Le Brésil : un laboratoire pour les sciences sociales

-

Livres
224 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Voici un ouvrage original qui propose de faire connaître le Brésil, en sortant des sentiers battus de la recherche, en dépassant les frontières disciplinaires et méthodologiques. Un ouvrage permettant de découvrir le Brésil sous un jour nouveau, loin des clichés et des images déformantes.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2013
Nombre de lectures 11
EAN13 9782336669854
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
PontiIcale du Rio Grande do Sul (PUCRS, Brésil).
Nedelec, Hervé Regnauld, Daniella Rocha, Teresa Cristina Schneider Marques, Hervé Théry.
Ouvrage coordonné par Guillaume Leturcq Frédéric Louault Teresa Cristina Schneider Marques
Le BrÉsiL : un LaBoratoire pour Les sciences sociaLes
A R E C H E R C H E S M É R I Q U E S L AT I N E S
Préface de Carlos Schmidt Arturi
LE BRÉSIL : UN LABORATOIRE POUR LES SCIENCES SOCIALES
Recherches Amériques latines Collection dirigée par Denis Rolland
et Joëlle Chassin
La collectionRecherches Amériques latinespublie des travaux de recherche de toutes disciplines scientifiques sur cet espace qui s’étend du Mexique et des Caraïbes à l’Argentine et au Chili.
Dernières parutions
Elena CICCOZZI,Les Galápagos, gouvernance et gestion démocratique des ressources naturelles, 2013. e Guillaume GAUDIN,siècle.Penser et gouverner le Nouveau Monde au XVII L’empire de papier de Juan Díez de la Calle, commis du Conseil des Indes, 2013. Susana VILLAVICENCIO,Sarmiento et la nation civique. Citoyenneté et e philosophie de la nation (Argentine XIX siècle), 2012. Véronique LECAROS,L’Église catholique face aux évangélistes. Le cas du Pérou, 2012. Emilie DORÉ,Lima, Labyrinthe urbain. Quête de modernité et désarroi identitaire dans un quartier populaire, 2012. Patrick HOWLETT-MARTIN,La politique étrangère du Brésil de Lula (2003-2010). Une émergence contestée, 2012. e Enrique PILCO PAZ,Musiciens, religion et société dans les Andes auXXsiècle (Pérou), 2012. e e Margot ANDRADE,La Colombie et la France. Relations culturelles XIX -XX siècles, 2012. Christophe BELAUBRE,Élus de Dieu et élus du monde dans le royaume du Guatemala (1753-1808). L’Église, les familles de pouvoir et les réformateurs bourbons, 2012.Morgan DONOT et Michele PORDEUS RIBEIRO (dir.),Discours politiques en Amérique latine. Représentations et imaginaires, 2012.María Fernanda GONZÁLEZ,Hugo Chávez et Álvaro Uribe ou La force des mots, 2012. Sophie DAVIAUD (dir.),Amérique latine : De la violence politique à la défense des droits de l’homme, 2012. Sébastien JAHAN (dir.),Les violences génocidaires au Guatemala, une histoire en perspective,2012. Marie-Claire ALEXANDRINE-SINAPAH,Itinéraire d’un esclave poète à Cuba. Juan Francisco Manzano (1797-1854), entre littérature et histoire, 2012.e Fabrice PARISOT (éd.),siècleAlejo Carpentier à l’aube du XXI , 2012.
