//img.uscri.be/pth/d10bf0d7889280c13ec3143cb574f94919f54263
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'organo-dynamisme en psychiatrie

De
182 pages
Henri Ey, au cours d'une longue translaboration de quarante ans, arrive à une conception onto-anthropo-phénoménologique du "corps psychique". Cette dernière apparaît comme une véritable structure d'accueil tant de la métapsychologie freudienne qu'elle entend accomplir, que comme le soutien d'une psychologie cognitive non réductrice du Sujet et ses troubles définis comme "pathologie de la liberté". (Edition revue et augmentée).
Voir plus Voir moins
ganMisisM: NBSI3-2-879 4-81e oc630-6082« PllectIoN lvl i»ig adSl naNJ p lluv« trérIellvurr   p gii »i  nnqJs azchdPauinnnà f niipin n-jks sysp sbmin  snin inssiss siqifis s   nis/sninni  Ps  csnini s  nn p  xivpsi  ivngq is ng nsn ibb ns mni,xh   e ,yn pn inn-pp-mnn  qn sn ,ivà  nèin c .»mm îpp   « gqinq yis psp m  i ngif psyibs  nv  i ns spn , q  mm nn ipmnni q s sbs   Sj   vi nniygi ignisn p.»l  ib   gip « mm sinifgmn v, iin n  s smin smgoyn n   pnf t.Mbore79R. n91roeu nst eemal Ptcod ,ertaihcyspis n  n snf niiv, sv sxg  nv oFdnl  a neHtaoiEy.nri 
R P
P
L oR o dy e e P y h R e
L H
ue rnep yshclogoie, fondateur etérp edisd tnl esoAsatcin iourpo
Lorgano-dynamisme en psychiatrie  La modernité dHenri Ey                        
Psychanalyse et Civilisations Série Trouvailles et Retrouvailles dirigée par Jacques Chazaud
  Renouer avec les grandes uvres, les grands thèmes, les grands moments, les grands débats de la Psychopathologie, de la Psychologie, de la Psychanalyse, telle est la finalité de cette série qui entend maintenir lexigence de préserver, dans ces provinces de la Culture et des Sciences Humaines, la trace des origines. Mais place sera également donnée à des Essais montrant, dans leur perspective historique, limpact douverture et le potentiel de développement des grandes doctrines qui, pour faire date, continuent de nous faire signe et nous donnent la ressource nécessaire pour affronter les problèmes présents et à venir.  Dernières parutions  Arvède BARINE, Névrosés , 2012. Pierre MARCHAIS, Psychiatrie générale. Fondements théoriques, cliniques et interdisciplinaires , 2011. J.-A. BULARD, Etude sur la folie hystérique ou de lhystérie comme cause daliénation mentale , 2011. J GILLIBERT, Dialogue avec les schizophrénies , 2011. MARCHAIS, A. CARDON,  Troubles mentaux et interprétations informatiques , 2010. W. D. WHITNEY, La vie du langage , 2010. N. VASCHIDE, Le sommeil et les rêves , 2010. É. BOUTROUX, William James , 2010. M. DE FLEURY, Les fous, les pauvres fous et la sagesse quils enseignent , 2010. H. MAUDSLEY, Le crime et la folie , 2009. P. MARCHAIS, L rit. Essai sur lunité paradoxale des flux esp énergétiques de la dynamique psychique , 2009.   © L'Harmattan, 2012  5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00628-4 EAN : 9782336006284
 
Robert Michel P ALEM  Neuro-psychiatre, docteur en psychologie    Lorgano-dynamisme en psychiatrie  La modernité dHenri Ey
   
        
 
  Deuxième édition revue et augmentée      
    
 
 
