Le coût et la gratuité

Français
176 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce troisième volume s'intéresse à la fois à l'histoire et à l'évolution des pratiques culturelles, ainsi qu'aux dimensions esthétiques du coût et de la gratuité. À travers des études de cas relavant de domaines variés (peinture, mode, cinéma, parfum, théâtre, fandom, photographie, musique), l'ouvrage revient sur les pratiques du passé et étudie les innovations contemporaines comme le livre numérique. Coût et gratuité sont alors mobilisés comme outils d'analyse esthétique.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 2013
Nombre de lectures 8
EAN13 9782296532359
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Sous la direction de Catherine Naugrette
PRATIQUES ET ESTHÉTIQUES Le coût et la gratuité
Tome 3
ARTS & MÉDIAS
PRATIQUES ET ESTHETIQUES Le coût et la gratuité Tome 3
Arts et Médias Collection dirigée par Catherine Naugrette Cette collection accueille les recherches collectives et individuelles réalisées dans le cadre de l’école doctorale Arts et Médias de l’Université de la Sorbonne Nouvelle. Les domaines abordés concernent les Arts du spectacle (théâtre, cinéma et audiovisuel), la Communication et la Médiation Culturelle. La démarche est interdisciplinaire et fait se croiser l’histoire, l’esthétique et les sciences sociales. La collection est placée sous la responsabilité scientifique de Catherine Naugrette, assisté du bureau de l’Ecole Doctorale.
Sous la direction de Catherine Naugrette PRATIQUES ET ESTHETIQUES Le coût et la gratuité Tome 3
Université internationale d’été San Servolo 6-10 juin 2011 Établissements partenaires - Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, France - École Normale Supérieure, France - Università Ca’ Foscari di Venezia, Italie - Università degli Studi di Udine, Italie - Università degli Studi di Pisa, Italie- Lunds Universitet, Suède- Ústav divadelnej a filmovej vedy SAV, Slovaquie - Université de Montréal, Canada © L'HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29175-8 EAN : 9782336291758
Sommaire
Préface ............................................................................................................ 7 PREMIÈRE PARTIEHistoire et évolution des pratiques culturellesCHAPITRE1Économie des spectacles e Le XVII siècle : quel prix pour une pièce de théâtre ? ................................ 17 Stella Spriet Des musiciens au phonographe, une économie de l'électricité à la Comédie-Française................................................................................. 33 Guillaume Trivulce The Aesthetic Cost of Marketing. The Economical Motivation of Pop Songs in Films ................................................................................... 41 Emilio Audissino Le statut du non commercial, les projections des ciné-clubs en France et les dispositifs « école et cinéma » du CNC............................................... 47 Michel Marie Entre la gratuité de théâtre du peuple et le coût de la mondialisation .......... 57 Miloš Mistrík CHAPITRE2L’image, son regard, ses pratiques Quel prix pour le plaisir de lire ? Observations sémiotiques sur les supports imprimé et numérique ......................................................... 67 Margit Molnar Du document photographique à l’œuvre : le cas de la photographie ethnographique ............................................................................................. 75 Mathieu Corp
5
Autour deNeon Genesis Evangelionde H. Anno : lefandom, ou la gratuité revendiquée............................................................................. 83 Marie Pruvost-Delaspre DEUXIÈME PARTIEDimensions esthétiquesCHAPITRE1Valeurs de la représentation Visibles valeurs de l’art. À Venise. Sur lesDanaédu Titien ........................ 95 Marie-Dominique Popelard Le coût du paysage, l’exemple de Thomas Jones ....................................... 105 Bruno Nassim Aboudrar Ethique et Esthétique olfactives : le sale, le propre et le parfumé .............. 117 Delphine de Swardt Flânerie et oisiveté dans le travail de Francis Alÿs..................................... 125 Quentin Jouret Le Théâtre du Radeau et la gratuité esthétique. .......................................... 131 Cécile Bosc CHAPITRE2Gratuité des imagesLe corps figuré dans le cinéma d’Andy Warhol.......................................... 139 Benjamin Léon La gratuité comme critère esthétique : Kiarostami et le numérique ........... 147 Serge Abiaad La valeur de la mode................................................................................... 153 Marie-Ève FortinMonstration de la violence dans le cinéma américain ................................ 159 Benjamin Flores Bio-bibliographies des auteurs.................................................................... 167
