//img.uscri.be/pth/8ea1e300e0d79a322b6e1fec48ddfedd2f0e425c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,13 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La Recherche à l'épreuve des terrains sensibles :

De
256 pages

Voici une réflexion pluridisciplinaire de chercheurs tous confrontés à la difficulté des sujets sensibles en sciences sociales. Les réflexions méthodologiques sont souvent fragmentées par discipline, alors que beaucoup de questions sont communes.

Publié par :
Ajouté le : 01 septembre 2012
Lecture(s) : 76
EAN13 : 9782296501065
Signaler un abus
 
 
 
 
La Recherche à lépreuve
des terrains sensibles :
approches en Sciences Sociales
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot
 
En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques Sociales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques.   
Dernières parutions
Olivier SERVAIS, LÉpistémologie pratique de Pierre Bourdieu , 2012.  Rahma BOURQIA (dir .), Territoires, localité et globalité. Faits et effets de la mondialisation, volume 2 . 2012. Rahma BOURQIA (dir .), La sociologie et ses frontières. Faits et effets de la mondialisation, volume 1 . 2012. Hugues CUNEGATTI, Charles SUAUD (dir.), La sécurité routière : enjeux publics et société civile , 2012. Catherine ESPINASSE, Eloi LE MOUEL (dir.), Des liens qui créent des lieux , Tome 2 , 2012. Catherine ESPINASSE, Eloi LE MOUEL (dir.), Des lieux qui créent des liens , Tome 1 , 2012. Sabrina DAHACHE, Féminisation de lenseignement agricole , 2012. Odile MERCKLING, Parcours professionnels de femmes immigrées et de filles dimmigrés , 2012. Emmanuel GARRIGUES, Les Héros de ladolescence. Contribution à une sociologie de ladolescence et de ses représentations , 2012.  Antigone MOUCHTOURIS, Lobservation : un outil de connaissance du monde , 2012.
Sous la direction dEmilie HENNEQUIN  
 
La Recherche à lépreuve
des terrains sensibles :
approches en Sciences Sociales
 
 
 
 
 
 
 
 
LHarmattan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© LHARMATTAN, 2012 5-7, rue de lÉcole-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-99460-7 EAN : 9782296994607
Sommaire
 
Sommaire..5
Préface..7
Introduction : Les défis pratiques et éthiques dans la recherche sur les sujets sensibles, C.M. Renzetti ........11
La question de la sensibilité en recherche, E. Hennequin ......29
Le savoir anthropologique dans le miroir de sa pratique : recherches en santé et dispositifs hospitaliers, I. Rossi ..59
A lombre du contre-don : les réponses tangibles et intangibles du chercheur face aux attentes explicites et implicites des enquêtés, N. Wielhorski.. .85
Enquête par observation : simpliquer et garder la tête froide, D. Bizeul ...107
La question de limplication du chercheur : entre empathie, sympathie et compassion, P. Miceli .135
Méthodes quantitatives et terrains sensibles : mesurer les violences interpersonnelles ?, M. Jaspard 151
La formalisation de données socialement et politiquement sensibles : le cas des statistiques ethniques, S. Karakas ..179
Le chercheur entre « distance » et « sensibilité ». La posture clinique au service du chercheur sur les terrains sensibles, E. Tuffa .207
 
5
« Publier ou périr » : quand communiquer sur son étude rend vulnérable, E. Hennequin .235
Les auteurs252
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
6
 
Préface  
 Le point de départ de ce livre provient dun double constat. Le premier est celui de la nécessité de mieux comprendre les spécificités des recherches dites sensibles ; le second est celui de la transversalité de cette question en Sciences Sociales.  Ainsi l'idée de cet ouvrage est tout dabord née de mon expérience de chercheuse mais aussi denseignante, responsable d'étudiants menant des enquêtes en fin de cursus universitaire. Depuis quelques années, j'ai ainsi pu observer dans le champ disciplinaire de la gestion (plus particulièrement en gestion des ressources humaines) une nette tendance à laccroissement des études dites sensibles. Les discussions avec des collègues et des étudiants ont mis au jour les difficultés auxquelles nous faisons face, nous chercheurs, en abordant certains thèmes tels que le mensonge, le harcèlement ou la violence. De nombreuses interrogations se posent alors à nous, notamment sur le terrain en allant à la rencontre des répondants mais aussi lors de la rédaction de nos travaux. Or, peu d'ouvrages francophones sont à leur disposition pour appréhender cette thématique du sensible. Si, en réalité, nombre de chercheurs en Sciences Sociales ont communiqué sur cette délicate question, les écrits restent souvent diffus ou omettent la dimension transversale de la démarche sensible. Ainsi, les travaux demeurent, la plupart du temps, fragmentés car les chercheurs ignorent ce que font leurs collègues dans d'autres disciplines.  Pourtant, en abordant la littérature francophone et anglophone en Sciences Sociales, les lecteurs peuvent vite se rendre compte de l'existence de problématiques communes et de la nécessité dans chaque discipline d'une réflexivité sur l'expérience du chercheur explorant des terrains sensibles. Le
 