Du même auteur  - Les états mixtes et les états transitionnels schizonévrotiques . 1 vol.110p. Ed.Drouillard (Bordeaux) 1958. Prix Moreau de Tours  de la Société Médico-Psychologique.  Le Rorschach des schizophrènes . 1 vol. Editions universitaires (Paris), -1969, 280p. - Le psychiatre et la psychanalyse.Problèmes actuels de la psychothérapie . 1 vol. Editions ESF (Paris), 1973, 196p. - LElectro-encéphalogramme en psychiatrie . 1 vol. Editions Ciba-Geigy (Suisse) 1980, 110p. - Henri Ey (1900-1977), psychiatre et philosophe. Editions Rive droite 75017, 300p. Paris 1997. - La modernité dHenri Ey : lOrganodynamisme .Desclée de Brouwer1997,132p.Trad.jap.(T.Fujimoto) en 2004, Ed. Soronsha, Tokyo. - Henri Ey et les Congrès mondiaux de psychiatrie . Ed.Trabucayre Perpignan 2000. 208p. - Organodynamisme et neurocognitivisme . Ed. LHarmattan. Coll.Epistémologie et philosophie des sciences. 2006, 155p. - De la folie au cerveau. Psychiatrie et Neurologie : une histoire de famille. LHarmattan, coll.Trouvailles et retrouvailles, 2007, 247p.  La psychiatrie est-elle encore un humanisme ?  LHarmattan 2010. -Prix du livre SMC ( Santé, Médecine, Chirurgie 2012), 227p.  En collaboration  - Encyclopédie de la Sexualité .Ed.Universitaires (Paris), 1973, 558p. - Autour du traumatisé cranien  (avec J.Cl.Colombel), 1 vol.Ed.Cesura (Lyon) 1988, 96p. - Les Etats limites (préface de Jean Bergeret), 1 vol. Ed.Findakly/AFPEP (Paris), 1993, 390p. - Henri Ey, un humaniste catalan dans le siècle et dans l'histoire . Ed.Trabucayre, Perpignan/Canet 1997. 181p. - Henri Ey, psychiatre du XXIème siècle . Paris LHarmattan 1998. 330p. - Psychopathologie et philosophie de lesprit au Salon. Paris lHarmattan. 2001. 334p. - Les Cahiers Henri Ey (Cahiers de psychiatrie) : 16 numéros entre 2000 et 2012 aux Presses littéraires de Saint Estève, 66240. - La profondeur (fondements poétiques, anthropologiques, sémiotiques, linguistiques, archétypiques, psychanalytiques) . Paris LHarmattan.2002. 244p. - Histoires d'eaux . Presses littéraires, Saint Estève (66240), 2009.
   
LORGANO-DYNAMISME DHENRI EY  I-Définition : Au sens large, cest ce qu Henri EY appelait à Montréal, en 1961, « lorientation organo-dynamique de la psychiatrie » , partagée par la plupart des médecins psychiatres, quil le sachent ou non, quils lavouent ou pas. « Tous les psychiatres du monde sont organodynamistes, dans la praxis sinon dans la théorie » dit Ed.Luis MAHIEU . Comme Mr JOURDAIN  prosateur, ils sont organo-dynamistes sans le savoir. Ils se donnent, par exemple et en pratique, des données somatiques et des données psychologiques ou sociologiques comme équivalentes pour produire, parfois, des résultats (favorables, défavorables ou thérapeutiques) identiques et essaient de les articuler dialectique t 1 men  . Cest la théorisation ou mise en forme par un des leurs, de quelques évidences sur les  rapports du physique et du moral , une tentative de dépasser le fâcheux dualisme hérité de DESCARTES , matérialisé chez nous jadis, sur le plan institutionnel, dans la rivalité entre La Salpétrière et Sainte Anne (Ey, 1943), de démontrer la nécessité dadopter des points de vue totalistes, de globalité, débusquant partout le réductionnisme et les points de vue parcellisants. Au sens étroit, cest lhistoire dune pensée, dun homme (Henri EY , 1900-1977), autour de deux préoccupations essentielles : la construction dune  Histoire naturelle de la Folie 2  et le problème des rapports (de coopération et
                                                 1 Les excellents livres de D. WIDLOCHER sur Les logiques de la dépression  (Fayard,1983) et de R. TISSOT, Introduction à la psychiatrie biologique (Masson, 1978) en sont des exemples (à des niveaux de démonstration sensiblement différents). Voire même les ouvrages de haute vulgarisation de B. CYRULNIK et de J-D.VINCENT.  2  ...tout à la fois anthropologie et science de la nature dont jai -avec tous les psychiatres- rêvé dit-il... en tant que science de la nature dont lobjet est le processus de régression qui désorganise lorganisme et par
7
   
