L

L'énergie nucléaire aujourd'hui

-

Livres

Description

L’énergie est le carburant de l’économie mondiale. Pour alimenter leur croissance, les pays développés comme les pays en développement en consomment toujours davantage. Comment concilier la demande d’énergie, la protection de notre environnement et la conservation des ressources naturelles ? Comment maîtriser la question énergétique à l’avenir et l’énergie nucléaire fait-elle partie de la solution ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles les principaux acteurs de notre société tentent de répondre aujourd’hui.

L’énergie nucléaire est une technologie complexe au passé controversé et qui suscite des interrogations. Dans le même temps, elle peut nous apporter des bienfaits considérables. Pour pouvoir apprécier les perspectives d’avenir de cette technologie.

Cet ouvrage apporte des réponses factuelles et fondées à toutes ces questions. Conçu d’abord pour informer les responsables politiques, il intéressera aussi les dirigeants d’entreprise, les universitaires, les journalistes et le grand public.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2003
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9264103295
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Avant-propos
Toutes les prévisions de la demande mondiale d’énergie à un horizon de cinquante an s’accordent sur une très forte augmentation par rapport à la consommation actuelle. Cette demande sera alimentée essentiellement par les régions du monde qui ont aujourd’hui une consommation d’énergie relativement faible par rapport à celle des pays de l’OCDE et qui s’intègrent de plus en plus dans l’économie mondiale.Avec la croissance de la demande d’énergie, toutes les économies auront à relever un véritable défi qui consistera à produire l’énergie nécessaire pour soutenir la croissance économique et promouvoir le développement social tout en renforçant la protection de l’environnement. Dans ce contexte, une conclusion s’impose.Il appartient aux responsables politiques de définir des politiques énergétiques à la hauteur de ce défi et assez solides pour maîtriser les risques liés à la mondialisation de l’économie.La diversification, la sécurité d’approvisionnement, la protection de l’environnement et le développement technologique sont les piliers de toute politique énergétique qui vise à fournir au marché suffisamment d’énergie à un coût raisonnable et de manière durable. Parmi les différentes sources d’énergie qui apportent une contribution significative à l’offre mondiale, aucune n’apparaît plus complexe que l’énergie nucléaire aux yeux des responsables politiques.Les incidences économiques, technologiques et sociales de l’énergie nucléaire étendent la portée des décisions bien au-delà des acteurs normaux du marché.
Les grandes questions que nos sociétés se posent au sujet de l’énergie nucléaire concernent la sûreté des installations, le stockage final des déchets radioactifs à vie longue, la contribution possible de cette forme d’énergie à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’économie du cycle du combustible, en particulier sur des marchés de l’électricité libéralisés, et la non-prolifération des armes nucléaires. L’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN) travaille dans nombre de ces domaines depuis plus de quarante ans. Sa méthode consiste à faire coopérer la plupart des grands spécialistes mondiaux dans chaque domaine pour obtenir une analyse collective objective qui servira de base de décision aux gouvernements. Les travaux de l’AEN s’appuient sur l’analyse scientifique et technique des différentes composantes du cycle du combustible nucléaire. Cette base scientifique et technique est le socle sur lequel les responsables politiques peuvent fonder leur politique énergétique et nucléaire après y avoir incorporé les facteurs sociaux. Il est très difficile de présenter dans un petit ouvrage tous les éléments qui doivent être pris en considération pour élaborer une politique nucléaire solide. Je pense cepen-dant que cette publication de l’AEN peut aider les gouvernants à exercer leurs respon-sabilités et les autres lecteurs à mieux comprendre les réalités qui caractérisent l’une des technologies les plus impressionnantes des soixante dernières années, une technologie qui repose sur l’invisible, ces forces internes qui relient entre eux les plus petits éléments constitutifs de la matière, les atomes. Dans la mesure où l’énergie nucléaire peut être maîtrisée sans risque inacceptable, sa contribution au développement durable de nos sociétés est à l’ordre du jour.
Luis E. Echávarri Directeur général de l’AEN