Le paradigme dialectique dans la méthodologie de recherche en sciences sociales
174 pages
Français

Le paradigme dialectique dans la méthodologie de recherche en sciences sociales

-

174 pages
Français

Description

La dialectique est une méthode très souvent utilisée dans les travaux universitaires en RDC. Mais dès qu'on approche ces études à la lumière de la littérature et de la philosophie sociale et scientifique de cette méthode, on s'aperçoit que celle-ci est bien trop souvent méconnue et utilisée à tort et à travers. Les auteurs de ce manuel apportent leurs connaissances relatives à cette méthode, notamment sa naissance, son évolution et ses postulats de base.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2017
Nombre de lectures 10
EAN13 9782140042287
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

EVARISTETSHISHIMBIKATUMUMONYI
LE PARADIGME DIALECTIQUE DANS LA MÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE EN SCIENCES SOCIALES
Préface de Benjamin MULAMBA MBUYI wa KADIMA
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN :978-2-343-12549-7 EAN :9782343125497
Le paradigme dialectique dans la méthodologie de recherche en sciences sociales
Notes de cours Dirigée par Benjamin Mulamba Mbuyi L'objet de la collection est de susciter les publications dont la vocation est double : d'une part offrir aux professeurs d'universités l'opportunité de publier leurs notes de cours, utilisées tout au long de leur carrière, et d'autre part offrir aux étudiants et chercheurs les outils de travail dont ils ont grandement besoin. La collection s’adresse principalement aux étudiants et se propose d’envisager toutes les questions qui touchent tous les aspects de droit, de science politique et de relations internationales qui font l’objet d’un enseignement universitaire autonome. Nous privilégierons la publication de manuels de grande qualité scientifique qui seront mis à la disposition des étudiants, régulièrement révisés comme des outils pédagogiques et utilisés dans un grand nombre d’institutions universitaires à travers le monde. Déjà parus : Beaujolais BOFOYA KOMBA,Mathématiques pour économistes, Cours et exercices résolus,2017. Marie-Thérèse KENGE NGOMBA TSHILOMBAYI,Droit civil, Les obligations,2017 ; Rémy MUSUNGAYI BAMPALE,Les associations pré-politiques dans la ville de Luluabourg (Kananga) avant 1960, Cas de l'association Lulua-Frères, Nouvelle édition, 2017 Georges MUYAYABANTU MUPALA,La culture du maïs sur les oxisols en République Démocratique du Congo, 2017. José-Marie TASOKI MANZELE,Procédure pénale congolaise, 2016. Dieudonné MIRIMO MULONGO,Comment briser le plafond de verre pour les femmes candidates aux élections en RD Congo, 2016. Jean-Louis ESAMBO KANGASHE,Le droit congolais des marchés publics,2016. Marcel WETSH’OKONDA KOSO,La protection des droits de l’Homme par le juge constitutionnel congolais, Analyse critique et jurisprudence (2003-2013),2016. Richard LUKUNDA VAKALA-MFUMU,Le développement intégré de l’Afrique par les bassins fluviaux, Cas des bassins du Congo et du Nil,2016. Hubert MUKENDI MPINGA,Pauvreté et résilience des enfants dans les mines de diamants (Kasaï-Oriental), 2016. Hilaire KABUYA KABEYA TSHILOBO,La gestion des forêts en RDC, Étude écologique, économique et juridique, 2016. Dieudonné KALINDYE BYANJIRA,Droit international humanitaire, 2015.
Evariste TSHISHIMBIKATUMUMONYILe paradigme dialectique dans la méthodologie de recherche en sciences sociales Préface deBenjamin MULAMBA MBUYI wa KADIMA
« Quand on parle de la dialectique, c’est parfois (souvent, c’est nous qui ajoutons) avec mystère et en la présentant comme quelque chose de compliqué. Connaissant mal ce que c’est, on en parle aussi à tort et à travers. Tout cela est regrettable et fait commettre des erreurs qu’il faut éviter ».
G. POLITZER, philosophie
6
Principes
élémentaires
de
