Les réseaux marocains du développement
257 pages
Français

Les réseaux marocains du développement

-

Description

Ce livre est d'abord un témoignage, celui de ces hommes et de ces femmes qui se construisent une place entre ici et là-bas. C'est la première étude concernant les associations de migrants marocains impliqués dans le développement.L'auteur aborde sous un angle nouveau la relation entre migration et développement en s'interrogeant non pas sur les effets de la migration en matière de développement mais sur le pourquoi de l'implication des migrants. Le développement apparaît alors comme un moyen instrumentalisé par les différents groupes en présence.Thomas Lacroix rénove l'approche sur le transnationalisme en l'analysant comme le creuset où s'invente une nouvelle identité migratoire, un nouveau mode d'intégration.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2005
Nombre de lectures 13
EAN13 9782724688269
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Les réseaux marocains du développement
3 Mondes
Les réseaux marocains du développement
Géographie du transnational et politiques du territorial
Thomas Lacroix
Catalogage Électre-bibliographie (avec le concours des Services de documentation de la FNSP) Les Réseaux marocains du développement : géographie du transnational et politique du territorial / Thomas Lacroix – Presses de Sciences Po, 2005. – (Collection Académique.) ISBN 2-7246-0955-7 RAMEAU : – Émigration et immigration : Aspects économiques : Maroc – Développement économique : Projets : Maroc – Maroc : Conditions économiques : 1956-… DEWEY : – 330.764 : Économie générale – Conjoncture et conditions économiques – Maroc Public concerné : universitaires, public intéressé
La loi de 1957 sur la propriété intellectuelle interdit expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit (seule la photocopie à usage privé du copiste est autorisée). Nous rappelons donc que toute reproduction, partielle ou totale, du présent ouvrage est interdite sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie (CFC, 3, rue Hautefeuille, 75006 Paris).
© 2005, PRESSES DE LA FONDATION NATIONALE DES SCIENCES POLITIQUES
ISBN  version PDF : 9782724681802
Pour Yasmina et Elya, les deux rives de mon « entre-nous »
Table des matières
Liste des sigles Cartes Introduction
I - L ’ E S P A C E T R A N S N A T I O N A L E U R O M A R O C A I N D U D É V E L O P P E M E N T
11 15 19
Chapitre 1/ ÉMIGRATION ET DÉVELOPPEMENT DANS LE SUD MAROCAIN27 Le Sud marocain : une centralité aux confins du Maroc28 L’émigration interne et internationale34 Migration et sous-développement : un faux débat ?40
Chapitre 2/ LES MIGRANTS ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT Les villages enquêtés Les Kasbati : formation d’un collectif de migrants à l’étranger Les collectifs d’émigrés porteurs de projet Lesleadersdu développement Les motifs d’une implication : normativité migratoire et dynamique de développement Les projets de développement : entre perpétuation du Retour et usage de la Mobilité
55 55
57 63 69
74
8
1
8 LES RÉSEAUX MAROCAINSDU DÉVELOPPEMENT
Dépasser une fracture subie : l’invention du transnational
85
Chapitre 3/ LES OSIM: DES ASSOCIATIONS ENTRE MIGRATION ET COOPÉRATION AU DÉVELOPPEMENT99 Migrations et développement : une organisation pionnière100 Les associations issues de la mouvance progressiste marocaine116 Vers une européanisation des réseaux d’OSIM ?131
I I - L E S A C T E U R D U D É V E L O P P E M E N T F A C E A U X L O G I Q U E S D E P O U V O I R
Chapitre 4/ DÉVELOPPEMENT LOCAL ET JEUX DE POUVOIR DANS LE SUD MAROCAIN Makhzen, administration territoriale et système tribal : le triptyque politique du Sud marocain Les associations villageoises de développement La place des émigrés L’État marocain et la dynamique de développement local Les organisations « paragouvernementales » du développement local
Chapitre 5/ POLITIQUES MIGRATOIRES EUROPÉENNES DE L’AIDE AU RETOUR AU CODÉVELOPPEMENT L’aide au retour : entre cynisme politique et coopération La politique de codéveloppement de la Commission européenne
137
137 142 153
156
167
177
178
193
9 Table des matières
Chapitre 6CODÉVELOPPEMENT/ L’AUTRE LES ACTEURS NON ÉTATIQUES205 La place des OSIM marocaines dans la politique de codéveloppement206 Le positionnement des ONG208 Organisations de migrants, ONG et administration212 Les collectivités territoriales : intérêt ou désintérêt ?219 Le devenir du codéveloppement : non-dits et réalité d’une politique226
Conclusion Bibliographie
243 247
Liste des sigles
A s s o c i a t i o n s , O N G e t p a r t i s p o l i t i q u e s ACIF : Associations des collectifs d’immigrés de France ADEA: Association d’entraide pour le développement du canton de l’Argentière AMAPPE : Association marocaine d’appui pour la promotion de la petite entreprise AMDH : Association marocaine des droits de l’homme AMEJ : Association marocaine pour l’éducation de la jeunesse AMF : Association des Marocains de France AMSED : Association marocaine de solidarité et de développement ARED : Association Réchida pour l’éducation et le développement ATIME : Asociacion de trabajadores e immigrantes marroquies en España ATMF : Association des travailleurs maghrébins de France ATTF : Association des travailleurs tunisiens de France CAD Souss : Collectif des associations de développement du Souss CADIME : Coordination des associations démocratiques immigrées en Europe CAIE : Collectif des associations d’immigrés en Europe CAIF : Collectif des associations d’immigrés en France CCFD : Comité catholique contre la faim et pour le développement CDT : Confédération démocratique du travail CERES : Centre d’études, de recherche et d’éducation socialiste CFSI : Comité français de solidarité internationale CIFED : Collectif Ilhmaten France Europe de développement CLAP : Comité de liaison pour l’alphabétisation et la promotion CNCD : Centre national coopération et développement Coordination SUD : Solidarité, urgence, développement CODENAF : Cooperacion y desarrollo para el Norte de Africa CRID : Centre de recherche et d’information sur le développement EMCEMO : Centre euroméditerranéen Migration et développement
12
LES RÉSEAUX MAROCAINSDU DÉVELOPPEMENT
FADEF-France : Fédération des associations de développement de Figuig-France FASTI : Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés FAVET : Fédération des associations villageoises des électriciens de la pro-vince de Taroudannt FO.NORD : Forum du Nord GAME : Groupement d’appui à la micro-entreprise GRDR : Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural dans le Tiers Monde IDD : Immigration, développement, démocratie KMAN : Association des travailleurs marocains des Pays-Bas MD : Migrations et développement MCDA : Migration et codéveloppement-Alsace MDC : Mouvement des citoyens MDL : Migrations et développement local ODICE : Office départemental pour l’insertion des communautés étrangères OMDH : Organisation marocaine des droits de l’homme PPS : Parti pour le progrès socialiste RARBA : Réseau des associations de la réserve de biosphère de l’arganier UGTM : Union générale des travailleurs du Maroc UNEM : Union nationale des étudiants marocains UNFP : Union nationale des forces populaires
I n s t i t u t i o n s AFD : Agence française de développement AFME : Agence française pour la maîtrise de l’énergie CCD : Commission Coopération Développement COCODEV : Commission Coopération Développement DGCI : Direction générale de la coopération internationale DPA : Directions provinciales de l’agriculture DPM : Direction de la population et des migrations FMCU : Fédération mondiale des cités unies FORIM : Forum OSIM GTZ : Gesellschaft für technische Zusammenarbeit HCCI : Haut Conseil de la coopération internationale HNPC : Houillères du Nord – Pas-de-Calais