Le coût et la gratuité Préface
L’Université internationale d’étéArts et Médias s’est tenue du 6 au 10 juin 2011 dans l’Île de San Servolo à Venise autour de la thématique du coût et de la gratuité. En réunissant pendant une semaine de colloque et d’ateliers des chercheurs et des doctorants venus de France, d’Italie, de Suède, de Slovaquie et du Canada, la visée était de partager les réflexions sur l’état des recherches en études cinématographiques et audiovisuelles, en études théâtrales, en sciences de l’information et de la communication et en médiation culturelle. Autour des problématiques de « coût et gratuité », c’est une démarche pluri et trans-disciplinaire qui a été privilégiée. L’importance et la grande actualité du sujet s’expliquent largement par les développements vertigineux de l’Internet, en particulier la possibilité qu’il offre d’accéder aisément et gratuitement à des œuvres musicales, cinématographiques, théâtrales ou littéraires. L’information, la presse, les livres, les photographies ou les musées : tout semble à portée de main, facilement appropriable grâce à de multiples canaux de diffusion numérisés, conduisant à remettre en question bien des pratiques et bien des métiers. La question de la gratuitévs le paiement ne se réduit pourtant pas aux seuls enjeux contemporains relatifs à la diffusion des technologies numériques. Il est au contraire indispensable de replacer ces question-nements dans une perspective historique et de ne pas se limiter à la seule dimension économique. On peut appréhender la gratuité et le coût dans bien d’autres acceptions : symbolique, esthétique, éthique, sociale ou anthro-pologique. Dans un monde qui fait prévaloir une conception matérialiste de la valeur, il est indispensable de se donner les moyens de penser la gratuité sous tous ses aspects, dans toutes ses dimensions. La parole des artistes et des professionnels a été présente tout au long de cette manifestation par les témoignages et les documents, également grâce à un dialogue et des conversations venant mettre en perspective et relayer les interventions des chercheurs et les travaux des doctorants. Dans le cadre de tables rondes et de rencontres associant les participants des différents pays représentés, les analyses ont été partagées et approfondies, tant sur le plan méthodologique que critique, réflexif et artistique. Outre une forte interdisciplinarité qui a vu se croiser les questions esthétiques, économiques, sociologiques et historiques, il faut souligner la coopération fructueuse entre les générations, en particulier le travail de
7
l’équipe des doctorants pour l’organisation des ateliers, avant et pendant les journées, et ensuite dans la préparation des publications. Sur la base des travaux réalisés et présentés au cours de l’Université internationale d’été de San Servolo, un triptyque éditorial a été réalisé : - Art et culture. Le coût et la gratuité 1 - Le prix de l’art. Le coût et la gratuité 2 - Pratiques et esthétiques. Le coût et la gratuité 3.
Les Equipes Le Comité Scientifique Carmelo Alberti, Maria Ines Aliverti, Maria Ida Biggi, Jean-Loup Bourget, Laurent Creton, Peter Dahlgren, André Gaudreault, Milos Mistrik, Catherine Naugrette, Michael Palmer, Bruno Péquignot, Marie-Dominique Popelard, Jean-Pierre Ryngaert, Myriam Tanant. L’équipe de doctorants chargée de la coordination de l’évènement et de l’édition des trois volumes: Amandine d’Azevedo, Delphine de Swardt, Sarah Lécossais, Mathieu Protin, Ken Slock. Les membres du Bureau Arts et Médias et ses partenaires internationaux Maria Inès Aliverti, Jean-Loup Borget, Peter Dahlgren, Philippe Dubois, Milos Mistrik, Michael Palmer, Bruno Péquignot, Marie-Dominique Popelard.