L

L'intelligence artificielle

-

Français
309 pages

Description

Ce livre explore l'énigmatique monde de l'intelligence artificielle. Il décrit et explique son influence sur le sens de l'histoire, sur le renouveau des sociétés et des cultures, sur l'évolution de la politique et de l'économie, sur les changements de l'homme et de la vue. Il interroge ainsi l'intelligence artificielle dans toutes ses dimensions : technique, historique, sociologique, anthropologique, économique, politique, juridique, philosophique, épistémologique ou encore prospective. Un livre essentiel pour comprendre les transformations technologiques de notre environnement.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 mars 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140144738
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Sous la direction de Boris Barraud
L’inteLLigence artificieLLe Dans toutes ses dimensions
L’intelligence artificielle Dans toutes ses dimensions
Collection Europe & Asie dirigée par JI Zhe et Michel MAZOYER La mondialisation actuelle, qui voit simultanément l’essor de l’Asie et la recomposition de l’Europe, s’accompagne dans les sociétés humaines de changements fondamentaux dans le rapport au temps et à l’espace. Dès lors, malgré l’enchaînement des crises, malgré l’instabilité et les menaces qui pèsent constamment sur nous, les échanges intellectuels croissants entre Europe et Asie ainsi que les nouvelles possibilités qui en découlent renforcent notre capacité à faire face aux défis et aux épreuves, tout en conduisant peut-être l’humanité à un rapport plus harmonieux à la nature. Cette collection propose un regard croisé sur l’Europe et sur l’Asie. Comme son prédécesseur la revueEuropeana (2013-2017, L’Harmattan), elle publie des recherches analysant les évolutions culturelles, sociales et politiques de l’Europe, soit pour les présenter aux lecteurs asiatiques à travers nos partenaires chinois, soit pour montrer aux lecteurs européens une perspective asiatique. Elle s’attache également à l’histoire et à l’actualité de l’Asie et aux appropriations dont celle-ci a fait ou peut faire l’objet en Europe. La collection se veut un outil de compréhension et de connaissances pour l’Extrême-Orient et l’Extrême-Occident. L’Europe et l’Asie sont ici envisagées comme le résultat d’une expérience historique et intellectuelle susceptible d’interpeller l’une et l’autre, qui sont toutes les deux en pleine redéfinition. Dernière parution Boris Barraud (dir.),Le Brexit. Dans toutes ses dimensions, 2018.
Sous la direction de Boris Barraud L’intelligence artificielle
Dans toutes ses dimensions
*** © L’Harmattan, 20205-7, rue de l’École-Polytechnique75005 Pariswww.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-19274-1 EAN : 9782343192741
Sommaire
Introduction................................................................................................... 13
L’IA : dimension historique.......................................................................... 79
L’IA : dimension politique ......................................................................... 107
L’IA : dimension sociologique ................................................................... 127
L’IA : dimension économique .................................................................... 145
L’IA : dimension anthropologique ............................................................. 175
L’IA : dimension juridique ......................................................................... 193
L’IA : dimension chinoise .......................................................................... 205
L’IA : dimension socio-scientifique ........................................................... 243
L’IA : dimension philosophique ................................................................. 265
L’IA : dimension prospective ..................................................................... 285
Table des matières ...................................................................................... 299
Les auteurs
Boris Barraudenseignant-chercheur à l’Université Grenoble-Alpes, est membre du Centre de recherches juridiques (CRJ). Docteur en droit et titulaire d’un master en science politique et en sciences de l’information et de la communication, il étudie la communication numérique et l’intelligence artificielle dans leurs aspects politiques, juridiques et philosophiques. Laurence Devillersprofesseure en informatique appliquée aux sciences est sociales à l’Université Paris-Sorbonne, membre du Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur (LIMSI-CNRS) et de l’équipe de recherche Dimensions affectives et sociales dans les interactions vocales. Elle a notamment écrit l’ouvrageDes robots et des hommes – Mythes, fantasmes et réalités (Plon, 2017). Depuis 2015, elle est membre de la Commission de réflexion sur l’éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique d’Allistène (CERNA). Ella a participé à la rédaction du rapport sur l’éthique de la recherche en robotique, a dirigé celui sur l’éthique de la recherche en apprentissage machine et elle coordonne actuellement un rapport sur l’éthique de la recherche sur les agents conversationnels. Yann Ferguson est docteur en sociologie à l’Icam (site de Toulouse) et chercheur associé au CERTOP (Université Toulouse-Jean Jaurès). Ses recherches portent sur les relations entre les hommes et les outils d’aide à la décision dans les environnements professionnels. Lauréat 2018 de la Fondation pour les sciences sociales pour ses travaux sur les mutations du travail liées à l’intelligence artificielle, il est considéré parL’Usine Nouvelle parmi « les 200 Français qui font avancer l’intelligence artificielle en France et dans le monde ». Frédéric Fürstest maître de conférences en informatique à l’Université de Picardie-Jules Verne et membre du laboratoire MIS (Modélisation-information-systèmes). Il mène des recherches en intelligence artificielle sur la représentation des connaissances humaines dans les machines et le raisonnement automatique, mais aussi sur l’histoire et l’épistémologie de l’IA.
9
Yu Li est maître de conférences à l’Université de Picardie-Jules Verne (Laboratoire MIS). Titulaire d’un doctorat en informatique de l’Université de Compiègne et d’un master en informatique de l’Université des sciences et technologies de Huazhong, en Chine, ses recherches portent sur la philosophie de l’intelligence, la théorie des algorithmes, la théorie des problèmes non-déterministes (NP) et la résolution pratique de problèmes NP-difficiles. Aifang Madoctorante au Centre d’études éuropéennes et de politique est comparée de Sciences Po Paris. Ses recherches portent sur les politiques numériques de la France, de la Chine et des États-Unis. Elle s’intéresse également à la régulation de l’internet, aux nouvelles technologies et aux conséquences sociales des avancées scientifiques et technologiques. Magalie Ochsest enseignante-chercheuse en informatique à Aix-Marseille Université, membre du Laboratoire d’informatique et des systèmes (LIS). Elle a travaillé dans différents laboratoires de recherche : au centre R&D d’Orange (Orange Labs), au laboratoire d’informatique de l’Université Paris 6, au National Institute of Informatics de Tokyo et au CNRS LTCI à Télécom ParisTech. Elle conduit depuis plusieurs années des travaux de recherche visant à intégrer une intelligence sociale et émotionnelle dans des systèmes interactifs, comme des robots ou des personnages virtuels, en utilisant des techniques d’intelligence artificielle. Anne-Laure Thessardest philosophe spécialisée en éthique animale et éthique de l’intelligence artificielle. Ses recherches concernent les représentations et systèmes de valeur de la triade animalité/humanité/machinité. Elle est par ailleurs professeure de philosophie sur le campus parisien de l’EM Normandie en éthique animale et éthique du management et chargée de cours de philosophie en éthique animale à l’Université Paris Lumières pour la section « Nouveau Collège d’Études Politiques ». Charles Thiboutest chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et doctorant à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Centre européen de sociologie et de science politique, CESSP). Il est l’auteur de plusieurs articles et chapitres d’ouvrages académiques consacrés au rôle des technologies émergentes et des entreprises du numérique dans les relations internationales. Par ailleurs, il collabore régulièrement avec France Culture, en tant que rédacteur en chef de la matinale.
10