Ouvrage coordonné par Guillaume Leturcq, Frédéric Louault Teresa Cristina Schneider Marques LE BRÉSIL : UN LABORATOIRE POUR LES SCIENCES SOCIALES Préface deCarlos Schmidt Arturi
© L’HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29903-7 EAN : 9782336299037
SOMMAIRE
Préface Avant-proposIntroduction.Terrains brésiliens
p.9 p. 11
Christophe Brochier Quelques remarques sur les enjeux de méthode dans la recherche sociologique sur le Brésil p. 13Première partie.Accès au terrain et conditions d’enquêteVincent Nedelec, Neli Aparecida de Mello-Théry, Hervé Théry, Vincent Dubreuil, Andrea Cavicchioli, Hervé Regnauld Le terrain est un laboratoire : un voyage franco-brésilien au Mato Grosso23 p. Marilena Nakano Entre violence et mouvement social, deux mondes d’une favela, une jeunesse introuvable ? Défi méthodologique pour une étude de terrain en milieu sensible39 p. Guillaume Leturcq et Teresa Cristina Schneider Marques Recherches et migrations, des méthodes particulières au Brésil p. 53Camille Goirand et Daniella Rocha L´étude locale du Parti des Travailleurs : conditions dénquête et mémoire partisane p. 67Deuxième partie.Pratiques d’enquêtes qualitatives
Frédéric Louault Du côté des ‘perdants’. Travailler avec des battus de la compétition électorale au BrésilOlivier Meunier Posture épistémologique et éléments de méthodologie pour la recherche en socio-anthropologie
p. 87
p. 103
Susana Bleil Entre la voix et le regard : ethnographie d’unassentamentodes Sans terre dans le Sud du BrésilFernando Fontainha Un chercheur à l'École de la Magistrature de Rio : la négociation d'une posture d'enquête dans un monde institutionnaliséTroisième partie.Échelles d’analyse et territoires
Matthieu de Castelbajac Une communauté traditionnelle au BrésilClaire Cottereau Associations scalaires et naturalisation d'échelles par les acteurs des conflits liés à la démarcation de la terre indigène de Morro dos Cavalos (Serra do Tabuleiro, Santa Catarina, Brésil)Jean-Paul Carrière Le développement territorial durable au Brésil : diagnostic des potentialités et des obstacles dans les zones rurales des États de la Paraíba et de Santa CatarinaTerence Keller Andrade Représentation spatiale des parcours migratoires en Amazonie brésilienne : une approche basée sur l’histoire de vie des mobilitésConclusion
Frédéric Louault et Guillaume Leturcq Pratiques de recherche en sciences sociales. Une spécificité des terrains brésiliens ?
p. 123
p. 135
p. 153
p. 165
p. 179
p. 193
p. 207
Préface Le lancement de ce livre mérite d'être salué par les chercheurs en sciences sociales de France, du Brésil et des autres pays, pour divers motifs. Avant tout, l’œuvre reflète le renouvellement de l’intérêt de l’Académie française pour le Brésil et, simultanément, l’apparition d’une nouvelle génération de spécialistes des sciences humaines sur ce pays socialement tellement diversifié. En effet, l’initiative de la réalisation de ce livre est venue d’un groupe de jeunes et talentueux chercheurs de diverses disciplines (sociologie, anthropologie, histoire, sciences politiques, géographie), qui animent depuis quelques années les événements et les recherches du Groupe de recherches interdisciplinaire sur le Brésil (GRIB). Le GRIB fournit un support institutionnel pour ce travail. Les auteurs de cette collection analysent les défis et les enjeux méthodologiques des recherches de terrain réalisés au Brésil, objet d’une dense réflexion dès l’introduction de l’ouvrage. Ainsi, le livre est structuré en trois grandes parties. Dans la première partie sont abordés les défis référents à l’accès au terrain et aux conditions de recherche, à travers des chapitres dont les thèmes comprennent le monde rural et urbain, les mouvements sociaux et les partis politiques. La seconde partie est dédiée aux pratiques de la recherche qualitative et réunit des travaux qui traitent à la fois des questions méthodologiques proprement dites, mais aussi des études sur les mouvements populaires, ainsi que les élites brésiliennes. L’ultime partie de l’ouvrage étudie, dans les différents chapitres, diverses implications pour les recherches de terrain qui doivent s’appliquer aux différents niveaux d’analyse considérés et à la diversité du territoire, dans le cas brésilien. Le choix de l’objet d’étude du livre aurait difficilement pu être plus judicieux. D’une part, les auteurs relatent la richesse et leurs expériences de terrain et exposent leurs stratégies de recherche avec détachement et avec un esprit scientifique de haut niveau. Cette générosité se révèle d’une grande utilité pour ceux qui commencent leurs carrières scientifiques. Une autre contribution notable de cette compilation d’expériences de terrain, ce sont les questions épistémologiques et méthodologiques qu’elle soulève, comme dans le cas de la relation entre l’universalité des instruments méthodologiques et les singularités des expériences de terrain au Brésil, ce que les organisateurs de l’ouvrage problématisent bien dans leur Conclusion. C'est donc avec une grande satisfaction que je recommande vivement la lecture de cet ouvrage, non seulement pour les spécialistes du Brésil, mais aussi à tous les chercheurs et étudiants en sciences sociales qui souhaitent perfectionner leurs méthodes et les instruments de recherche à la lumière d’une quinzaine de travaux qui s’enracinent dans de précieuses expériences de terrain, livrés par des auteurs français et brésiliens. Nous devons aux auteurs, de diverses disciplines, cette 9