//img.uscri.be/pth/fa77eb8291d0970deefa6914ca3c64939edc9798
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,5 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille NEVEU ou NEVEUX

De
2 pages
NEVEU ou NEVEUX

A l’origine — Voici un patronyme qui met en évidence un lien de parenté. Utilisé
d’abord comme un surnom, il est devenu par la suite un patronyme à part entière. Il y a
environ en France 14 600 personnes qui portent le nom de Neveu, 3 500 celui de
Neveux.
Un peintre mondain — Issu d’une famille protestante émigrée à la suite des
persécutions religieuses, Matthys Neveu (1647-1721), né à Leyden en Hollande, eut la
chance de recevoir les leçons des meilleurs peintres hollandais de son temps. Il s’installa à
Amsterdam où il trouva un emploi dans les contributions pour subvenir à ses besoins.
Dans le même temps, il réalisa de nombreuses toiles qui représentaient des assemblées
de gens du monde, des concerts, des bals masqués ou des joueurs... Le choix de ses
sujets valut à Matthys Neveu la réputation de peintre mondain. Pourtant, ce sont surtout
la qualité des figures et la finesse du dessin qui firent le succès du peintre.
Une demoiselle Neveu — A une époque où les carrières artistiques étaient surtout
l’apanage des hommes, une demoiselle Neveu sut se faire connaître. Née à Paris au
XVIIIème siècle, cette jeune femme avait dressé les portraits des membres de sa famille
ou des amis de son père. Quelques amateurs d’art remarquèrent ses talents et
l’encouragèrent à porter ses œuvres au-delà du cénacle familial. Elle s’établit comme
portraitiste. Admirée pour la justesse avec laquelle elle saisissait l’expression des visages,
Mlle Neveu fut reçue à l’Académie ...
Voir plus Voir moins