//img.uscri.be/pth/2699711a297df80c42a6563d6b27a5b728954ec9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF - MOBI

sans DRM

Le Clown de Tunis

De
34 pages

Sommes-nous vraiment prêts à tout pour devenir ce que nous voulons être ?

Ce roman est une invitation au voyage, un chant d'amour, une déclaration. Suivant les principes d'un conte de fées ou encore d'un récit des milles et une nuits, il raconte l'histoire d'un homme qui découvre, malgré lui, que tout ne peut être sacrifié pour réaliser ses rêves.


Voir plus Voir moins
Copyright
Cet ouvrage a été composér Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com
Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
ISBN numérique : 978-2-334-21080-5
© Edilivre, 2017
POUR M.B.
Chapitre 1
Il descendit les rues de la Marsa qui menaient jusqu’à la plage. Les chats proliféraient et hantaient les poubelles, à la recherche de nourriture. Il avait une chanson d’Elissa, dans la tête, dont il ne parvenait pas à se défaire. Il avait besoin de faire face à la mer. Il y puisait son inspiration. Le mouvement des vagues lui permettait de se ressourcer et de trouver un nouvel équilibre.
Il longea la rue Ahmed Amine et aperçut le sable. Il ne put s’empêcher de sourire, devant ce détail qui pouvait paraître anodin mais qui, était si important pour lui. Il marchait, toujours tout droit, ne prêtant aucun regard, aux différentes personnes qui buvaient un verre à la terrasse du petit café qui occupait une partie du coin de la rue.
Sa marche était rapide et il ne lui fallut que peu de temps pour approcher le bord de l’eau. Il était grand et les mains qu’il gardait dans ses poches, lui donnaient une certaine nonchalance. Son visage, qui n’avait pas été rasé depuis plusieurs jours, possédait une incroyable beauté. Sa peau ambrée était lisse, signe qu’il était encore jeune. Il avait 22 ans et la vie s’offrait à lui.
La moue de ses lèvres fit définitivement disparaitre son sourire, lorsqu’il fit face à l’horizon. Ses yeux de miel brillèrent d’un nouvel éclat. Il ne voulait plus qu’on l’appelle par son véritable nom. Il souhaitait se faire appeler Mickey, même si celui-ci ne possédait aucune consonance tunisienne.
Il regarda le ciel qui s’assombrissait, à l’image de son humeur et de ses idées noires. Il n’avait qu’une ambition, dans la vie. Il voulait être clown mais ne savait pas comment faire. C’était le dilemme de sa vie et il ne parvenait plus à l’ignorer.
Chapitre2
Originaire de Kairouan, première ville sainte du Maghreb, Il était venu à la capitale, pour poursuivre ses études. Conscient que sa famille comptait sur lui et sa réussite, il avait travaillé avec acharnement, multipliant, même, les petits boulots, pour pouvoir financer son cursus. Pour l’heure, il ne savait pas s’il devait poursuivre sa formation ou commencer à chercher un travail. La peur du chômage planait au-dessus de la tête de chaque nouveau chercheur d’emploi. Tout ce qu’il savait, c’était que le clown qui était en lui, prenait, de plus en plus, d’importance, dans son existence. Lorsqu’il mettait le nez rouge qu’il était parvenu à se procurer, il avait le sentiment d’être un autre...