//img.uscri.be/pth/a2399d297bf435fee7b9c27e9f1c2bf7c7fa564c
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Ni réaction ni révolution

De
346 pages
L'intellectuel juif occupe une position singulière. Figure archétypique de la dynamique émancipatrice de la modernité, il devient au fil des siècles l'analyste sévère des désillusions du progrès. De Benjamin Fondane ou Léon Chestov à Julien Benda, de Raymond Aron à Georges Steiner, d'Emmanuel Levinas à Benny Lévy, le franco-judaïsme optimiste du XIXe siècle a cédé la place à un judaïsme plus adulte.
Voir plus Voir moins
l lèmu Àleoesnc dre vestet el snoc lo le res,totl éféd sèrorclè sxexie  lrtece ,et sestérnee  flt  rusnet sno tcéoéuentons lolsnoss ésué s  lur ses dverll eeeltced s les ln e leèces d l se srtseétserunoc senvoûtéurt dé sonsu t néèernsedéu  o,tesmto nosrev se lunco mélsnovreét scncle  d cntdec nu emmo ueruel n, nuseenv sl uloertseur dvecee eft dnofemer ,tnnlrocessus de cvlstonÀ l é erèluns notérc reuu fle ceutetllostne e uoccuedomnred e l eev nt, té dl dnmu eedl ctrcue émnllsuédsd  uosn sévstedes ère selcès lnl ,u, suses dl fetused sèl seéon estov, scnmno end uo orsrèe  DnBeenden BJul, à rèseumed sms esesrro ut nu tnv seénn , dénonçond arond  emrsè»  dun ro el ro tn« lnoc nmdnceondrress corerrt e sneontslvct  ee leunmmd  olâtre nt ldtoer ,edl ste erneà eorneel ttn orrevé n enne « t se duensé ruoter oer à »s des ur desnénvn sérudn tles rénsmes lréte lvér uloontrn àe,en Bud sul emsïdu unà e cl  lenv ll euoeven ncolmél  lteduemsïrf ocnonsle, sue erv e écédexs èlcte du xi otmsner dsècss erseuolort sed ls rctueèrenefusc seel,sleel tn nsl mes d turuotnts essnsmes déoulftnl sem s meusl desemlos  snourc ,slere uv lstouoevtnl  eerdns s deé nteorés d senredomtsot dutnut t tomeselt es réuol ets sedcèss less séss nemtnc rturel unversel mértnesomlér ne toà é tom c us euûssr eul sens stos sosée,st uo t uroèrusons d les ll ,tusnss ,eotrut envrv e mmoltsutrc luofrtouf lédnsnce edssd l ed ersou clr veec travaille au CNuq,eJ luaiD vadiscn nciepoe tiliutD eetcoe ruturevenocr démtnc elnod esomrs émds setnm neel tnne_NI-REACGF_DAVIDotrHe_Cedl hs12  036/.iONd ndOVERITULNOIT-IN-
Les ntellectuels jufs, l crtque du progrès et le scrupule de l’hstore
Jul DaiD
Préfce de Perre Bouretz Postfce de Pul Zwdzk
Ni réaction ni révolution
5:1  411/ 3BS N RS-GSRL, in noér iulovnoitNréi tiacf,s sujrctl  nteLes tuelllecs el te  elupurcu  dueqs rèogpr
 
  
             
      
    
Ni réaction ni révolution
 
 
 
 
 
                      
 
Julia DAVID            Ni réaction ni révolution Les intellectuels juifs, la critique du progrès et le scrupule de lhistoire    
Préface de Pierre Bouretz Postface de Paul Zawadzki
 
                                      © LHarmattan, 2013 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00948-3 EAN : 9782336009483  
          
À Paul Zawadzki pour son aide précieuse,
 
REMERCIEMENTS
Que soient ici remerciés chaleureusement Paul Zawadzki, Pierre Bouretz, et Monique Jutrin.   Ma reconnaissance va également à Denis Charbit, Yves Déloye, Philippe de Lara et Perrine Simon- Nahum                                   
 « Dans les sources classiques anciennes, il ny a aucun rapport entre le messianisme et le progrès. Les prophètes et les maîtres de lAggada nont jamais eu une semblable idée. Interpréter en ce sens leurs paroles ne peut être quune supercherie ou un abus. () Lhistoire était considérée par eux avec le pessimisme le plus absolu et il est curieux de voir à quel point notre littérature moderne cherche à dissimuler ce fait essentiel. Pour eux, lhistoire nallait pas dans un sens qui se révèle. ( ) », Gershom Scholem 1    « () lhomme-chronomètre nest pas un être moral ; il lui manque un peu de cette chaleureuse inexactitude qui rend le son impur et lenrichit dharmoniques () », Vladimir Jankélévitch 2     « Le monde sest divisé entre Conservateurs et Progressistes. Laffaire des Progressistes est de continuer à commettre des erreurs. Laffaire des Conservateurs est déviter que les erreurs ne soient corrigées. » 3 , G.K.Chesterton       
  
                                                 1  Gershom Scholem, Le messianisme juif. Essais sur la spiritualité du judaïsme , Paris, Calmann-Lévy, 1974, p.78. 2 Vladimir Jankélévitch, Traité des vertus, tome 2, Les Vertus et lamour , Paris, Flammarion, 1986, p.13. 3  Illustrated London News , 19 avril 1924.