermostat du cortisol
Remerciements
Le d’un livre dem ’écritur eure toujours un défi pour moi, même s’il s’agit de mon sixième ouvrage et même si je suis accompagnée et soutenue dans ce processus. De nombreuses personnes ont contribué à la création du présent document, veillant à ce qu’il devienne une référence constructive pour le lecteur, un marqueur dans sa vie ou encore tout simplement une source de divertissement. J’aimerais remercier tout d’abord Danielle Dalcourt, traductrice, réviseure linguistique et amie de longue date, qui a soigneusement corrigé, commenté et annoté le manuscrit afin qu’il soit d’une clarté impeccable pour le lecteur. Un travail de moine ! Mes chaleureux remerciements vont également aux nom breuses personnes qui ont relu mon manuscrit, en totalité ou en partie. Exerçant différentes professions, elles m’ont inspirée avec leurs commentaires, leurs questions et leurs impressions pour que je puisse amener ce document à sa forme finale et le rendre accessible au grand publi c. Je parle ici notamment de Marte Charlebois, musicienne et professeure de musique au secondaire, de Michel Daigle, coach P CC, ICF, de Georges Nantel, conseiller en placement, et de Jean-Sébastien Arcand, ostéopathe. Chacun à sa manière, à travers le prisme de son parcours et de son expérience de vie, m’a aidée à bonifier mon ouvrage en commentant les versions préliminaires et en suggéra nt des ajouts, des notes et des approfondissements. Je tiens également à remercier toutes les personnes qui, depuis près de 20 ans, ont participé à mes ateliers créatifs et systémiques, m’offrant ainsi la possibilité d’observer la nature humaine dans toute sa splendeur. Au fil des années, cette clientèle m’a confirmé l’importance de faire prendre des pauses à l’hémisphère gauche (l’intellect, le mental linéaire) pour se permettre d’explorer l’hémisphère droit (l’intuitif, le créatif), cet espace du cerveau qui sait synthétiser les difficultés de la vie pour le s transformer en ressources, et ainsi amener l’être humain à une plus grande expression de son être profond. J’aimerais également remercier tous les chercheurs et les auteurs dont j’ai cité les travaux ; ils ont jeté un éclairage nouveau sur la notion de stress et m’ont inspiré l’idée de documenter ma propre expérience à cet égard. Enfin, j’aimerais remercier les Éditions AdA, qui ont, avec bienveillance, pris soin de cet ouvrage par l’intermédiaire de Mme Hélène Saint-Denis, éditrice, pour lui donner son format final et le rendre disponible au grand public.
Avant-propos
A rchitecte et urbaniste de métier, je détiens aussi une maîtrise en environnement de l’École Polytechnique de Montréal. Mon parcours professionnel m’a amenée à travailler dans les domaines de l’hémisphère gauche comme de l’hémisphère droit. Depuis 1998, j’accompagne mes clients dans leur démarche de vie. En 2014, je suis devenue « of ficiellement » coach et membre de l’International Coach Federation. J’incorpore les approchesWorld CafeThéorie U dans ma et pratique, approches qui me permettent d’avoir une vision « en dehors de la boîte » dans les situations dites complexes. Le problème est-il réel ? Sa solution en estelle une de « diachylon » pour celui ou celle qui veut le régler ? Penser en dehors de la boîte est devenu ma marque de commerce, et j’adore jouer avec les paradoxes pour réunir les contraires. En tant que coach, j’aime amener les gens à regarder les choses à partir d’une autre perspective, à voir ce qu’ils n’avaient pas vu, à entendre ce qu’i ls n’avaient pas entendu et à saisir l’occasion déguisée qui se cache derrière toute situation, que lle qu’elle soit — même celles qui semblent critiques. Une crise de la quarantaine a nécessité chez moi une introspection par le biais d’une formation en rebirth, ce qui m’a amenée à saisir qu’il y avait encore bien plus à comprendre. J’ai alors senti le besoin d’aller plus loin avec une formation en pola rité. Et d’autres formations, notamment en méditation, se sont alors ajoutées à ma démarche personnelle. Un potentiel imprévu s’est alors développé en moi : la capacité d’accéder à de plus vastes plans de conscience et à des compréhensions plus profondes de la vie. J’ai pu alors mieux me comprendre, ce qui allait me permettre de mieux aider les autres dans leur quête vers eux-mêmes. Pour valider ces compréhensions, j’ai étudié auprès de médecins et de spécialistes de niveau international. Par la suite, j’ai mis au point une série d’ateliers en « coaching de vie » (Montréal, Toronto, Philadelphie et Bruxelles), basés sur l’approche intuitive. Au cours des 20 dernières années, j’ai observé les bienfaits de mon approche fondée sur le dessin comme porte d’entrée aux secrets de l’hémisphère droit. La créativité est mon point