//img.uscri.be/pth/5fe7003ba76244d8b36c68196adc1c373c3ff900
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Lamartine, une figure internationale

De
107 pages
Ville natale d'Alphonse de Lamartine, Mâcon garde fidèlement la mémoire du poète et homme d'Etat, qui fut à la fois le chantre du Romantisme et l'apôtre du libéralisme politique. Depuis 2003, la Ville de Mâcon organise la Biennale Lamartine, placée sous le haut patronage de l'Académie française et destinée à faire découvrir les différents aspects de la vie et de l'œuvre de Lamartine, autour d'une thématique. A l'occasion de la 3e Biennale Lamartine (10-15 avril 2007), la Ville de Mâcon a décidé de rendre accessible au plus grand nombre les propos échangés entre les participants à la table-ronde lamartinienne de 2005. Après « Lamartine et le Romantisme », la Biennale 2005 traitait de la dimension internationale du personnage.
Voir plus Voir moins

2 Lamartine,
une figure internationale
3LA BIENNALE LAMARTINE
Ville natale d’Alphonse de Lamartine, Mâcon, chef-lieu
du département de Saône-et-Loire en Bourgogne du
Sud, est restée fidèle au souvenir de l’un de ses enfants
les plus illustres. Depuis la mort du poète et homme
d’État, les études, les publications, les commémorations
n’ont jamais cessé sur les bords de la Saône.

Désireux d’amplifier l’action mémoriale et de
restituer la pensée lamartinienne dans les mentalités
contemporaines, la Ville de Mâcon a institué en 2003 la
première Biennale Lamartine. Attachée à un thème,
chaque édition permet d’aborder une facette de la vie et
de l’œuvre d’Alphonse de Lamartine. Après « Lamartine
et le Romantisme » en 2003, « Lamartine, une figure
internationale » en 2005, la Biennale 2007 est consacrée
à « Lamartine, vie privée - vie publique ». Au fil des
animations et des spectacles organisés, les organisateurs
espèrent transmettre au plus grand nombre un peu de
cet esprit humaniste qui doublait les talents littéraires
d’Alphonse de Lamartine.

Depuis 2005, l’Académie française, dont Lamartine
fut l’un des membres éminents, apporte son concours à
la Biennale Lamartine de Mâcon.

Alphonse de Lamartine ayant toujours encouragé les
écrivains qui s’adressaient à lui, la Ville de Mâcon
revendique sa tradition lamartinienne et elle a souhaité
s’associer à la promotion des jeunes romanciers
couronnés par les Éditions Le Manuscrit, dans le cadre
ede la 3 Biennale Lamartine (10-15 avril 2007). Ville de Mâcon
Lamartine,
une figure internationale
Table ronde littéraire
de la Biennale Lamartine 2005
Document
5Éditions Le Manuscrit



















Illustration de couverture : œuvre de Carole Gourrat
© Mairie de Mâcon

© Éditions Le Manuscrit, 2007
www.manuscrit.com

ISBN : 2-7481-9118-8 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748191189 (livre imprimé)
ISBN : 2-7481-9119-6 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782748191196 (livre numérique)

6





. .

8 Biennale Lamartine 2005
PRÉFACE

D’UNE BIENNALE À L’AUTRE…
Depuis 2003, la Ville de Mâcon s’évertue à
promouvoir la vie et l’œuvre du plus illustre de
ses enfants, Alphonse de Lamartine, sous la
forme d’une Biennale qui porte son nom. Au fil
des thématiques abordées, c’est toute l’actualité
d’un engagement et la richesse d’une œuvre qui
se dévoilent…
Après « Lamartine et le Romantisme », thème
de la Biennale 2003, la deuxième édition de la
manifestation, en 2005, était consacrée à la
« dimension internationale » du poète et
homme d’État mâconnais. À cette occasion,
une table ronde littéraire était organisée dans les
salons de l’Hôtel de Ville, dont les propos
furent diffusés sur les ondes régionales grâce à
Radio Aléo.
Afin de conserver la richesse des échanges
entre les spécialistes réunis à cette occasion et la
rendre accessible au plus grand nombre, nous
avons souhaité en publier les termes, en
9 Lamartine, une figure internationale
partenariat avec les Éditions Le Manuscrit et
1l’Institut Pigier de Mâcon .
D’une Biennale à l’autre, la fidélité à
Alphonse de Lamartine dicte nos actions…

Jacqueline Falconnet,
Adjointe au Maire
chargée de la Culture
et des Relations internationales

lle 1. Nous remercions particulièrement M Clémentine
Mignot.
10