//img.uscri.be/pth/0c5b2cda5ac81124f12f69d51e73741d2329c48f
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le Groupe de recherche-action Jeunes et espace public (GRAJEP)

De
222 pages
« Comment agir ensemble dans l'espace public pour qu'il devienne un lieu de socialisation propice à l'épanouissement de tous ? » Voici restitués les résultats d'une expertise professionnelle de l'intervention sociale, à partir du quotidien de la Goutte d'Or dans le 18ème arrondissement de Paris.
Voir plus Voir moins
Sofyen BRAHIM
N O I T CRECHERCHES E EN ACTION L L OC
Le Groupe de rechercheaction Jeunes et espace public (GRAJEP)
Comment un collectif d’acteurs de l’intervention sociale se mobilise pour favoriser la participation des habitants
Postface de Stéphane Rullac
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-13817-6 EAN : 9782343138176
Le Groupe de recherche-action Jeunes et espace public (GRAJEP) Comment un collectif d’acteurs de l’intervention sociale se mobilise pour favoriser la participation des habitants
Collection « Recherches en action » Dirigée par Stéphane Rullac et Alain Minet
Directeur de publication des Presses de Parmentier : Stéphane Rullac
Chargée d’édition: Aude Bessmann
La collection a pour objectif de présenter des objets, des démarches et des résultats scientifiques qui s’inscrivent dans une double perspective de recherche et d’action, en matière de travail social, au sens large du terme. En quoi l’intervention sociale peut-elle être aujourd’hui outillée par une démarche scientifique qui soutient sa professionnalité et ses idéaux démocratiques et humanistes ? En quoi une orientation clinique de la recherche, ancrée dans la subjectivité des acteurs de l’intervention sociale et des bénéficiaires du travail social, permet-elle une appropriation du sens, des modalités et des effets des actions engagées ? Comment la recherche, l’action sociale et l’utilité sociale peuvent-elles s’articuler dans un même projet scientifique ? Enfin, comment les travailleurs sociaux sont-ils en mesure de dépasser une forme d’assignation à la praticité qui les freine dans leur légitimité à produire une connaissance agissante ? Ce sont toutes ces questions complexes et d’actualité que cette collection souhaite contribuer à résoudre dans une perspective d’étroite articulation entre recherche et action. Cet espace éditorial propose un accès à la publication aux démarches hybrides qui peinent à trouver leur place dans des approches qui trop souvent demandent de trancher entre une logique professionnelle et une logique scientifique. En tentant résolument d’articuler ces deux champs, « Recherches en action » souhaite contribuer à soutenir le mouvement initié par les pionniers de la recherche en travail social. L’idéal visé est la double posture de praticien-réflexif et de chercheur-acteur, réunis au sein d’une recherche en travail social.
Sofyen BRAHIMLe Groupe de recherche-action Jeunes et espace public (GRAJEP) Comment un collectif d’acteurs de l’intervention sociale se mobilise pour favoriser la participation des habitants Postface de Stéphane Rullac
Avec la collaboration de Nabila Amghar, Stéphane Rullac, Estelle Verdier, Claire Nicolas, Christine Ledésert, Lydie Quentin, Johanne Rosier, Guillaume Huet
SOMMAIRE
Introduction ___________________________________________ 11Chapitre 1 : Le projet du GRAJEP___________________________ 17e 1.1._____________________ 19Le quartier de la Goutte d’Or, Paris 18 1.1.1.La Goutte d’Or : immigration et durcissement culturel ____________ 201.1.2.21Une conscience globale du quartier ___________________________ 1.1.3.Espaces et multiethnicité ___________________________________ 221.1.4.Un quartier qui se transforme : rénovation et gentrification _______ 261.1.5.29Discours politique et Zone de sécurité prioritaire ________________ 1.1.6.Pour une évolution vers le « vivre ensemble » __________________ 311.2.Genèse du projet_______________________________________ 321.3.Les fondateurs et les accompagnateurs _____________________ 331.4.Un processus qui allie l’action et la recherche________________ 381.4.1.____________________________ 39La démarche de recherche-action 1.4.2.La recherche-action collaborative ____________________________ 401.5.Les objectifs ___________________________________________ 401.6.Les objets_____________________________________________ 411.6.1.Les habitants _____________________________________________ 411.6.2._________________________________ 42Le Comité d’experts d’usage 1.6.3._______________________________________________ 42Le GRAJEP 1.7.Le dispositif et son financement___________________________ 421.7.1.La mise en œuvre de la démarche ____________________________ 431.7.2.46Un CEU composé d’habitants ________________________________ 1.7.3.De la question de la violence des adolescents à la formation d’une communauté éducative__________________________________________ 471.7.4.Le barbecue et la question des « jeunes » ______________________ 49
8 |L e G R A J E P1.7.5.Les financements__________________________________________ 501.8.Conclusion partielle ____________________________________ 51Chapitre 2 : La participation des habitants exclus _____________ 572.1______________________ 59Le débat de la participation en France 2.2Quatre modalités de la participation des habitants dans les quartiers populaires ________________________________________ 622.2.162La participation inutile ______________________________________ 2.2.2L’injonction participative ____________________________________ 622.2.362La participation citoyenne ___________________________________ 2.2.463L’empowerment ___________________________________________ 2.3Politique de la ville et injonction participative ________________ 632.466L’empowerment ________________________________________ 2.4.1Les débats autour de l’empowerment__________________________ 692.4.2Prolongement sur les différentes conceptions de l’empowerment___ 712.4.3Les expériences de l’empowerment72 ___________________________ 2.4.4Un modèle viable de l’empowerment?_________________________ 942.5Conclusion partielle _____________________________________ 96Chapitre 3 : Analyse du projet ____________________________ 1013.1Les réunions du CEU____________________________________ 1033.1.1Données sociodémographiques______________________________ 1043.1.2Répartition de la prise de parole par type d’acteur ______________ 1083.1.3Problématiques soulevées, solutions proposées, potentialités évoquées  1103.2_______________________________ 119Qualité de la participation 3.2.1__________________________________ 121Déroulement des séances 3.2.2123Compréhension de la réalité sociale __________________________ 3.2.3Politisation ______________________________________________ 1253.2.4_______________________________ 126Implication dans la démarche 3.2.5Synthèse ________________________________________________ 1303.3L’action Barbecue______________________________________ 1323.3.1L’action « barbecue » : deux évènements racontés ______________ 1333.3.2Analyses thématiques _____________________________________ 1403.4___ 155La démarche du GRAJEP dans le paysage de la participation
S o m m a i r e|9 3.4.1Le barbecue, le CEU et les jeunes ____________________________ 1563.4.2____________________________ 157Le GRAJEP et la recherche-action 3.4.3Une démarche de l’empowerment? __________________________ 1623.5Conclusion partielle ____________________________________ 164Chapitre 4 : Témoignages _______________________________ 1674.1 Entretiens avec des membres du groupe initiateur du GRAJEP __ 1694.2 Entretiens avec des habitants investis dans le projet du GRAJEP 1844.3 Conclusion partielle ____________________________________ 193Postface _____________________________________________ 201Bibliographie _________________________________________ 207Annexes _____________________________________________ 213Annexe 1____________ 215Démographie du quartier de la Goutte d’or e Annexe 2La Goutte d’Or dans le 18 arrondissement de Paris _____ 216