//img.uscri.be/pth/85621b4ac1fa53657ee13bbebe5e786fdcfe9b0c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 18,75 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Les institutions de gouvernance dans les pays arabes

De
245 pages
Quelle est l'origine des blocages du développement dans la région arabe ? Le développement est un processus de transformation institutionnelle qui doit favoriser l'accès aux ressources économiques et politiques du plus grand nombre. Or les élites dirigeantes de cette région ont verrouillé l'accès à ces ressources et neutralisé les institutions de gouvernance censées contrôler leur action. Un sentiment général d'injustice a fini par se créer, principal vecteur du soulèvement de la rue arabe.
Voir plus Voir moins
Fahmi BEN ABDELKADER Daniel LABARONNE
LES INSTITUTIONS DE GOUVERNANCE DANS LES PAYS ARABES
Confiance et développement
Préface de Claude MÉNARD
MouvementsÉconomiquesetSociaux
Les institutions de gouvernance dans les pays arabes
Confiance et développement
Fahmi Ben Abdelkader Daniel Labaronne Les institutions de gouvernance dans les pays arabes
Confiance et développement
Préface de Claude Ménard
Collection MouvementsEconomiques etSociaux
INSTITUT CEDIMES
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00346-7 EAN : 9782343003467
CollectionMouvementsEconomiques etSociauxDirigée parClaude ALBAGLI
La collection «lesMouvementsEconomiques etSprésentée parociaux » L’HARMATTANet l’INSTITUTCEDIMESse propose de contribuer à l’analyse des nouveaux aspects de la mondialisation en embrassant les phénomènes économiques, sociaux et culturels. Elle vise à faire émerger des recherches et des contributions originales sur les mutations du développement et de la mondialisation. ALBAGLIClaude, «Le surplus agricole, De la puissance à la jouissance», L’Harmattan, Coll. M.E.S., 2001. DELIVANIS-NEGREPONTI Maria, «La mondialisation conspiratrice», L’Harmattan, Coll. M.E.S., 2002. RUBY Marcella direction), « (sousUne mondialisation humaniste »,Préface du Ministre Délégué de la Coopération et de la Francophonie, Pierre-André WILTZER L’Harmattan, Coll. M.E.S., 2003. RAJEMISON Sahondravololona &ALBAGLI Claude (sousla direction), «Mutations contemporaines et développement», Préface du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Jean-Théodore RANJIVASON, L’Harmattan, Coll. MES, 2003. MAYOUKOU Célestin,ALBAGLI Claude,TORQUEBIAU Emmanuel et THUILLIER Jean-Pierre (Coordonnateurs),«Gouvernance du Développement local», CIRAD, L’Harmattan, Coll. M.E.S. 2003. ALBAGLI Claude« (Coordonnateur),Alter-Développementset développements altérés,Hommage à Jacques AUSTRUY», L’Harmattan,Coll. M.E.S.2003.KIM Yersu&ALBAGLI Claude(Coordonnateurs), «Corée du Sud, le modèle et la crise», Commission Nationale Coréenne UNESCO,Coll. MES, L’Harmattan, 2004.TREMBLAY Rodrigue, «L’Amérique impériale», Coll. MES L’Harmattan, 2004. HUCHET Jean-François &RICHET Xavier (Coordonnateurs),«Gouvernance, coopération et stratégie des firmes chinoises», Coll. MES, L’Harmattan, 2005. DUPRIEZ Pierre (sousla direction), «Entreprises roumaines en transition, Etudes de cultures organisationnelles», Coll. MES, L’Harmattan, 2005. COURTHEOUX Jean-Paul, «La socio-euphémie, Expression, modalités, incidences», AELF, Coll. MES, L’Harmattan, 2005. GUERRAOUI Driss &RICHET Xavierla direction), « (sousIntelligence économique et veille stratégique, Défis et stratégies pour les économies émergentes», Co-édition ARCI, Coll. MES L’Harmattan, 2006.
