//img.uscri.be/pth/51bec30fa00afaf1acd7b50a8ed8d49ce2c23540
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille HERZOG

De
2 pages
HERZOG

A l’origine — Ce patronyme vient du mot germanique qui signifie “duc”. Il était employé
autrefois comme sobriquet, pour se moquer d’une personne qui prenait des allures de
grand seigneur. On compte aujourd’hui près de 2 200 Herzog en France. Ils sont
présents surtout dans le Haut-Rhin, le Bas-Rhin et en Moselle.
La tête dans les hauteurs — L’alpiniste Maurice Herzog est né en 1919. Chef de
l’expédition française sur l’Annapurna en 1950, il a atteint le sommet en compagnie de
Louis Lachenal, réalisant ainsi une grande première. De 1963 à 1966, il a été secrétaire
d’Etat à la jeunesse et aux sports. Il a aussi écrit de nombreux livres de souvenirs, qui ont
passionné les amoureux de la montagne et suscité bien des vocations.
Un père et son fils dans le coton — Né en 1786 à Dornach (Haut-Rhin) d’un père
ouvrier, Antoine Herzog était destiné à travailler dans la fabrique paternelle, dans laquelle
il fut employé dès l’âge de six ans. Toutefois, remarqué par le patron pour ses qualités
hors du commun, celui-ci l’envoya suivre les cours du Conservatoire national des arts et
métiers, dont il sortit ingénieur. Il fut tout d’abord engagé dans une filature de Saint-
Quentin-en-Yvelines mais retourna en Alsace en 1806 pour y exercer la fonction de
directeur de la maison Lytschy et Zuercher. Trois années après, il fonda une filature de
coton à Guebwiller et, en 1818, en créa une deuxième à Logelbach, qu’il prit à son
compte, bientôt suivie d’une troisième, en 1822, laquelle ...
Voir plus Voir moins