//img.uscri.be/pth/5d9261f2dc2885543dd7b0d0bbbbfa7d13f11d96
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Pièces authentiques concernant le quartier de Château-Gombert

De
24 pages

Notum sit omnibus hominibus tam presentibus quam futuris quod anno Domini millesimo ducentesimo decimo septimo indue 5 februari, Nos Raimundus Berengarii, Dei gratia Marchio et Comes Provincie et Forcalquerii, et Nos Guillerma, Dei gratia Comitassa Provincie et Forcalquerii, tutrix Raimundi Berengarii, filii mei, Comitis Provincie, attendentes et recognoscentes servicium et fidelitatem quod et quam vos probi homines habitantes, ac bona in Casto nostro de Gomberto et ejus territorio possidentes, usque nunc intulistis et adhuc credimus et speramus vos, cum hominibus Massillie, nobis et successoribus nostris inferre, bona fide et spontanea voluntate donamus et concedimus vobis et vestris successoribus et omnibus hominibus presentibus et tuturis Castri de Gomberto nunc et in perpetuum permanentibus, franquesiam ab omni exactione, et donamus et concedimus vobis omnibus predictis presentibus et futuris aliqua contra, sed volumus vos esse et vestros successores inmunes et liberos ab omni vexatione et exactione, et volumus ut vos et omnes res vestre in omni terra nostra habita et habenda in omni comitatu, habito et habendo citra Durentiam et extra, in mari et in terra et in omnibus aquatibus et fluminibus, sint inmunes et liberi ab omni pedagio et usatico et lignis et ab omnibus forcis, et volumus ne aliquis pro nobis pedagia capiens, lesdas vel usatica in mari vel in terra vel in fluminibus sit ausus ab omnibus predictis presentibus et futuris pedagia vel lesdas vel usatica capere ; et si aliquis contra hanc donationem et nostram cessionem venire ausus fuerit vel presumpserit, volumus itaque indignationem nostram incurrere, et volumus et declaramus dictum Castrum de Gomberto et ejus territorium esse territorium unitum et conjunctum et comprehensum cum territorio civitatis Massillie ; volumus et declaramus quod dicti homines de Gomberto habentes et possidentes bona in dicto Castro de Gomberto et ejus territorio uti, frui et gaudere possint et valeant libertatibus, privilegiis, franquesiis, inmunitatibus, per nos successores et predecessores nostros in dicto comitatu dicte civitatis Massillie, hominibus illius concessis et concedendis quibus usi fuere et utuntur dicti nostri homines Massillie, eos denique immunitatibus, privilegiis, franquesiis, libertatibus, ponendo, instituendo et inmitendo et nihilominus omnia universa et singula arreragia in quibus teneri possent Curie regie usque in diem presentem, ratione subsidiorum et impositionum quorumcumque usque nunc in patria generalliter ordinatorum pro tempore preterito hominibus jamdictis de Gomberto.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Voir plus Voir moins
Illustration

À propos de Collection XIX

Collection XIX est éditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bibliothèque nationale de France.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des prestigieux fonds de la BnF, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques de la littérature, mais aussi des livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou livres pour la jeunesse…

Édités dans la meilleure qualité possible, eu égard au caractère patrimonial de ces fonds publiés au XIXe, les ebooks de Collection XIX sont proposés dans le format ePub3 pour rendre ces ouvrages accessibles au plus grand nombre, sur tous les supports de lecture.

Collectif

Pièces authentiques concernant le quartier de Château-Gombert

ADVERTISSEMENT

POUR LES MARGUILLIERS DE LA PARROISSE DE CHASTEAU-GOMBERT, TERROIR DE MARSEILLE, ET LES SCINDICS DES POSSEDANS BIENS AU MESME QUARTIER, DEMANDEURS EN LETTRES ROYAUX EN FORME DE REQe CIVILE ENVERS L’ARREST DU 13 FÉVRIER 1662.

 

 

Contre Messire Pierre Caire, prestre & vicaire du lieu d’Allauch, défendeur.

 

 

La question du procez est de sçauoir si l’Eglise de Chasteau - Gombert, terroir de Marseille, eft annexée à la Vicairie d’Allauch, ou si elle est vne ancienne parroisse, qu’on doit rétablir en ses fonctions pour la consolation des fidèles & pour le salut & interest de leurs consciences.

Me Caire, Vicaire d’Allauch, a formé cette pretention par reqe présentée à la Cour le 22 Mars 1657, disant, qu’il y a vne Chapelle dépendante de sa parroisse dans le quartier de Chasteau-Gombert, que les Marguilliers de cette Chapelle ne le reconnoissent pas pour leur Pasteur. que les habitans vont prendre les Sacremens en autres parts, & le priuent des droits de sa parroisse, demande d’estre maintenu en la possession des droits de sa paroisse, auec deffenses aux habitans d’aller prendre les Sacremens en autre part qu’au lieu d’Allauch sous peine d’une amende de 500 liv.

Sur cette requeste les Marguilliers citant assignez, Me Caire preuua sa requeste par quatre pieces principales : sçauoir, par vne transaction du 1 Mars 1480, par vne autre du 28 Janu. 1566, par vn arrest du 15 Nou. 1571 & par vne transaction du 9 Juin 1595.

Par la transaction du 1 Mars 1480, il est dit, que au lieu d’Allauch duquel le Chapitre de la Majour eft Seigneur temporel et spirituel de Chasteau-Gombert annexé au terroir & distroit, on a accoutumé de payer la disme en gerbes, que les habitans disent estre trop surchargez. Le Chapitre conuient auec les habitans que la disme sera reduite au lieu d’Allauch & Chasteau-Gombert au vnzain, côme elle estoit auparauant au quatorzain, & les vins au quatorzain : de là M. Caire induisoit que l’Eglise de Chasteau Gombert étoit annexée à celle d’Allauch. puisqu’elle étoit réglée par la même disme.