L

L'eau dans la ville

-

Livres
323 pages

Description

L’eau est vitale pour les hommes. Mais la montée en puissance des villes complique les relations entre l’eau et l’homme. Rareté de la ressource, risque d’inondation, problèmes technologiques... L’eau, bien public, doit-elle être gérée par le public ? Trustée par de grandes entreprises privées ? Quid de l’eau dans les pays du Sud ? La gestion urbaine de l’eau est au cœur de nombreux débats - nationaux et internationaux -, car l’eau est un enjeu majeur, aussi bien du point de vue de la préservation de l’environnement que du bon fonctionnement du milieu urbain.Un essai documenté, précis, sur une question centrale trop souvent ignorée, qui fait comprendre la complexité du sujet et expose clairement les enjeux.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 août 2015
Nombre de visites sur la page 15
EAN13 9782815910910
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
’eau dans La vîLLe
à coéctoBibliothèque des territoires éŝt rgÈé pàr Jéà Vàr
© Étoŝ é ’Aûbé, 2015 www.étoŝéàûbé.com
ïSBN 978-2-8159-1092-7
Càthéré CàrrÈ Jéà-Càûé Déûtŝch
L’eau dans la ville.Une amie qui nous fait la guerre
éditions de l’aube
Déŝ mêméŝ àûtéûrŝ :
Càthéré CàrrÈ : La France. La ressource en eau : usages, gestions et enjeux territoriaux(ŝoûŝ à récto ’Emmàûéé Héér), Armà Co, 2009 Les petites rivières d’Île-de-France(coor.), Agécé é ’Eàû Séé-Normàé, 2011
Jéà-Càûé Déûtŝch : Mémento sur l’évacuation des eaux pluviales, à Docûmétàto ràçàŝé, 1989 L’eau dans la ville, bilan général d’un programme de recherche expérimentation : 1983-1994(àéc Càûé éog), ENPC, 1995 e e Eaux pour la ville, eaux des villes : Eugène BelgrandXIX-XXIsiècles(àéc ïŝàbéé Gàûthéro), Préŝŝéŝ éŝ Potŝ, 2013
À Jacqueline, à Noémie et à Éloïse.
Remerciements et préambule ’Ècrtûré é cé ré ot béàûcoûp àûX ŝcûŝŝoŝ àéc éŝ mémbréŝ é ’àŝŝocà-to Eûrycé, àûX Èchàgéŝ àéc éŝ chérchéûrŝ û EESU ét û PïREN-Séé. Qûé toûtéŝ éŝ pérŝoéŝ qû oûŝ ot àÈŝ â Ècrré ét â térprÈtér éŝ réàtoŝ étré éŝ hàbtàtŝ éŝ éŝ ràçàŝéŝ ét éûrŝ coûrŝ ’éàû é ŝoét c rémércÈéŝ, pàrtcûèrémét Mché Déŝboréŝ poûr ŝéŝ coŝéŝ ét Abért Kérm poûr ŝà rééctûré. ’éXporàto é céŝ réàtoŝ à oûŝ émméér àŝ éŝ éŝ bé ÈogÈéŝ éŝ màgéŝ ot ŝot ràŝ éŝ ŝommétŝ ét éŝ cooqûéŝ ŝûr ’éàû ét éŝ éŝ é émà : promoto é éŝ Èémmét ûràbéŝ, tégétéŝ,water sensitive, Gréé à Bûé Ctéŝ où ’oàto pérmét é réoûéér àûŝŝ bé éŝ cocép-toŝ téchqûéŝ qûé à compoŝto