//img.uscri.be/pth/116791bef7963ddb7f9955603afeacb631b0aead
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Liberté, égalité, solidarité

De
272 pages
Vous êtes de gauche ? La belle affaire, de répondre la droite. La gauche est l’utopie des désœuvrés, tout juste bonne pour éblouir des troupeaux de jeunes niais et quelques séniles agités du bocal. Débarrassons-nous donc une fois pour toutes de ces améliorateurs impénitents et de ces niais projets, voire de ces idées subversives et dangereuses ! Jetons le bébé avec l’eau du bain. Gauche, gauchistes, socialistes, communistes, tous dehors !
Tout au contraire, pour Christian Nadeau, le projet politique de la gauche représente l’âge adulte de la démocratie. Être de gauche signifie voir dans la justice sociale la condition de la liberté. Bien sûr, la droite se réclame des libertés individuelles, mais en leur refusant leur principal bouclier, soit le pouvoir des groupes : celui de la société civile, celui des institutions et surtout, celui de l’État.
La gauche est seule capable de défendre un individualisme légitime, dans lequel une personne choisit elle-même l’avenir et le mode de vie qui seront les siens. Et cela, parce que son projet politique se définit par la convergence de deux principes, l’égalité et la liberté politique des individus. Or, la rencontre de l’égalité et de la liberté est possible grâce à la solidarité.
Christian Nadeau, dans ce livre essentiel, nous rappelle sur quelles fondations – celles de la justice sociale – est construite
notre démocratie.
Voir plus Voir moins
 LIBERTÉ  ÉGALITÉ CHRISTIAN NADEAU SOLIDARITÉ
Refonder la démocratie et la justice sociale
BORÉAL Extrait de la publication
Les Éditions du Boréal 4447, rue Saint-Denis Montréal (Québec)H2J2L2 www.editionsboreal.qc.ca
Extrait de la publication
Liberté, égalité, solidarité
DUMÊMEAUTEUR
Le Vocabulaire de saint Augustin,Ellipses,2001.
Republicanism: History, Theory, and Practice(codirection avec Daniel Weinstock), Londres et Portland (Oregon), Frank Cass,2004.
Le Châtiment. Histoire, philosophie et pratiques de la justice pénale(avec Marion Vacheret), Montréal, Liber,2005.
Justice et Démocratie. Une introduction à la philosophie politique,Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. «Paramètres»,2007.
e La Philosophie de l’histoire auXXsiècle. Hommages offerts à Maurice Lagueux(codirection avec Alexis Lapointe), Québec, Presses de l’Uni-versité Laval, coll. «Zetezis»,2007.
Cul-de-sac. L’impasse de la voiture en milieu urbain(avec Martin Blan-chard), Montréal, Héliotrope,2007.
Guerre juste, guerre injuste. Histoire, théories et critiques(avec Julie Saada), Paris, Presses universitaires de France, coll. «Philosophies»,2009.
Contre Harper. Bref traité philosophique sur la révolution conservatrice, Boréal,2010.
Elster. Passions, raisons et délibération(avec Benoit Dubreuil), Paris, Micha-lon,2011.
Extrait de la publication
Christian Nadeau
Liberté, égalité, solidarité Refonder la démocratie et la justice sociale
Boréal
Extrait de la publication
© Les Éditions du Boréal2013 e Dépôt légal:3trimestre2013 Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Diffusion au Canada: Dimedia Diffusion et distribution en Europe: Volumen
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Nadeau, Christian,1969-Liberté, égalité, solidarité ISBN978-2-7646-2283-4 1. Idées politiques.2. Gauche (Science politique).3. Démocratie.4. Justice sociale. I. Titre. ja71.n322 2013 320.5 c2013-941608-0 ISBNPAPIER978-2-7646-2283-4 ISBNPDF978-2-7646-3283-3 ISBNePUB978-2-7646-4283-2
Extrait de la publication
Extrait de la publication
À ma mère et à mon père
INTRODUCTION
Introduction
9
Le propre de la solidarité, c’est de ne point admettre d’exclusion.
VICTORHUGO
Je suis de gauche. Je suis de gauche, ce qui signifie selon moi comprendre la liberté politique et la justice sociale comme deux faces d’une même médaille: celle de la solidarité. En effet, le projet politique de la gauche se définit par la convergence de deux principes, l’égalité et la liberté poli-tique des individus. Or seule la solidarité peut réaliser la rencontre de la liberté et de l’égalité. Sans solidarité, liberté et égalité dessinent deux voies parallèles sans pointsde jonction. Vous êtes de gauche? La belle affaire, répond la droite. La gauche est l’utopie des désœuvrés, tout juste bonne à éblouir quelques troupeaux de jeunes naïfs ou à conforter les vues d’ancêtres gâteux et agités du bocal. Débarrassons-nous donc une fois pour toutes de ces améliorateurs impé-nitents et de ces projets niais, voire de ces idées subversives et dangereuses! Lénine ne voyait-il pas dans le gauchisme la maladie infantile du communisme? Alors, jetons le bébé
Extrait de la publication
10
LIBERTÉ,ÉGALITÉ,SOLIDARITÉ
avec l’eau du bain. Gauche, gauchistes, socialistes, commu-nistes, tous au caniveau! Nous connaissons ces sarcasmes. Ils empêchent cer-tains d’agir. Ils bloquent une justice nécessaire. Ils entra-vent la recherche du bien commun où toute personne en vaut une autre, et où nul ne doit être laissé pour compte. Selon moi, le projet politique de la gauche, définie par la solidarité, représente l’âge adulte de la démocratie. Voilà une formule qui fera sourire ou grincer des dents, c’est selon. Elle résume néanmoins tout ce que je veux défendre dans ce livre. La gauche est seule capable de défendre un individua-lisme légitime, dans lequel une personne choisit elle-même l’avenir et le mode de vie qui seront les siens. La droite éco-nomique, quant à elle, claironne partout son amour absolu pour les libertés individuelles, tout en refusant aux indivi-dus leur principal bouclier, soit le pouvoir des groupes: celui de la société civile, celui des institutions et, surtout, celui de l’État. De son côté, la droite conservatrice se préoc-cupe peu des libertés, ou, plus précisément, elle les juge dérivées d’un héritage embarrassant dont nous serions les relais, d’où sa méfiance et son scepticisme à l’égard du plu-ralisme et de l’émancipation des individus. Au sujet des libertés, la droite, économique et conservatrice rassem-blées, est donc ou incohérente, ou opposée à ce qui chez elle représente un danger pour l’ordre social. Mais que peut signifier être de gauche au Québec aujourd’hui? Dans cet essai, je m’intéresse à une notion qui selon moi se trouve au cœur du projet politique de la gauche et mérite toute notre attention: la solidarité. En concevant mieux ce qu’il suppose comme objectifs et
Extrait de la publication