dexclusion) de lInconscient et de la Conscience. Problèmatique résumée par le Pr Ramon SARRO  (de Barcelone) dans un éditorial de La Vanguardia  du 7 décembre 1978 :  Lunification de la psychiatrie et de la psychanalyse : le grand uvre du psychiatre catalan Henri Ey .   Le point de départ est le suivant : Il semble, au médecin, exister  des maladies mentales . Certains ( SZASZ, COOPER, FOUCAULT, JACCARD ) en doutent parce quon nen peut isoler des causes précises pour en faire des entités étio-pathogéniques spécifiques. Mais il existe bien, à lobservation (phénoménologie) des formes de conscience ou dexistence pathologique assez typiques pour constituer des espèces cliniques, des formes habituelles ( KAHLBAUM ). Que sont ces espèces ? quelle est leur nature et quel est le principe de leur classification ? se demande Ey, soucieux de mettre de lordre dans le désordre des apparences. A la première question peut seule répondre lobservation clinique et non les constructions de lesprit. On a cru remarquer, à ce propos, que Ey est fidèle à la tradition de lEcole française en ceci quil subsume de létude de la pensée pathologique ce que doit être la pensée normale et non linverse 3 , comme dans lEcole allemande où par rapport à la psychologie générale quéclaire la philosophie (anthropologie) se posent en sopposant les univers                                            voie de conséquence lêtre psychique qui en émerge [in Psychiatrie der Gegenwart, 1963). 3  Méthode de la via negativa , dit N. DEPRAZ. Rechercher dans et par létude clinique des maladies mentales considérées par hypothèse comme des manifestations dune profonde altération de lêtre conscient, quelles structures de lêtre conscient elles dévoilent (Ey, Rapport à Madrid 1966, p12). Fidèle à notre méthode qui est de saisir « lêtre conscient » par sa psychopathologie... ( La Conscience , 2ème ed., p259). Cest ce que certains appellent le « paradigme de Comte-Bichat » en vertu duquel le pathologique éclairerait le normal.  
8
   
morbides et altérations psychopathologiques de lêtre-homme. En fait, cette opposition est trop tranchée et Eugène MINKOWSKI , lautre grand psychiatre et philosophe, aîné et ami de Ey, y a fait une exception de taille. Ey est trop attaché à lidée que la maladie mentale est manque , déficit, négation, defect, minoration, dépérissement, entrave et appauvrissement, moins-value, etc. (cette idée dune structure déficitaire consubstantielle à tous les aspects de la pathologie mentale... idée fondative de la Psychiatrie...) pour ne pas être hanté par quelque grande vision exemplaire (paradigmatique), philosophique ou religieuse, de lhomme. KANT  est dans tous les esprits, dans le sien plus particulièrement ; aux côtés de quelques autres (Thomas DAQUIN et Emmanuel MOUNIER , par exemple). Un corollaire immédiat en est que  la théorie Organo-dynamique des maladies mentales intègre la Psychiatrie dans la Médecine . Il faut quil y ait une psychiatrie pour que lesprit malade, rendu à ses automatismes (comme dans la névrose obsessionnelle), à sa pesanteur corporelle, à ses instrumentalités (comme dans lhallucination) puisse trouver dans une corruption du corps ( ERASME, Th. DAQUIN ) lespoir dune guérison (« la nature du corps est le point de départ du discours médical » , HIPPOCRATE ) et pas seulement une éviction ou une malédiction (le bûcher)... ou une psychothérapie à laquelle il semble naccorder, à certains moments, quune action complémentaire ou charitable 4  (comme sa psychogenèse nest que de remplissage, Julien ROUART ).                                                    4  Rendue humainement nécessaire parce que la maladie mentale, libérant des conflits et des pulsions archaïques ou inconscientes, est chargée dune force dramatique humaine... (1974, in Dictionnaire de psychologie de Norbert SILLAMY, Bordas 1980 et 1983, article « Organodynamisme » pp.483-485).
9