ûrbàé ét é é ŝocà. Eŝt-cé pàr màqûé ’màgàto, pàr càpàctÈ â ŝortr éŝ ŝétérŝ é à Èpéàcé téchqûé é à é ’àûjoûr’hû qûé éŝ àûtéûrŝ é cé ré cotûét ’éXporér éŝ éŝ àéc éŝ cààŝàtoŝ, éŝ ûŝéŝ ’éàû potàbé ét éŝ ŝtàtoŝ ’Èpûràto, éŝ coûrŝ ’éàû ŝégmétÈŝ pàr éŝ béŝ ét éŝ Ècûŝéŝ ? Noûŝ àoŝ àt é choX ’àcrér otré ààyŝé àŝ éŝ Èqûpémétŝ éXŝtàtŝ, àŝ éŝ pràtqûéŝ é pàcé, poûr qûé éŝ hàbtàtŝ éŝ éŝ ét éûrŝ Èûŝ pûŝŝét àŝŝû-mér éûr pàtrmoé, oér û ŝéŝ coéct â éûrŝ ûŝàgéŝ, ŝé otér ’ûé cûtûré commûé é ’éàû. Cétté poŝtûré à poûr bût é pérméttré àûX éctéûrŝ ’Ètàbr û é étré û pàŝŝÈ proché ŝoûét mÈcoû, à comprÈhéŝo éŝ choX é éûrŝ pàrétŝ ét gràŝ-pàrétŝ, ét éûrŝ Ècŝoŝ poûr û ûtûr mmÈàt. C’éŝt àûŝŝ poûr àré Ècoûrr éŝ mé ét ûé àçoŝ ot céŝ hàbtàtŝ ét éûrŝ Èûŝ oét poûr réoér ûé pàcé â ’éàû ét àûX coûrŝ ’éàû àŝ éŝ éŝ éŝéŝ, é cétréŝ àcéŝ ét ’hàbtàt coéct, o éŝ ŝéûŝ moèéŝ éŝ éŝ ’Eûropé û Nor. é bà réŝté écoré ûàcÈ ; éŝ choX â àré ŝot àûtàt Iàcérŝ ét ŝocàûX qûé téchqûéŝ. ïŝ ŝûppoŝét é chérchér ’oàto àŝ à àorŝàto éŝ ŝtrûc-tûréŝ ét éŝ moéŝ é é éXŝtàtŝ.
Introduction
à é ’éXŝté pàŝ ŝàŝ éàû. Toûtéoŝ, é oŝ joûrŝ, ’àbŝécé ’û coûrŝ ’éàû mportàt ’tért pàŝ ’éXŝtécé ’ûé gràé é càr à téchqûé pérmét àûŝŝ bé é pompàgé àŝ éŝ àppéŝ qûé ’àmé-Èé ’éàû pàr éŝ coûtéŝ. Sûr é térrtoré ràçàŝ,  éXŝté gÈÈ-ràémét û coûrŝ ’éàû proché poûr récéor éŝ réjétŝ ’éàûX ûŝÈéŝ. ’àggomÈràto pàrŝéé réprÈŝété û càŝ éXtrêmé é octoé-mét ŝûr û rÈŝéàû hyrogràphqûé ŝoûŝ-méŝoÈ, qûé cé ŝot poûr éŝ prÈèémétŝ commé poûr à càpàctÈ é ûto é à poûto réçûé. Cépéàt, à é, ûé oŝ ŝtàÈé, mpàcté ortémét é méû àqûàtqûé, qûéŝ qûé ŝoét é moé é prÈèémét ét é réjét ét éŝ térrtoréŝ mpàctÈŝ (mmÈàt, proché, otà), û àt éŝ moéŝ é é cotémporàŝ, tàt poûr éŝ ûŝàgéŝ éŝ pàrtcûérŝ qûé poûr éŝ béŝoŝ éŝ étréprŝéŝ ét éŝ coécttÈŝ. éŝ Pàrŝéŝ é ’àggomÈ-ràto coŝommét cq oŝ pûŝ ’éàû qû’ ’é tombé ocàémét ŝoûŝ ormé é prÈcptàtoŝ ét ŝ réjéttét û Èbt ’éàûX ûŝÈéŝ poû-àt corréŝporé é ÈtÈ â à motÈ û Èbt é à Séé. éŝ moyéŝ téchqûéŝ cotémporàŝ é prÈèémét é à réŝŝoûrcé (àŝ éŝ àppéŝ oû éŝ coûrŝ ’éàû) ŝot téŝ qû’ŝ péûét àrrér â Èpûŝér cétté réŝŝoûrcé â ’Èchéé ’ûé é hûmàé. Cértàéŝ ŝûbŝtàcéŝ crÈÈéŝ pàr ’ûŝtré é ŝot pàŝ Ègrààbéŝ pàr éŝ coûrŝ ’éàû ét péûét mo-Iér é comportémét gÈÈtqûé éŝ éŝpècéŝ àmàéŝ. éŝ mpàctŝ oét oc êtré chérchÈŝ ocàémét ét rÈgoàémét û àt é céŝ prÈèémétŝ ét é céŝ réjétŝ màŝ àûŝŝ é ’àmÈàgé-mét éŝ coûrŝ ’éàû. à protécto é à é cotré éŝ oàtoŝ à oÈ éû â ’ÈÈàto éŝ qûàŝ ét â à coŝtrûcto ’oûràgéŝ é ŝtockàgé, ŝoûét àŝ é t û coûrŝ ’éàû. éŝ àmÈàgémétŝ cocérét àûŝŝ é tràŝport lûà (Ècûŝéŝ, qûàŝ, portŝ) ét à proûc-to ’Èérgé (bàrràgéŝ hyroÈéctrqûéŝ, cétràéŝ ûcÈàréŝ). ’éŝŝor é é à àgàto ŝûr éŝ gràŝ coûrŝ ’éàû, àû xîx ŝècé, à bÈÈIcÈ é à coŝtrûcto é ŝéûŝ, poûr gàràtr û éàû ’éàû coŝtàt poûr à àgàto, ét ’û créûŝémét éŝ chéàûX – oré é à coŝtrûcto