SCHMITT Christophela direction), « (sousUniversité et Entrepreneuriat, des relations en quête de sens»,Coll. MES, L’Harmattan, 2006. AUSTRUY Jacques, «Islam face au développement»,Coll. MES L’Harmattan, 2006. GERN Jean-Pierre(sous la direction), «Les sciences sociales confrontées au défi du développement», Coll. MES, L’Harmattan, 2006. PATUREL Robert (sousla direction), «Dynamique entrepreneuriale et développement économique», Coll. MES L’Harmattan, 2007. TRAIMOND Pierre, «Jean-Charles BORDA, 1733-1799», Coll. MES L’Harmattan, 2007. TSAFACK-NANFOSSO Roger A.la direction), « (sousL’économie solidaire dans les pays en développement»,Coll. MES L’Harmattan, 2008.ALBAGLI Claude, «Les sept Scénarios du Nouveau Monde», Préface du Sénateur Jean-François LEGRAND, Coll. MES, L’Harmattan, 2009. GASSE Yvon (sousla direction), «Vers une francophonie entrepreneuriale», Coll. MES, L’Harmattan, 2009. TRAIMOND Pierre, «Le développement aux périls de la finance, Essai», Coll. MES L’Harmattan, 2010.KIYINDOUAlain(sous la direction) «Cultures, technologie et mondialisation»Coll. MES, L’Harmattan, 2010.KOULAKOUMOUNA Etienne,et performance,« Réglementation L’enseignement supérieur au Congo», Coll. MES, L’Harmattan, 2013. PATUREL Robert(sous la direction),«Projets et entrepreneuriat dans des pays émergents »,Coll. MES, L’Harmattan, 2013.LEVY-TADJINE Thierry et SU Zhan(sous la direction), «Entrepreneuriat, PME durables et réseaux sociaux »,Coll. MES, L’Harmattan, 2013.BEN ABDELKADER Fahmi etLABARONNE Daniel (sousla direction),«Institutions de gouvernance, confiance et développement, Application aux pays arabes de la Méditerranée»,Coll. MES, L’Harmattan, 2013.ZHAN SU et LOUICIUS Michel (sous la direction),«Modèles de développement des pays émergents: caractéristiques, portée et défis», Coll.MES, L’Harmattan, 2013 (En préparation).ZHANG-FERNANDEZ Rong, «»,Précis de civilisation chinoiseColl. MES, L’Harmattan, 2013 (En préparation).
Préface
Les bouleversements qui affectent les pays arabes de la Méditerranée (PAM) sont profonds et appelés à durer. Ils ne sont pas sans rappeler l’explosion d’aspirations démocratiques qui a chamboulé la carte sociopolitique de ce qu’on a appelé les PECO (Pays d’Europe centrale et Orientale). À une différence près, dont on mesure maintenant toute l’ampleur: ces pays avaient une porte de sortie, celle de l’Union Européenne, soucieuse de stabiliser politiquement sa frontière orientale et de tirer pleinement parti du passage de ces pays à une économie de marché. Les pays arabes du bassin sud de la Méditerranée n’ont pas cette chance et sont condamnés à trouver des solutions reposant essentiellement, sinon exclusivement, sur la dynamique des forces endogènes. Il en résulte une transition fort ardue.
Fahmi Ben Abdelkader et Daniel Labaronne sont particulièrement bien placés pour analyser les processus, les blocages qui les affectent, et les perspectives qui restent ouvertes en fonction des forces à l’œuvre. Ils consacrent en effet depuis de nombreuses années leurs travaux à l’analyse des transitions ayant d’abord affecté les PECO et secouant maintenant les pays du sud méditerranéen, du Maroc à l’Egypte, sans oublier le drame syrien, initialement inscrit dans un processus semblable et qui a dérivé vers une guerre civile dont la menace ne peut être exclue pour les autres pays auxquels s’intéressent nos deux auteurs. La compétence et la réputation qu’ils ont acquises au cours de ces années de recherches se cristallisent aujourd’hui dans un ouvrage synthétique qui fournit des éclairages essentiels à la compréhension de mouvements dont l’onde de choc se diffusera encore sans doute pendant de nombreuses années, voire plusieurs décennies.
L’angle d’attaque de MM. Ben Abdelkader et Labaronne est celui de la gouvernance, entendue dans un sens large. Ou, plus exactement, décomposée en plusieurs couches, depuis le niveau global des modalités de relations entre États jusqu’au niveau microéconomique de la ‘corporate governance’, en passant par les ‘systèmes nationaux de gouvernance’. Se référant aux travaux de G. Charreaux, nos auteurs insistent sur ce qui est transversal à cette polysémie, à savoir qu’il s’agit dans tous les cas de mécanismes institutionnels et organisationnels délimitant l’espace discrétionnaire des dirigeants. Mais, ils