//img.uscri.be/pth/b7d5cdbf5b86be3c453fe6722afad1c8024171a2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Le sujet et son double

De
280 pages
Par quels processus un sujet parvient-il à construire son identité, autrement dit à « exister » psychiquement au cours de sa vie ? En quoi le double permet-il d’éclairer la problématique de l’identité ? Quel est son rôle dans la formation de la subjectivité ? Ce livre présente les fondements d’une approche renouvelée des problématiques narcissiques et identitaires à partir de trois notions clés qui travaillent ensemble de façon complexe : l’identité, la réflexivité et le double. Si, concrètement, ces formes de souffrance témoignent d’une perturbation plus ou moins profonde de l’identité, l’étude de ces troubles conduit à creuser les modalités par lesquelles un sujet parvient à s’éprouver et se penser lui-même au cours du développement, d’abord à partir de l’objet investi comme double de soi puis au sein de son miroir intérieur. Ainsi, dans la lignée des travaux de D. W. Winnicott, l’auteur présente les éléments d’une théorie générale de l’identité à partir du concept de double transitionnel. À chaque étape de la construction identitaire, cette modalité intermédiaire du double sous-tend la trajectoire du « devenir sujet », depuis les formes archaïques de l’éprouvé de soi jusqu’aux formes élaborées du rapport à soi. Cet ouvrage s’adresse aux psychanalystes, aux psychologues, aux étudiants en psychologie, et, plus largement, à tous ceux qui s’intéressent à la genèse du lien humain, à l’énigme de l’identité et de la construction de soi.
Voir plus Voir moins
Par quels processus un sujet parvient-il à construire son identité, autrement dit à « exister » psychiquement au cours de sa vie ? En quoi le double permet-il d’éclairer la problématique de l’identité ? Quel est son rôle dans la formation de la subjectivité ? Ce livre présente les fondements d’une approche renouvelée des problématiques narcissiques et identitaires à partir de trois notions clés qui travaillent ensemble de façon complexe : l’identité, la réflexivité et le double. Si, concrètement, ces formes de souffrance témoignent d’une perturbation plus ou moins profonde de l’identité, l’étude de ces troubles conduit à creuser les modalités par lesquelles un sujet parvient à s’éprouver et se penser lui-même au cours du développement, d’abord à partir de l’objet investi comme double de soi puis au sein de son miroir intérieur. Ainsi, dans la lignée des travaux de D. W. Winnicott, l’auteur présente les éléments d’une théorie générale de l’identité à partir du concept de double transitionnel. À chaque étape de la construction identitaire, cette modalité intermédiaire du double sous-tend la trajectoire du « devenir sujet », depuis les formes archaïques de l’éprouvé de soi jusqu’aux formes élaborées du rapport à soi. Cet ouvrage s’adresse aux psychanalystes, aux psychologues, aux étudiants en psychologie, et, plus largement, à tous ceux qui s’intéressent à la genèse du lien humain, à l’énigme de l’identité et de la construction de soi.