//img.uscri.be/pth/c6f66a2850c2e054a4b5850255d9e8815d9dfbc8
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Lettre à Ménécée

De
112 pages
Le secret du bonheur ? C'est ce que promet Épicure dans la Lettre à Ménécée. N'ayons peur ni des dieux, ni de la mort, ni de la douleur ou de la mauvaise fortune. Recherchons le plaisir, parce qu'il est conforme à la nature. Mais pour ce faire, nous devons nous libérer des idées fausses que produisent en nous les préjugés, les opinions courantes ou les croyances superstitieuses. Il faut donc recourir à la raison et à l'exercice pour suivre la nature. Telle est précisément la tâche de la philosophie : elle définit la discipline rationnelle nécessaire au bonheur. La Lettre à Ménécée, texte fondateur de l'épicurisme, exercera une influence décisive dans l'Antiquité comme dans la pensée moderne et contemporaine : sur le poète romain Lucrèce - qui fait l'objet de notre dossier -, mais aussi sur tous ceux qui revendiquent une éthique réconciliant le plaisir et la raison.
Voir plus Voir moins
ÉPICURE
Lettre à Ménécée
GF Flammarion
Epicure
Lettre à Ménécée
ISBN numérique : 978-2-0812-3449-9
Le livre a été imprimé sous les références : ISBN : 978-2-0807-1274-5
Ouvrage composé et converti parNord Compo
Présentation de l’éditeur : Le secret du bonheur ? C'est ce que promet Épicure dans la Lettre à Ménécée. N'ayons peur ni des dieux, ni de la mort, ni de la douleur ou de la mauvaise fortune. Recherchons le plaisir, parce qu'il est conforme à la nature. Mais pour ce faire, nous devons nous libérer des idées fausses que produisent en nous les préjugés, les opinions courantes ou les croyances superstitieuses. Il faut donc recourir à la raison et à l'exercice pour suivre la nature. Telle est précisément la tâche de la philosophie : elle définit la discipline rationnelle nécessaire au bonheur. La Lettre à Ménécée, texte fondateur de l'épicurisme, exercera une influence décisive dans l'Antiquité comme dans la pensée moderne et contemporaine : sur le poète romain Lucrèce - qui fait l'objet de notre dossier -, mais aussi sur tous ceux qui revendiquent une éthique réconciliant le plaisir et la raison.
Dans la même série Dès la terminale
ARISTOTE,Sur la justice – Éthique à Nicomaque, livreV, édition de Daniel Agacinski. DESCARTES,Méditations métaphysiques, édition de Marie-Frédérique Pellegrin. ÉPICTÈTE,Manuel, édition de Laurent Jaffro. KANT,Analytique du beau, édition d’Antoine Grandjean. LEVI-STRAUSS,Nature, culture et société, édition d’Alice Lamy. MACHIAVEL,Le Prince, édition d’Yves Lévy. MARC-AURÈLE,Pensées pour moi-même, suivi duManueld’Épictète, édition de Mario Meunier. PLATON,Apologie de Socrate, édition de Luc Brisson. Le Banquet, édition de Luc Brisson. Gorgias, édition de Monique Canto-Sperber. Phédon, édition de Monique Dixsaut. La République, édition de Georges Leroux. ROUSSEAU,Du contrat social, édition de Bruno Bernardi.  –Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, édition de Blaise Bachofen et Bruno Bernardi. SAINT AUGUSTIN,Confessions livre X, édition d’Étienne Kern. SÉNÈQUE,La Vie heureuse. La brièveté de la vie, édition de José Kany Turpin et Pierre Pellegrin.
DRN :
Fin. :
Hrdt. :
Long-Sedley :
MC : Mén. : PHerc. : SV : Us. :
Abréviations
Lucrèce,De rerum natura (De la nature) Cicéron,De finibus bonorum et malorum (Des termes extrêmes des biens et des maux) Épicure,Lettre à Hérodote
Long A., Sedley D.,The Hellenistic Philosophers, Cambridge, 1987 (trad. fr. GF-Flammarion, n° 641-642-643)
Épicure,Maximes capitales
Épicure,Lettre à Ménécée
Papyrus d’Herculanum
Épicure,Sentences vaticanes
H. Usener,Epicurea, Leipzig, 1887