7
propos de cet ouvrage est donc de regrouper des réflexions issues de personnes d'horizons différents (anthropologie, démographie, sociologie, sciences de gestion) afin de faire bénéficier le lecteur d'expériences diverses et complémentaires. De tels sujets ne posent pas seulement des difficultés méthodologiques, mais sont également porteurs d'enjeux éthiques et parfois même politiques, communs à d'autres recherches et cependant plus prégnants dans le cas de sujets sensibles. Le présent ouvrage est donc le résultat d'une réflexion collective menée avec des collègues afin de partager nos questionnements lors de lélaboration et de la réalisation de ces recherches. Les auteurs sinscrivent dans des trajectoires très diverses mais tous ont réalisé, au cours de leur carrière, des travaux sur des terrains sensibles.  Afin de suivre et d'organiser les réflexions de ces chercheurs, nous avons choisi de présenter cet ouvrage sous la forme d'un cheminement de pensée classique en recherche : présentation du concept, design de recherche, méthodologie retenue, difficultés rencontrées sur le terrain, analyse des données et rédaction. Notre propos est de permettre au lecteur d'actualiser et de préciser ses connaissances relatives au concept du terrain sensible, d'examiner la question de laccès aux répondants par le prisme de regards multidisciplinaires. Lopérationnalisation est aussi abordée dans certains chapitres, rendant ainsi compte directement du travail de terrain et de la réflexivité associée. A ce titre, certaines parties de cet ouvrage font place à des développements théoriques nécessaires à la bonne compréhension des problématiques afférentes aux sujets dits sensibles, tandis que d'autres permettent d'appréhender les questionnements des chercheurs par une mise en perspective de leurs pratiques. Ce recueil tente donc de proposer un équilibre entre réflexion théorique et opérationnalisation empirique. Toutefois, il n'existe pas de recettes ou de techniques généralisables pour mener à bien une recherche sensible. Ce livre ne prétend donc pas offrir de solutions toutes faites pour entreprendre une étude mais 8
 
propose plutôt une réflexion sur les difficultés fréquemment rencontrées au cours de limmersion dans les terrains sensibles quelle que soit la discipline. Chaque chapitre est par conséquent traité de manière à favoriser un regard critique chez le lecteur et à linciter à continuer son propre cheminement de pensée au cours de ses recherches. Ce livre a été conçu à destination de chercheurs novices ou expérimentés qui sont intéressés par la réalisation de projets de recherche sur des sujets sensibles. Il vise à les aider dans leur préparation et à envisager les risques et difficultés associés.  La réalisation de cet ouvrage a été une aventure humaine puisquelle est le fruit d'une collaboration avec des collègues de diverses disciplines, montrant ainsi un rapprochement entre elles puisque celles-ci touchent toutes à l'Homme même si elles adoptent des prismes d'analyse différents. Il n'est pas toujours facile, en lançant un projet, d'être assuré que celui-ci interpellera d'autres chercheurs, et encore moins lorsqu'on souhaite se lancer dans un projet transdisciplinaire aux Sciences Sociales. Je leur suis donc reconnaissante de m'avoir fait confiance pour assembler et ordonner leurs idées et leurs travaux. Je souhaite saisir cette opportunité pour remercier les auteurs de leur contribution à cet ouvrage, leur disponibilité et le respect des délais (courts) que jai dû imposer. Je remercie également Mélanie Aydin qui nous a aidés dans la traduction de larticle de Claire Renzetti. Enfin, je tiens à remercier la direction du PRISM, laboratoire en gestion de l'Université Paris 1 dont je fais partie, direction qui a soutenu très activement l'évolution de ce projet. Emilie HENNEQUIN MCF en Sciences de Gestion Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne  
 
 
9