Origine du nom de famille NOEL
2 pages
Français

Origine du nom de famille NOEL

-

Description

NOEL

A l’origine — Ce patronyme dérive tout simplement du nom de baptême Noël, très porté
autrefois. On compte aujourd’hui près de 44 500 porteurs du nom en France.
Une grande poétesse — Marie Rouget, dite Marie Noël (1883-1967), vit ses poèmes
honorés par Anna de Noailles, Colette, Aragon, Mauriac, de Gaulle et Montherlant. Parmi
ses œuvres, citons Les Chansons et les Heures, des récits comme La Rose rouge, Le Cru
d’Auxerre, ainsi que ses Notes intimes publiées dans le monde entier. Elle fut couronnée
par la Société des gens de lettres et par l’Académie française.
Entre Prague et la Chine — Le mathématicien et astronome François Noël (1651-1729),
membre de la Compagnie de Jésus, partit comme missionnaire pour le Céleste Empire en
1686 puis pour Prague en 1708. Il écrivit plusieurs ouvrages de mathématiques et
d’astronomie comme ses Observations astronomiques faites en Chine.
Chassé de Paris — Le peintre de genre et de paysages animés Paul Noël (1789-1822),
bien que méconnu aujourd’hui, eut son heure de gloire. Il fit ses études à Paris au
Louvre, mais fut chassé en 1815 ; il s’inscrivit donc à l’Académie de Bruxelles et y obtint le
premier prix d’après nature. Son tableau sans doute le plus connu est une vue du
Marché d’Amsterdam où deux ivrognes se sont aventurés dans le dédale d’un marché de
fruits et légumes.
Des Noël dans la politique — Mentionnons : Léon-Philippe-Jules-Arthur Noël (1888-
1987), ambassadeur de France à Varsovie, député de l’Yonne ; ...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 novembre 2011
Nombre de lectures 605
EAN13 9782820681409
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

N
OEL
A l’origine —
Ce patronyme dérive tout simplement du nom de baptême Noël, très porté
autrefois. On compte aujourd’hui près de 44 500 porteurs du nom en France.
Une grande poétesse —
Marie Rouget, dite Marie Noël (1883-1967), vit ses poèmes
honorés par Anna de Noailles, Colette, Aragon, Mauriac, de Gaulle et Montherlant. Parmi
ses œuvres, citons Les Chansons et les Heures, des récits comme La Rose rouge, Le Cru
d’Auxerre, ainsi que ses Notes intimes publiées dans le monde entier. Elle fut couronnée
par la Société des gens de lettres et par l’Académie française.
Entre Prague et la Chine
— Le mathématicien et astronome François Noël (1651-1729),
membre de la Compagnie de Jésus, partit comme missionnaire pour le Céleste Empire en
1686 puis pour Prague en 1708. Il écrivit plusieurs ouvrages de mathématiques et
d’astronomie comme ses Observations astronomiques faites en Chine.
Chassé de Paris
— Le peintre de genre et de paysages animés Paul Noël (1789-1822),
bien que méconnu aujourd’hui, eut son heure de gloire. Il fit ses études à Paris au
Louvre, mais fut chassé en 1815 ; il s’inscrivit donc à l’Académie de Bruxelles et y obtint le
premier prix d’après nature. Son tableau sans doute le plus connu est une vue du
Marché d’Amsterdam où deux ivrognes se sont aventurés dans le dédale d’un marché de
fruits et légumes.
Des Noël dans la politique —
Mentionnons : Léon-Philippe-Jules-Arthur Noël (1888-
1987), ambassadeur de France à Varsovie, député de l’Yonne ; Pierre-Joseph-Albert Noël,
né en 1863, originaire de Meurthe-et-Moselle, député de la Meuse pendant plus de dix
ans ; Charles-Ernest Noël (1847-1930), député puis sénateur de l’Oise entre 1893 et 1930
; Gilbert Noël, né en 1926, maire de Saint-Maur-des-Fossés de 1959 à 1977, député du
Val-de-Marne ; etc.
Un véritable passionné de pêche —
Simon-Barthélemy-Joseph Noël de La Morinière
(1765-1822), originaire de Dieppe, avait une passion pour la pêche, ce qui lui fit obtenir
le titre d’inspecteur général des pêches maritimes. Il explora les grandes pêcheries du
Nord, mais mourut de fièvre nerveuse en Norvège au cours de son voyage. Il est l’auteur
de très nombreux ouvrages dont un Tableau historique de la pêche de la baleine.
Des artistes peintres et lithographes —
Quelques Noël furent connus pour leurs
œuvres artistiques : Alexis-Nicolas Noël, né en 1792, dessinateur et lithographe élève de
Davis, auteur d’un recueil de dessins intitulé Voyage pittoresque et militaire en France et
en Allemagne ; le peintre et lithographe Alphonse-Léon Noël, né en 1807, élève de Gros,
qui réalisa les portraits des membres de la Famille d’Orléans ; le peintre Jules Noël, né en
1819, natif de Quimper, inspiré par les paysages d’Orient.Noël-Noël — L’acteur Noël-Noël
(1897-1989) joua entre autres films dans La Cage aux Rossignols, Le Fil à la patte, et
Messieurs les Ronds-de-Cuir. D’autres Noël furent aussi acteurs : Magali Noël, né en
1932, pseudonyme de Magali Guiffray ; la comédienne Paule Nœlle, née en 1942,
pseudonyme de Paule Noël, sociétaire de la Comédie-Française ; etc.
Les Noël dans l’histoire —
Citons aussi : l’écrivain Bernard Noël, né en 1930 en
Aveyron, auteur de Journal du Regard en 1988 ; l’humaniste et diplomate Jean-François-
Michel Noël (1755-1841), ministre plénipotentiaire à La Haye, à Venise, en République
batave, puis inspecteur général de l’instruction publique ; l’archéologue nancéien
François-Joseph-Jean-Baptiste Noël (1783-1856) ; le poète François-Marie-Joseph Noël
des Quessonnières (1753-1845) ; l’escrimeur Christian Noël, né en 1945, champion
olympique (individuel et par équipe) et champion du monde (individuel et par équipe) à
plusieurs reprises, auteur d’un ouvrage de référence sur l’escrime ; le haut-fonctionnaire
Emile
Noël,
en
1922,
longtemps secrétaire
général de
la
Commission
des
communautés européennes, auteur de plusieurs ouvrages sur les institutions de la CE ;
l’homme d’affaires