La gauche et la race

La gauche et la race

-

Français
286 pages

Description

Comment est-il possible qu'une partie de la gauche reprenne à son compte un vocabulaire racialiste et culturaliste, celui de la distinction entre « Blancs », « Noirs » et « Musulmans » contraire aux idées humanistes et universalistes au coeur des combats de la gauche ? En reconnaissant la grille de lecture raciale mobilisée par les militants postcoloniaux dans les luttes contre les oppressions et dominations, la gauche ne participe-t-elle pas à remettre en question son identité rendant celle-ci aveugle à la diversification des formes d'autoritarisme et d'identitarisme au sein des sociétés multiculturelles ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 novembre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140104282
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La gauche et la race Réexions sur les marches de la dignité et les anti-mouvements décoloniaux
çôÈçôÈÈÈ È áŝÔáÔ ŝÔáÈ
È á áÛÈ ÔÛÈ
La production et la valorisation de la recherche dans le champ social, lorsqu’elles combinent des dimensions politiques, so-ciales et déontologiques, génèrent plusieurs effets : • une production autonome et auto-réflexive des connaissances à partir, d’une part, des valeurs humaines (respect de l’individu considéré comme acteur capable de transformation), démocra-tiques et républicaines (croyance en des actions de solidarité et de justice sociale) et, d’autre part, des intérêts propres au champ social ; • un changement des rapports entre le monde académique et les acteurs de l’intervention sociale ; • une valorisation des organismes de la formation et de la re-cherche dans le travail social capables de produire, d’échanger et de développer des coopérations réelles de recherche et de for-mation ; • une capacité d’influencer la mise en œuvre des politiques pu-bliques
Dans cette perspective, la collection « recherche et transforma-tion sociale » privilégie la publication d’ouvrages valorisant des résultats de recherche produits par des chercheurs des organismes de la formation et de l’intervention sociales pouvant contribuer à la transformation sociale.
MáÛÈ BOUCHER
La gauche et la race Réexions sur les marches de la dignité et les anti-mouvements décoloniaux
Couverture : Patrice Rivier
Mise en page : Stéphane Verdure
Relecture : Bessie Leconte
© L’Harmattan, 2018 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-16011-5 EAN : 9782343160115
///////// Du même auteur
1999Rap : expression des lascars. Significations et enjeux du rap dans la société française.Préface Hugues Bazin,Paris, éd. L’Harmattan, 492 p.
2000Les théories de l’intégration. Entre universalisme et différencia-lisme. Des débats sociologiques et politiques en France : analyse de textes contemporains,Paris, éd. L’Harmattan, 318 p.
2001De l’égalité formelle à l’égalité réelle. La question de l’ethnicité dans les sociétés européennes(sous la dir.), Préface Michel Wieviorka, Paris, éd. L’Harmattan, 582 p.
2003Turbulences, contrôle et régulation sociale. Les logiques des acteurs sociaux dans les quartiers populaires,Paris, éd. L’Harmattan, 618 p.
2003Émergences culturelles et jeunesse populaire. Turbulences ou médiation ?(codirection avec Alain Vulbeau),Paris, éd. L’Harmattan/ INJEP/coll. Débats jeunesses, 359 p.
2004Repolitiser l’insécurité. Sociographie d’une ville ouvrière en recomposition.Préface Laurent Mucchielli, Paris, éd. L’Harmattan, 324 p.
2006Discriminations et ethnicisation. Combattre le racisme en Eu-rope(sous la dir.), Tour d’Aigues, éd. de L’Aube, coll. Monde en cours, 407 p.
2007Turbulences. Comprendre les désordres urbains et leur régula-tion. Préface Michel Wieviorka, Montreuil, éd. Aux lieux d’être, coll. Mondes contemporains, 444 p.
2008Le travail social face aux discriminations. Intervention sociale, ethnicité et lutte contre le racisme en Europe(sous la dir.),Montreuil, éd. Aux lieux d’être, coll. Mondes contemporains, 338 p.
2008Guide pédagogique de l’antiracisme en formation sociale(codi-rection avec Mohamed Belqasmi), Paris, éd. Vuibert, 400 p.
2008La recherche dans les organismes de la formation et de l’inter-vention sociales : enjeux et perspectives (coordination), Paris, éd. L’Harmattan, 103 p.
2010Penser les questions sociales et culturelles contemporaines. Quels enjeux pour l’intervention sociale ?(sous la dir.), Paris, éd. L’Harmat-tan, coll. Recherche et transformation sociale, 317 p.
2010Les internés du ghetto. Ethnographie des confrontations violentes dans une cité impopulaire, Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale, 421 p.
2011Gouverner les familles. Les classes populaires à l’épreuve de la parentalité, Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale, 471 p.
2012Regards croisés sur la régulation sociale des désordres(codirec-tion avec Virginie Malochet), Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale, 389 p.
2013Casquettes contre képis. Enquête sur la police de rue et l’usage de la force dans les quartiers populaires(avec Mohamed Belqasmi et Éric Marlière), Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transforma-tion sociale, 448 p.
2014L’État social dans tous ses états. Rationalisation, épreuves et réactions de l’intervention sociale(codirection avec Mohamed Belqas-mi), Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale, 313 p.
2015Sociologie des turbulences. Penser les désordres des inégalités, Préface Alain Touraine, Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale, 381 p.
2015Enquêter sur les déviances et la délinquance. Enjeux scienti-fiques, politiques et déontologiques(sous la dir.), Paris, éd. L’Harmat-tan, coll. Recherche et transformation sociale, 233 p.
2016Jeunesses de rue. Représentations, pratiques et réactions sociales (sous la dir.),Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale, 346 p.
2017Subjectivation et désubjectivation. Penser le sujet dans la globa-lisation(sous la direction de Manuel Boucher, Geoffrey Pleyers et Pa-ola Rebughini), Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 304 p.
2017La laïcité à l’épreuve des identités(sous la dir.), Paris, éd. L’Har-mattan, coll. Recherche et transformation sociale, 239 p.
Á la mémoire de mon père, René Boucher. Un homme de gauche total.