fort, et je m’en sers d ans la majorité de mes coachings. Je suis convaincue que toute expérience acquise dans la vie sert, tôt ou tard, de levier pour s’engager dans une nouvelle avenue. C’est ainsi que l’inspiration musicale est entrée dans ma vie et qu’elle m’a permis de donner naissance à des chants et à de la musique. J’ai alors suivi une formation de neuf ans en technique vocale afin de pouvoir interpréter mes œuvres. C’est pendant cette période que j’ai choisi d’exercer deux métiers, de manière à combler les besoins de mes deux hémisphères. C’est ce choix qui m’a permis de comprendre la danse entre nos deux hémisphères et, notamment, à quel point il est important de leur permettre de fonctionner en synchronisme pour avoir accès à une véritable mine d’or intérieure. Je médite quotidiennement depuis près de 25 ans. Je suis diplômée en alimentation vivante de l’Institut Ann Wigmore et j’honore cette approche depuis 15 ans. Aujourd’hui, je coache des personnes et des groupes, et je constate que lorsqu’ils acceptent de mieux se connaître, ils retrouvent rapidement leur chemin. Je les accompagne pour qu’ils travaillent
avec leurs propres outils (c’est-à-dire avec leur propre potentiel) afin qu’ils puissent grandir et atteindre des objectifs personnels ou d’affaire d’une façon extraordinaire. Je n’avais jamais réfléchi au fait que mon antidote personnel au stress était ma créativité jusqu’au jour où j’ai découvert que près de 30 % des travailleurs sont aux prises avec des maladies reliées à la santé mentale. Toute ma vie, j’ai œuvr é de manière créative, convaincue que tout le monde faisait de même. Autant dans mon travail que dans mes loisirs, ma créativité émergeait à tout instant. Elle a toujours été présente dans ma vie, et ce, depuis ma plus tendre enfance. Au début de ma carrière, mes clients venaient me vo ir afin que j’invente des solutions à leurs problèmes, défis ou autres besoins dans mon champ de travail et d’expertise. À l’époque, mes pairs m’avaient surnommée « le département des miracles » . Je ne comprenais pas trop pourquoi, car c’était pour moi très naturel. Un talent inné passe souvent inaperçu aux yeux de la personne qui le possède. J’ai ainsi créé de nombreux projets de développement immobilier, que mes clients ont, semble-t-il, beaucoup aimé, puisque trois de mes pr ojets ont gagné des prix Domus (prix récompensant l’excellence en construction). Dans mes temps libres, je crée aussi dans d’autres sphères d’activités : mode et couture, ébénisterie, musique, écriture et peinture. Rien ne m’arrête. Si ce que je veux ne se trouve pas dans les magasins, je le fabrique pour répondre à mon besoin. Bref, j’ai traversé ma carrière sans trop me demander si toute cette créativité n’était pas une espèce de loterie à laquelle j’aurais gagné à la naissance… Aujourd’hui, je me sers de cette créativité de mani ère différente, dans une perspective d’évolution du potentiel humain : créativité comme outil, créativité comme environnement et créativité comme processus. Je m’efforce d’amener les gens à penser « en dehors de leur boîte », celle dans laquelle ils ont été encadrés et même enfermés toute leur vie. Tout au long de ma carrière, j’ai côtoyé des gens qui me semblaient paralysés par leur stress et leurs peurs. Je les voyais comme des oiseaux aux ailes coupées, comme si leur stress agissait comme une prison qui les restreignait énormément par rapport à leurs capacités intrinsèques. Tout le monde vit du stress un jour ou l’autre. Tou tefois, ce n’est que lorsqu’un stress récurrent devient quasi permanent que la prison interne se co nstruit afin de tenir à distance le « voleur sournois », c’est-à-dire la situation stressante. Il faut comprendre que lorsqu’une situation stressante déclenche notre système d’alarme interne, nous choisissons souvent de l’ignorer, pensant à tort que nous sommes les plus forts… Mais le corps a ses raisons que la raison ne connaît pas ! Le présent livre a pour buts de démystifier le proc essus créatif, de démontrer les liens entre l’utilisation de la créativité et la résistance au stress (en s’appuyant sur les neurosciences) et de proposer des façons de réduire au minimum l’impact des situations « stressogènes », quel que soit le contexte. À cette fin, je propose des approches innovantes qui prônent la créativité naturelle de la personne comme valeur primordiale, tant sur le plan personne l que sur le plan professionnel. Car ces approches plairont également aux entreprises, qui t ireront assurément profit de la créativité émergente de leurs employés. La toute première clientèle visée par ce livre : le s gens stressés eux-mêmes. Mais l’ouvrage s’adresse également à M. et Mme Tout-le-monde, aux éducateurs et aux sociétés aux prises avec des