La vie privée à l’ère du numérique

-

Livres
306 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La démocratisation de l'informatique, puis des usages de l'internet, de la téléphonie mobile, ou plus récemment d'autres objets communicants génèrent une profusion de traces numériques gardant en mémoire les actions des usagers. Approuvé par certains qui y voient l'opportunité d'améliorer la sécurité publique, la relation marchande ou encore leur propre confort quotidien, ce constat fait craindre à d'autres l'avènement d'une société de la surveillance érodant le respect de la vie privée. Cet ouvrage étudie la notion d'espace privé à l'ère du numérique. Il montre comment les changements technologiques, de services et d'usages redéfinissent l'acceptation traditionnelle de la vie privée fondée sur des normes, et comment, en complément du dispositif normatif existant, des modalités de régulation appropriables par les individus sont envisagées.
Introduction. Chapitre 1. L'émergence d'un espace privé, du Moyen-Âge à l'ère du numérique. Chapitre 2. La protection du privé à l'ère du numérique : du droit au respect de la vie privée à la protection des données à caractère personnel. Chapitre 3. Le domaine privé à l'heure de l'informatique ambiante, entre risque et confiance. Chapitre 4. La relation marchande : entre captation et diffusion volontaire d'informations personnelles. Chapitre 5. L'existence numérique : des traces à l'exposition de soi, la gestion de problèmes de vie privée inédits. Conclusion. Bibliographie. Annexes. Index.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 septembre 2012
Nombre de visites sur la page 104
EAN13 9782746281202
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,045 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La démocratisation de l'informatique, puis des usages de l'internet, de la téléphonie mobile, ou plus récemment d'autres objets communicants génèrent une profusion de traces numériques gardant en mémoire les actions des usagers. Approuvé par certains qui y voient l'opportunité d'améliorer la sécurité publique, la relation marchande ou encore leur propre confort quotidien, ce constat fait craindre à d'autres l'avènement d'une société de la surveillance érodant le respect de la vie privée. Cet ouvrage étudie la notion d'espace privé à l'ère du numérique. Il montre comment les changements technologiques, de services et d'usages redéfinissent l'acceptation traditionnelle de la vie privée fondée sur des normes, et comment, en complément du dispositif normatif existant, des modalités de régulation appropriables par les individus sont envisagées.