Avertissement Nous avons le plaisir de publier ces notes. Elles ont été écrites par plusieurs auteurs dans des circonstances de temps et de lieux différentes. Si elles peuvent avoir quelque importance quant au but pour lequel on y fait recours aujourd’hui, celle-ci ne peut provenir que de leur rassemblement. C’est là la première raison qui a milité en faveur de cet ouvrage ; une raison théorique relevant de l’approche holiste et éclectique facilitant une appropriation heureuse et rigoureuse de la dialectique comme philosophie de vie ou mode de raisonnement (méthode) et comme théorie scientifique. Pris isolément, chaque auteur donne ce qu’il sait de la dialectique, et ce, de façon séquentielle. Celui-ci parle de la dialectique comme philosophie de vie, ou façon de concevoir le monde, le cosmos, propre à un peuple ; le peuple grec à une époque de son histoire, c’est-à-dire à l’antiquité. L’autre insiste sur l’importance que cette philosophie de vie a prise chez un auteur, Héraclite d’Ephèse, qui l’éleva au rang de catégorie philosophique ou mode de raisonnement en général, au point que l’histoire contemporaine a fini par lui en reconnaître la paternité. L’autre encore parle de l’évolution de cette philosophie à l’époque contemporaine, etc. Ce saucissonnage théorique ne peut, en aucune manière, donner à ceux qui s’intéressent à cette philosophie une connaissance globale et satisfaisante de sa réalité ; tout au moins on ne peut en avoir qu’une connaissance ampoulée et anachronique. Et cela ne peut donner que des résultats moins rigoureux dans le domaine du savoir et de la recherche. La mise en commun de toutes ces recherches devient un impératif catégorique pour la connaissance de la dialectique et de son
7
emploi aussi bien comme méthode de recherche que comme théorie scientifique en sciences sociales et humaines. C’est également pour cette raison, toute pratique, que nous avons rationalisé ces notes éparses, dues à la plume de différents auteurs, pour en faire un livre unique de caractère opératoire, devant rendre service aux étudiants du supérieur et de l’université de la République démocratique du Congo, de même qu’aux chercheurs en général, eux qui ont besoin de la connaissance de la dialectique, et qui l’emploient à profusion de façon souvent mal à propos, dans leurs travaux de recherche et leurs enseignements théoriques. De nos jours, la philosophie dialectique se présente sous plusieurs approches. Les plus connues sont celles deFriedrich Hege»l que les contemporains appellent « dialectique idéaliste et celle matérialiste dont on attribue la paternité et surtout la maturation àKarl Marxet son école. Georges Gurvitch a, pour sa part, introduit d’autres approches de la dialectique ; notamment la dialectique de compromis et celle de dialogue, qui ne sont pas très bien connues de beaucoup en République démocratique du Congo. Cet ouvrage étudie uniquement l’approche matérialiste de la dialectique, celle qui est abondamment utilisée dans les universités et instituts supérieurs du pays. Mais bien que préférée, celle-ci est souvent caricaturée et très mal utilisée. Dans nombre de recherches de terrain, et même dans des ouvrages écrits par des chercheurs de renom, l’emploi de la méthode « dite » dialectique s’arrête à ce qu’on appelle les postulats ou lois de la dialectique et dont on ne montre pas la correspondance réelle avec la théorie qui les régente. Ceci fait que beaucoup ne savent pas établir la différence entre les parties de la dialectique à la fois comme théorie et comme méthode, c’est-à-dire entre ce qu’on appelle le matérialisme historique et le matérialisme dialectique. Pour cette raison, innombrables recherches faites à la lumière de cette approche sont demeurées infructueuses et ont abouti à des conclusions malheureuses et souvent
8
faussées. Ce livre vient alors à point nommé et soulève la véritable question de la connaissance « rigoureuse » de la méthode dialectique et de son application « heureuse » sur le terrain. A travers ce livre un effort a été fait pour ordonner le raisonnement et rationaliser la philosophie de la dialectique afin d’éclairer et faire comprendre ses composantes de base comme théorie et comme méthode de même que la correspondance nécessaire entre la théorie et la pratique théorique dans l’emploi de cette approche méthodologique. Maintenant que le vin est tiré, il ne reste qu’à le boire, et surtout à bien le boire. Pour cela nous ne croyons pas avoir tout dit. Nous attendons alors des autres qu’ils s’approprient cette question pour qu’ensemble nous mettions sur le marché du savoir des connaissances approfondies et rigoureuses quant à la connaissance de la dialectique et son emploi sur le terrain.
9
TSHISHIMBI K. E