//img.uscri.be/pth/6de8789505363633e80a8a58ca7f31cf5fa86130
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 27,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Le travail social

De
462 pages
Ce livre vise à introduire de nouvelles façons de concevoir, de théoriser et d’intervenir sur le social en ce XXIe siècle. En revisitant d’une manière créative les postulats de base du travail social, les auteurs proposent des lectures inédites des problèmes sociaux, un regard plus nuancé sur les populations marginalisées, un renouvellement des politiques sociales comme levier de citoyenneté ainsi que des pistes d’intervention plus respectueuses des individus.
Voir plus Voir moins
 D – G� R� –
Le travail social Théories, méthodologies et pratiques
Sous la direction de Elizabeth Harper Henri Dorvil
COLLECTION PROBLÈMES SOCIAUX ET INTERVENTIONS SOCIALES
COLLECTION PROBLÈMES SOCIAUX ET INTERVENTIONS SOCIALES
Fdé p� H D(UQAM) etRbt M�(Université de Montréal)
L’analyse des problèmes sociaux est encore aujourd’hui au cœur de la formation de plusieurs disciplines en sciences humaines, notamment en sociologie et en travail social. Les milieux francophones ont manifesté depuis quelques années un intérêt croissant pour l’analyse des problèmes sociaux, qui présentent maintenant des visages variables compte tenu des mutations des valeurs, des transformations du rôle de l’État, de la précarité de l’emploi et du phé nomène de mondialisation. Partant, il devenait impératif de rendre compte, dans une perspective résolument mul tidisciplinaire, des nouvelles approches théoriques et méthodologiques dans l’analyse des problèmes sociaux ainsi que des diverses modalités d’intervention de l’action sociale, de l’action législative et de l’action institution nelle à l’égard de ces problèmes.
La collectionProblèmes sociaux et interventions socialesveut précisément témoigner de ce renouveau en permettant la diffusion de travaux sur divers problèmes sociaux. Pour ce faire, elle vise un large public comprenant tant les étudiants, les formateurs et les intervenants que les responsables administratifs et politiques.
Cette collection était à l’origine codirigée par Robert Mayer, professeur émérite de l’Université de Montréal, qui a signé et cosigné de nombreux ouvrages témoignant de son intérêt pour la recherche et la pratique en intervention sociale.
DirecteurH D, Ph. D. École de Travail social, Université du Québec à Montréal
CodirectriceG� R�, Ph. D. École de Service social, Université de Montréal
Le travail social
Membre de
PEŝŝEŝ E L’UNîvEŝîté û QûébEç Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone :418 6574399Télécopieur :418 6572096 Courriel :puq@puq.caInternet :www.puq.ca
Diffusion/Distribution: Canada Prologue inc., 1650, boulevard LionelBertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 Tél. : 450 4340306 / 1 800 3632864
France AFPUD – Association française des Presses d’université Sodis, 128, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77 403 Lagny, France – Tél. : 01 60 07 82 99 BelgiquePatrimoine SPRL, avenue Milcamps 119, 1030 Bruxelles, Belgique – Tél. : 02 7366847 Suisse Servidis SA, Chemin des Chalets 7, 1279 ChavannesdeBogis, Suisse – Tél. : 022 960.95.32
La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des profes sionnels. L’objet du logo apparaissant cicontre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Le travail social Théories, méthodologies et pratiques
Sous la direction de Elizabeth Harper Henri Dorvil
CàtàLoGàGE àvàNt pûbLîçàtîoN E BîbLîothèûE Et AçhîvEŝ NàtîoNàLEŝ û QûébEç Et BîbLîothèûE Et AçhîvEŝ CàNàà Vedette principale au titre : Le travail social : théories, méthodologies et pratiques (Collection Problèmes sociaux et interventions sociales ; 60)
Comprend des références bibliographiques.
ISBN 9782760531031
1. Service social. 2. Service social – Méthodologie. 3. Service social – Pratique. I. Harper, Elizabeth, 1959 . II. Dorvil, Henri, 1941 . III. Collection : Collection Problèmes sociaux & interventions sociales ; 60. HV40.T72 2013 361.3’2 C2013941116X
Les Presses de l’Université du Québec reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada et du Conseil des Arts du Canada pour leurs activités d’édition.
Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour son soutien financier.
Conception graphique Rîçhà HoGŝoN
Image de couverture WàŝŝîLy KàNîNŝky,Composition V, 1911, huile sur toile, 190 X 275 cm.
Mise en pages INtEŝçîpt
E Dépôt LéGàL : 3 tîmEŝtE 2013  Bibliothèque et Archives nationales du Québec  Bibliothèque et Archives Canada
©2013 – PEŝŝEŝ E L’UNîvEŝîté û QûébEçTous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
Imprimé au Canada
REMERCIEMENTS
ElIzâbeTh Hârper eT HeNrI DOrVIl
À des degrés divers, tout livre constitue une œuvre collective où plusieurs personnes s’épaulent en vue de parvenir à un produit final. Nos premiers remerciements vont, comme il se doit, à tous les auteurs, femmes et hommes, qui ont répondu avec enthousiasme à l’invitation d’écrire un chapitre. Ces collègues viennent de milieuX très divers de l’enseignement, de la recherche et de l’intervention: Université du Québec à Montréal, Université Laval, Université de Sherbrooke, Université McGill, Université du Québec en Outaouais, Université de Montréal, Université d’Ottawa, Université Concordia, Huddersfield University en Angleterre, Institut Argyle et Groupe d’étude des systèmes humains (GESH). Certains sont à leur retraite, en fin ou en milieu de carrière, d’autres en formation doc-torale ou au début de leur vie professionnelle, et quelques-uns sont des sommités scientifiques reconnues sur le plan international.
Mille remerciements à Normand Brodeur, Lionel GroulX, Sylvie Jochems, Simon Lapierre, Anne-Marie Piché et Pierre Turcotte pour leur aide inestimable dans l’évaluation de certains chapitres du livre, et ce, en dépit de leurs horaires chargés. Un merci chaleureuX s’adresse égale-ment à Julie St-Martin au secrétariat à l’École de travail social de l’Uni-versité du Québec à Montréal. Nous ne pouvons passer sous silence le travail minutieuX et le soutien inestimable offert par Bouchra Taïbi,
VIII
Le travail social
étudiante à la maîtrise en travail social de l’Université du Québec à Montréalquiacoordonné,commeunecheffedorchestre,léchéancierde production du manuscrit.
Nous remercions aussi sincèrement le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’EXportation (MDEIE) et le ministère de la Santé et des Services sociauX (MSSS) pour leur aide financière à l’édi-tion d’ouvrages scientifiques qui a permis de mener ce projet à bon port.
Nos derniers remerciements et non les moindres sont réservés à l’équipe des Presses de l’Université du Québec. Un merci spécial est adressé à la directrice générale, madame Céline Fournier.
Avis au lecteur Dans cet ouvrage, le masculin est utilisé dans le seul but d’alléger le teXte et ne reflète en rien la réalité de la pratique du travail social qui consacre la prédominance des femmes.