Les musées et leurs publics

Les musées et leurs publics

-

Livres
394 pages

Description

Pour qui les musées existent-ils ? Toutes les institutions muséales sont confrontées à cet enjeu fondamental qu’est la relation avec les publics. Pour remplir adéquatement leur mission, elles doivent analyser les comportements des visiteurs, s’interroger sur la portée de propositions culturelles, préciser leurs intentions… L’évaluation muséale s’est ainsi imposée de soi dans le monde muséal. Ses méthodes se sont affinées, ses terrains, diversifiés, ses problématiques, élargies.
Cet ouvrage propose un bilan des connaissances accumulées par la pratique de l’évaluation et dégage des axes de réflexion clés :
Il dresse un bilan historique et critique des préoccupations et des problématiques qui ont alimenté le champ des recherches en évaluation depuis les premiers travaux de Gilman en 1911.
Il illustre les savoirs produits par l’évaluation au cours des 30 dernières années.
Il remet en question l’usage de l’évaluation dans les institutions muséales et, surtout, l’utilisation des résultats par les concepteurs et les décideurs.
Il expose l’incidence du numérique sur la pratique muséale, l’expérience muséale – celle de la visite – et les techniques d’évaluation.
Il jette un éclairage sur la sociologie des publics et les nouveaux indicateurs de la satisfaction.
L’ouvrage est enrichi d’un glossaire des concepts et des termes spécialisés les plus fréquemment utilisés en évaluation. Il permettra aux chercheurs en évaluation de mettre en perspective leurs travaux et aux praticiens du milieu muséal de s’interroger sur leurs opérations, sur leurs rapports avec la recherche, sur leurs savoirs et sur leur raison d’être.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 décembre 2014
Nombre de visites sur la page 5
EAN13 9782760541481
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Sous la direction de LUCIE DAIGNAULT et BERNARD SCHIELE Préface de MICHEL CÔTÉ
LES MUSÉES ET LEURS PUBLICS SAVOIRS ET ENJEUX
Presses de l’Université du Québec
LES MUSÉES ET LEURS PUBLICS SAVOIRS ET ENJEUX
Membre de
PREŝŝEŝ E ’UîvERŝîté û QûébEç Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone:418 6574399Télécopieur:418 6572096 Courriel:puq@puq.caInternet:www.puq.ca
Diffusion/ Distribution: Canadainc., 1650, boulevard LionelBertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 Prologue Tél. : 450 4340306 / 1 800 3632864 France– Association française des Presses d’université AFPUD Sodis, 128, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77 403 Lagny, France – Tél. : 01 60 07 82 99 BelgiquePatrimoine SPRL, avenue Milcamps 119, 1030 Bruxelles, Belgique – Tél. : 02 7366847 Suisse Servidis SA, Chemin des Chalets 7, 1279 ChavannesdeBogis, Suisse – Tél. : 022 960.95.32
La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des profes sionnels. L’objet du logo apparaissant cicontre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Sous la direction de LUCIE DAIGNAULT et BERNARD SCHIELE Préface de MICHEL CÔTÉ
LES MUSÉES ET LEURS PUBLICS SAVOIRS ET ENJEUX
Presses de l’Université du Québec
CàtàoàE àvàt pûbîçàtîo E BîbîothèûE Et ARçhîvEŝ àtîoàEŝ û QûébEç Et BîbîothèûE Et ARçhîvEŝ Cààà
Vedette principale au titre : Les musées et leurs publics : savoirs et enjeux Comprend des références bibliographiques. ISBN 9782760541467 1. Musées – Fréquentation – Évaluation. 2. Visiteurs de musée – Enquêtes. I. Daignault, Lucie, 1955 . II. Schiele, Bernard. AM7.M8722 2014 069’.1072 C20149417713
Les Presses de l’Université du Québec reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada et du Conseil des Arts du Canada pour leurs activités d’édition.
Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour son soutien financier.
Comité scientifique NàthàîE Càîto, SERE ChàûmîER, LûçîE Dàîàût, JoëE LE MàREç Et BERàR SçhîEE
Révision linguistique Loûîŝ CoûRtEàû
Correction d’épreuves ChRîŝtîà BoûçhàR Crédits photo Photo 1 : Une visite éducative avec iPod touch au Musée McCord, Montréal, mars 2013. Photo :MàRîE-CàûE LàRoûçhE. Photo 2 : « Réminiscence : quand le passé aide le présent », projet hors des murs du Musée de la civilisation, animation auprès de personnes âgées au Centre d’hébergement de Loretteville. Photo :Nîçoà-FRàk Vàçho– Perspective, 2011. Photo 3 : ExpositionLéonard de Vinci, salle « Imaginer le vol », Cité des sciences et de l’industrie, Paris. Photo :Ph. Lévy– EPPDCSI. Photo 4 :Le tramway PassyHôteldeVille,Paris, vers 1900, Albert Harlingue – RogerViollet. Photo :Nîçoà-FRàk Vàçho– Perspective, Musées de la civilisation, 2013. Conception de la grille intérieure et de la couverture ARîàE Mîçhàû-Gào
Mise en pages ItERŝçRîpt
E Dépôt éà : 4 tRîmEŝtRE 2014 et Archives nationales du Québec Bibliothèque  Bibliothèque et Archives Canada
©2014 – PREŝŝEŝ E ’UîvERŝîté û QûébEçTous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
Imprimé au Canada
Préface
Les institutions muséales portent des projets culturels multiples touchant à l’ensemble des disciplines avec des objectifs variés en termes de conservation, de mise en valeur ou de médiation. Elles sont par ailleurs toutes confrontées à la question fondamentale de la relation avec les publics. Pour qui et pourquoi les musées existentils ? Quelle est leur valeur ajoutée dans le réseau culturel en matière d’expression, de création et d’échanges ?
Il était inévitable que les musées, dans la poursuite de leur mission, servent les visi teurs et analysent leurs comportements, s’interrogent sur la portée de leurs propositions culturelles, précisent leurs intentions…
Au cours des ans, ils ont ainsi accumulé des données considérables et développé de nouveaux champs d’expertise. Le milieu muséal s’est enrichi d’équipes d’évaluateurs qui ont euxmêmes exploré un nouveau domaine.
Il était important de faire le bilan de ces travaux et d’essayer d’en dégager les lignes de force, mais aussi les contraintes et les pratiques, et ce, sur le plan international. Il y a là à la fois une volonté de partage et une nécessité d’établir des points de référence.
Les défis sont encore très nombreux : les pratiques muséales évoluant, de nou veaux rapports avec les publics s’élaborent. Ainsi, des institutions muséales ont mis de l’avant de nouveaux patrimoines, incluant l’immatériel ; elles ont poursuivi leurs actions en matière de démocratie et de démocratisation culturelle en abordant les enjeux de la participation citoyenne ; ou, tout simplement, elles sont en train d’explorer le potentiel du numérique.
Les pratiques en matière d’évaluation accompagnent bien sûr cette évolution. Les textes présentés dans cette publication nous permettent de nous interroger sur nos opé rations, sur nos rapports avec la recherche, sur les savoirs, sur l’éthique, sur notre raison d’être. En cela, ils constituent un travail essentiel de réflexion et un appui à l’action. Nous ne pouvons que remercier tous ceux qui ont bien voulu collaborer et partager leurs connaissances pour nous permettre de mieux comprendre… La connaissance est évidemment pratique.
Michel Côté
LES MUSÉES ET LEURS PUBLI CS