//img.uscri.be/pth/b78233544b23ea755f324988bba169b574820358
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille BAUER

De
2 pages
BAUER

A l’origine — Le mot allemand Bauer servait tout simplement, autrefois, à désigner un
paysan. On dénombre actuellement près de 12 000 Bauer en France, surtout en Alsace-
Lorraine et, par le jeu des migrations récentes, à Paris.
Pull rayé, mal rasé — Transporté brièvement au firmament du star-system au début
des années 1980 grâce à un tube unique, Cargo de nuit, la carrière d’Axel Bauer n’est
depuis qu’une longue convalescence qui, lentement mais sûrement, laisse apparaître un
auteur compositeur talentueux et intègre.
Un homme qui n’a pas froid aux yeux — Né en 1916 à Strasbourg (Bas-Rhin), Albert
Bauer fut diplomé de l’Ecole polytechnique avant de débuter sa carrière comme
professeur à l’Ecole nationale supérieure des arts et industries de Strasbourg en 1947.
Détaché au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 1956, il fut également
secrétaire général de l’expédition glaciologue internationale au Groenland et y entreprit
plusieurs missions entre 1948 et 1963. Après une mission dans l’Antarctique en 1964, il
devint responsable français de la participation des expéditions polaires françaises aux
travaux de groupe de glaciologue de la IXème et de la XIVème expédition antarctique
soviétique, fut encore vice-président de l’amicale des expéditions polaires françaises. Il a
publié de nombreux ouvrages sur la glaciologie.
Une critique du christianisme — Né en 1809 à Eisenberg, le critique et philosophe
allemand Bruno Bauer fut très influencé par les écrits ...
Voir plus Voir moins
B
AUER
A l’origine —
Le mot allemand Bauer servait tout simplement, autrefois, à désigner un
paysan. On dénombre actuellement près de 12 000 Bauer en France, surtout en Alsace-
Lorraine et, par le jeu des migrations récentes, à Paris.
Pull rayé, mal rasé —
Transporté brièvement au firmament du star-system au début
des années 1980 grâce à un tube unique, Cargo de nuit, la carrière d’Axel Bauer n’est
depuis qu’une longue convalescence qui, lentement mais sûrement, laisse apparaître un
auteur compositeur talentueux et intègre.
Un homme qui n’a pas froid aux yeux —
Né en 1916 à Strasbourg (Bas-Rhin), Albert
Bauer fut diplomé de l’Ecole polytechnique avant de débuter sa carrière comme
professeur à l’Ecole nationale supérieure des arts et industries de Strasbourg en 1947.
Détaché au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 1956, il fut également
secrétaire général de l’expédition glaciologue internationale au Groenland et y entreprit
plusieurs missions entre 1948 et 1963. Après une mission dans l’Antarctique en 1964, il
devint responsable français de la participation des expéditions polaires françaises aux
travaux de groupe de glaciologue de la IXème et de la XIVème expédition antarctique
soviétique, fut encore vice-président de l’amicale des expéditions polaires françaises. Il a
publié de nombreux ouvrages sur la glaciologie.
Une critique du christianisme —
Né en 1809 à Eisenberg, le critique et philosophe
allemand Bruno Bauer fut très influencé par les écrits et la pensée de Hegel. Il entreprit
une vive critique du christianisme qui, selon lui, était révolutionnaire à ses débuts mais
devint peu à peu un obstacle à la notion de progrès. Il mourut en 1882 à Rixdorf, près de
Berlin.
Un historien de la Seconde Guerre mondiale —
L’historien suisse Eddy Bauer naquit
à Neuchâtel en 1902. Il s’illustra par ses nombreuses études sur la Seconde Guerre
mondiale et mourut dans sa ville natale en 1972.
Social-démocrate —
Homme politique et théoricien autrichien, Otto Bauer vit le jour à
Vienne en 1881. Il fut l’un des principaux dirigeants du parti social-démocrate autrichien.
Il mourut en 1938, à Paris.
Les Bauer dans l’histoire —
Citons encore, parmi les porteurs notables de ce nom : le
sociologue et moraliste Charles-Arthur-Isodore Bauer, né en 1850 à Griselles (Côte-d’Or),
membre de l’institut de sociologie de Paris, auteur de nombreux ouvrages sur le sujet,
dont Les mœurs et impératifs de la morale en 1922 ; le journaliste Henry Bauer, né en
1851, critique littéraire pour L’Echo de Paris, favorable à Dreyfus ; le peintre Félix Bauer
(1854-1933), dont les sujets étaient pour la plupart inspirés du Moyen Age ; le grand
rabbin et directeur de l’Ecole rabbinique de France Jules Bauer, né en 1868 à Balbronn
(Bas-Rhin), fondateur de la revue Foi et Réveil en 1912 ; l’universitaire Roger Bauer,
originaire du Bas-Rhin et né en 1918, professeur de littérature allemande et de littérature
comparée à l’université de Munich à partir de 1969 ; le conseiller en communication
Frank Bauer, né en 1918 à Troyes (Aube), assistant de production à la BBC pour
l’émission Les Français parlent aux Français, de 1941 à 1943, fondateur en 1953 de la
société Frank Bauer, un cabinet de conseils en relations publiques, responsable du projet
de l’exposition universelle de 1989 et auteur d’un livre sur L’Européen et le marché
commun (1959) ; le président de société Jean-Jacques Bauer, né en 1929 à Paris,
président de Hoche-Monceau finance à partir de 1991 ; Jean-François Bauer, né en 1942
à Paris, Pdg de la holding Veuve Laurent-Perrier à partir de 1996 ; l’administrateur de
sociétés Alain Bauer, né à Paris en 1962, devenu Pdg d’AB Associates SA en 1994,
membre de l’association française des constitutionnalistes et de la société d’histoire des
facultés
de
droit,
décoré
en
1995
de
l’Anneau
d’or
du
comité
international
olympique ; etc.© Archives & Culture. Reproduction et diffusion interdites. Usage privé
seulement.