9
é cààûX Èoûbàt à rèré –, poûr àccûér é pûŝ gràŝ tràtŝ ’éàû. Qûàt àûX moéŝ ’occûpàto û ŝo ét â ’àmpéûr é ’ûrbà-ŝàto – éŝ ŝûràcéŝ mpérmÈàbŝÈéŝ cocéràt àûŝŝ bé éŝ érŝàtŝ qûé éŝ oŝ é àÈéŝ –, ŝ àggràét éŝ éfétŝ éŝ prÈcptàtoŝ, éŝ oàtoŝ, ’mportàcé éŝ ommàgéŝ ét àûgmétét à pérté é éŝ hûmàéŝ. À ’érŝé, ’éàû poûr boré é tûé pûŝ éŝ ûrbàŝ ; é rŝqûé ŝà-tàré cocéré Èŝormàŝ éŝŝétéémét éŝ rûràûX. ’éàû éŝt ééûé û ÈÈmét û coort ûrbà ét é à qûàtÈ é é ctàé, ŝûàt à promoto éŝ càŝŝéŝ moyééŝ é é ét éûr émboûrgéoŝémét. é Aû Èbût û xx ŝècé, é coort ûrbà à ÈtÈ pérmŝ pàr à ŝpo-btÈ ’ûé éàû roé ét chàûé â omcé ét pàr é éttoyàgé éŝ oréŝ. ’Èqûpémét éŝ hàbtàtoŝ ét éŝ éŝpàcéŝ pûbcŝ à rÈŝûtÈ é à mŝé é pàcé toût àû og é cé ŝècé é rÈŝéàûX coéctŝ ét pûbcŝ ’éàû ét ’àŝŝàŝŝémét. Aûjoûr’hû, à qûàtÈ é é ûrbàé ŝ’àpprÈcé â tràérŝ éŝ ŝpoŝtŝ téchqûéŝ ûéŝ (jétŝ màŝŝàtŝ é à oûché, Jàcûzz ét pŝcéŝ) ét coéctŝ (éttoémét éŝ rûéŝ, ûtté cotré ’céé, jéûX ’éàû àŝ éŝ otàéŝ). Eé répoŝé àûŝŝ ŝûr à càpàctÈ â trér proIt é ’éàû poûr àmÈàgér éŝ éŝpàcéŝ értŝ, é éŝŝàyàt ’àjûŝtér éŝ ŝpoŝtŝ téchqûéŝ àûX octoémétŝ éŝ coûrŝ ’éàû. Céŝ moéŝ ’tÈgràto é ’éàû é é ŝot Èŝormàŝ Ècûŝ commé ûé Èécé, màŝ ûé Èécé toûtéoŝ boûŝcûÈé : • pàr à bàŝŝé éŝ moyéŝ coéctŝ poûr àré octoér éŝ ŝér-céŝ ’éàû ét ’àŝŝàŝŝémét, oû é céûX é cértàŝ mÈàgéŝ poûr pàyér éûr àctûré ; • ét pàr ûé obgàto é répéŝér éŝ réàtoŝ ûééŝ ét co-éctéŝ ûrbàéŝ â tràérŝ éŝ pràtqûéŝ é ’éàû, à pàcé àté â ’éàû, â à àûé ét â à loré éŝ coûrŝ ’éàû àŝ ’ûrbàŝmé, ét Iàémét é répéŝér éŝ prcpéŝ ’àcto éŝ potqûéŝ pûbqûéŝ (récoqûêté é à qûàtÈ é ’éàû, réŝtàûràto éŝ coûrŝ ’éàû ét éŝ zoéŝ hûméŝ, àrtcûàto éŝ tràméŝ érté ét béûé).
Les caractéristiques de la dualité ville/eau depuis 1950 éŝ ŝoXàté érèréŝ àÈéŝ ŝot é pàrté à rÈpqûé éŝ qûéŝ-toŝ ét éŝ rÈpoŝéŝ poŝÈéŝ â chàqûé phàŝé é Èéoppémét ûrbà ; ééŝ prÈŝétét àûŝŝ éŝ méŝoŝ é géŝto propréŝ â otré Èpoqûé. ’orgàtÈ é à réàto étré ’éàû ét à é – oûtré ŝà téch-é ctÈ – éŝt ’êtré àctÈé épûŝ é xîx ŝècé â à oŝ â ’Èchéo àtoà ét ocà. à géŝto é ’éàû é é répoŝé ŝûr ’àcto pûŝ oû moŝ cojoté éŝ ŝércéŝ é ’Étàt, éŝ commûéŝ ét é éûrŝ groûpémétŝ.
1
0