//img.uscri.be/pth/6ba3b992b04968b03ceda5166a6be5982b8cee8f
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,5 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Origine du nom de famille VEILLON

De
2 pages
VEILLON

A l’origine — Veillon peut être un surnom signifiant « jeune veau » (de l’ancien mot
vellon qui avait ce sens) ou évoquer un lieu d’origine (par exemple Veillon en Vendée).
Autre hypothèse, le mot voulait aussi dire « celui qui veille », et aurait alors désigné un
veilleur de nuit. La France compte environ 2 700 porteurs du nom. Leurs trois premiers
départements d’implantation sont les Deux-Sèvres, les Côtes-d’Armor et la Charente.
Astrid — Qui ne connaît pas Astrid Veillon ? Née en 1971, cette actrice se taille des rôles
de plus en plus conséquents dans les feuilletons télévisés à succès, comme Groupe nuit,
Les Cordier juge et flic, Nestor Burma, Fabio Montale, Commissaire Moulin… Elle joue
aussi pour le cinéma (Swordfish en 2001 avec John Travolta…) et au théâtre (Les
montagnes russes avec Alain Delon en 2005…).
Astrid — Qui ne connaît pas Astrid Veillon ? Née en 1971 à Lyon, cette actrice débute
dans la série Extrême limite puis se taille des rôles de plus en plus conséquents dans les
feuilletons télévisés à succès, comme Groupe nuit, Les Cordier juge et flic, Nestor Burma,
Fabio Montale, Commissaire Moulin… Elle joue aussi pour le cinéma (par exemple
Swordfish en 2001 avec John Travolta) et au théâtre (Les monologues du vagin en 2006
ou Les montagnes russes avec Alain Delon en 2005).
Des fest-noz d’enfer ! — Jean-Michel Veillon danse et sonne de la bombarde puis ses
treize ans. En 1977, il introduit la flûte traversière en bois (traditionnellement utilisée ...
Voir plus Voir moins
V
EILLON
A l’origine —
Veillon peut être un surnom signifiant « jeune veau » (de l’ancien mot
vellon qui avait ce sens) ou évoquer un lieu d’origine (par exemple Veillon en Vendée).
Autre hypothèse, le mot voulait aussi dire « celui qui veille », et aurait alors désigné un
veilleur de nuit. La France compte environ 2 700 porteurs du nom. Leurs trois premiers
départements d’implantation sont les Deux-Sèvres, les Côtes-d’Armor et la Charente.
Astrid —
Qui ne connaît pas Astrid Veillon ? Née en 1971, cette actrice se taille des rôles
de plus en plus conséquents dans les feuilletons télévisés à succès, comme Groupe nuit,
Les Cordier juge et flic, Nestor Burma, Fabio Montale, Commissaire Moulin… Elle joue
aussi pour le cinéma (Swordfish en 2001 avec John Travolta…) et au théâtre (Les
montagnes russes avec Alain Delon en 2005…).
Astrid —
Qui ne connaît pas Astrid Veillon ? Née en 1971 à Lyon, cette actrice débute
dans la série Extrême limite puis se taille des rôles de plus en plus conséquents dans les
feuilletons télévisés à succès, comme Groupe nuit, Les Cordier juge et flic, Nestor Burma,
Fabio Montale, Commissaire Moulin… Elle joue aussi pour le cinéma (par exemple
Swordfish en 2001 avec John Travolta) et au théâtre (Les monologues du vagin en 2006
ou Les montagnes russes avec Alain Delon en 2005).
Des fest-noz d’enfer ! —
Jean-Michel Veillon danse et sonne de la bombarde puis ses
treize ans. En 1977, il introduit la flûte traversière en bois (traditionnellement utilisée au
début du XIXème dans la musique celtique) dans les formations bretonnes de concert ou
de fest-noz auxquelles il participe (Kornog, Pennou Skoulm, Barzaz…).
Un syndicaliste local
— Né dans le Jura, Charles Veillon (1912-1969) est l’un des
leaders syndicaux du XXème siècle. Militant des jeunesses socialistes, universaliste, il fut
l’ardent propagandiste de l’espéranto dont il assura la diffusion dans le Jura en 1930. Il
devint secrétaire général de l’Union départementale de la CGT en 1938. Mobilisé, fait
prisonnier en 1940, il passa cinq ans de captivité à Hambourg. Libéré, il se rapprocha de
militants qui quittèrent la CGT pour créer Force ouvrière en 1947. Elu au bureau
confédéral de la nouvelle organisation, il assura l’éditorial du bulletin du syndicat, FO
informations. Il était également un Européen convaincu et soutint la signature du traité
de Rome en 1954. Il devint le représentant officiel de FO au conseil économique et social
de la Communauté économique et européenne.
Les tubes de Veillon —
C’est le médecin et bactériologiste Adrien Veillon (1864-1931),
né à Availles-Limouzines dans la Vienne, qui a su mettre au point dans les années 1900 la
technique de culture des bactéries anaérobies, dans des tubes contenant de la gélose
sucrée en profondeur, tubes qui portent aujourd’hui son nom. Il devint médecin de
l’Institut Pasteur à partir de 1901. Lors de la Première Guerre mondiale, on fait appel à lui
pour étudier les plaies de guerre et améliorer leur traitement. Il mit le premier en
évidence le bacille de la gangrène gazeuse et fit ouvrir des laboratoires de bactériologie
dans les hôpitaux de chirurgie militaire.
Les Veillon
de Segré — La famille Veillon de la Garoullaye, originaire de Segré, compta
de nombreux notables parmi ses membres, comme Marguerite Veillon de la Garoullaye,
abbesse du Perray en 1508, l’officier royal Jean Veillon de la Garoullaye, capitaine de la
Bastille de Saumur en 1648 et le parlementaire Maurice Veillon de la Garoullaye, membre
des assemblées de la noblesse d’Anjou en 1789, qui s’engagea, comme plusieurs de ses
parents, dans l’armée des Princes.
L’inspiration internationale
— Né en 1834, le paysagiste et aquarelliste Auguste-Louis
Veillon puisa son inspiration dans ses multiples voyages. Après des études à Paris, il
exposa ses premières œuvres dans la capitale, notamment lors de l’Exposition universelle
de 1889 où il obtint une mention honorable. Il entama par la