Rendez aux africaines leur dignité

-

Français
126 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La communauté internationale a fixé les Objectifs du millénaire pour le développement qu'il faut atteindre d'ici 2015. Cette démarche onusienne accorde une place primordiale à la lutte contre toutes les formes de violences à l'égard des femmes. Du côté de l'Afrique, les femmes subissent des violences sexuelles horribles pendant les conflits armés. Cet ouvrage est un plaidoyer qui prône le respect des droits humains.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2011
Nombre de lectures 33
EAN13 9782296804661
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Rendez aux Africaines leur dignité
Études Africaines Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa Dernières parutions Théodore Nicoué GAYIBOR,Sources orales et histoire africaine, 2011. Jean-Christophe BOUNGOU BAZIKA,Entrepreneuriat et innovation au Congo-Brazzaville, 2011.Papa Momar DIOP,Guide des archives du Sénégal colonial, 2011.Pius NGANDU Nkashama,Guerres africaines et écritures historiques, 2011. Alphonse AYA,La fonction publique congolaise. Procédures et pratiques, 2011. e e Dieudonné MEYO-ME-NKOGHE,Les Fang auxXIX etXXsiècles, 2011. Mohamed Lamine.GAKOU,Quelles perspectives pour l’Afrique?,2011. Olivier LOMPO,Burkina Faso. Pour une nouvelle planification territoriale et environnementale, 2011. Hamidou MAGASSA,Une autre face de Ségou. Anthropologie du patronat malien, 2011. Mohamed Lemine Ould Meymoun,La Mauritanie entre le pouvoir civil et le pouvoir militaire, 2011. Marc Adoux PAPE,Les conflits identitaires en « Afrique francophone», 2011. Claudine-Augée ANGOUE,L’indifférence scientifique envers La recherche en sciences sociales au Gabonde Jean Ferdinand Mbah, 2011. B. Y. DIALLO,La Guinée, un demi-siècle de politique, 1945-2008, 2011. Ousseini DIALLO,Oui, le développement est possible en Afrique, 2011. Walter Gérard AMEDZRO ST-HILAIRE, PhD,Gouvernance et politiques industrielles. Des défis aux stratégies des Télécoms d’État africains, 2011. Toavina RALAMBOMAHAY,Madagascar dans une crise interminable, 2011. Badara DIOUBATE,Bonne gouvernance et problématique de la dette en Afrique. Le cas de la Guinée, 2011. Komi DJADE,L’économie informelle en Afrique subsaharienne, 2011. Hifzi TOPUZ,Un Turc au Congo, 2010.
Ghislaine Nelly Huguette Sathoud
Rendez aux Africaines leur dignité
L’HARMATTAN
DU MÊME AUTEUR
-L’Art de la maternité chez les Lumbu du Congo, Éditions L’Har-mattan, Paris, 2008 (Essai) -Le combat des femmes au Congo-Brazzaville, Éditions L’Harmat-tan, Paris, 2007 (Essai) -L’amour en migration, Éditions Ménaibuc, Paris, 2007 (Roman) -Les femmes d’Afrique centrale au Québec, Éditions L’Harmattan, Paris, 2006 (Essai) -Les Frères de Dieu, Éditions Mélonic, Montréal, 2006 (Nouvelles) -Hymne à la tolérance, Éditions Mélonic, Montréal, 2004 (Roman) -Itiana, Éditions Carte Blanche, Montréal, 2002 (Conte) -Les maux du silence, Maison culturelle Les Ancêtres, Sher-brooke, 2000 (Théâtre) -Pleurs du cœur, Expédit, Paris, 1995 (Poésie) -L’Ombre de Banda, C.B.E., Paris, 1990 (Poésie) -Poèmes de ma jeunesse, I.C.A, Pointe-Noire, 1988 (Poésie)
© L'HARMATTAN, 2011 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-54514-4 EAN : 9782296545144
Avant propos
Lorsque de vaillants leaders politiques africains voulurent se libérer de la domination coloniale, ils prirent publiquement la parole et posèrent des actes héroïques pour tordre le cou au colonialisme. Dans le brouhaha du cinquantenaire des indépendances africaines, il faut s’at-taquer aux nombreux maux qui minent l’Afrique. C’est effectivement une occasion à saisir pour dresser le bilan de ce quart de siècle. Au-delà des consi-dérations purement politiques, les dirigeants doivent prendre en compte les besoins réels des populations afri-
caines. Par exemple, on le sait, la question des violences faites aux femmes est une préoccupation planétaire. Il est plus que temps de s’y attarder pour dénoncer ces fla-grantes violations des droits humains. L’auteur de cet ouvrage, qui est une militante des droits des femmes, lance un appel à la Communauté in-ternationale pour dénoncer l’utilisation du viol comme arme de guerre.
7
Introduction Des peuples libres et heureux
Mon pays, le Congo-Brazzaville, obtint son indépendance le 15 août 1960. À partir de cette date, les ressortissants de ce territoire fraîchement libéré du joug colonial entamèrent un processus de renaissance. Il apparaît clairement que l’acquisition de cette liberté fut un moment fort émouvant, un événement historique qui suscita une vague d’enthousiasme et d’espoir. En premier lieu, bien sûr, ils devinrent des « nouveaux citoyens », des « citoyens libres ». Et, disons clairement les choses : des différences flagrantes existent entre les statuts selon que les habitants vivent dans un pays indépendant ou une colonie. Les populations qui vivent sous domination étrangère subissent toutes sortes de vexations. Cette situation est extrêmement pénible ! On peut aisément comprendre que la proclamation de l’indépendance ait eu un si grand impact sur le peuple congolais. Mais la décolonisation a-t-elle apporté des changements concrets dans la vie quotidienne des Congolais ? Que sont-ils devenus aujourd’hui ? La déco-lonisation, parlons-en ! Quelle décolonisation ? Est-ce
9
une remise en liberté sous caution ou une libération in-conditionnelle ? L’Afrique est-elle libre ? Le Congo est-il réellement un pays indépendant ? Sur ce point, rappelons un fait essentiel : si le Congo ac-céda à l’indépendance en 1960, quelques années aupara-vant, plus précisément le 28 novembre 1958, cette ancienne colonie française arracha une première victoire en devenant une République autonome. Au fond, quelles furent les intentions secrètes des colonisateurs ? Que visaient-ils réellement ? Le moins que l’on puisse dire c’est qu’hélas, plusieurs analystes attribuent un caractère purement superficiel aux actes précités ? Quoi qu’il en soit, quelles qu’en aient été les rai-sons, les Congolais doivent profiter pleinement de cette liberté acquise de haute lutte. Dans le même ordre d’idées, les gouvernants devraient prendre des mesures visant à consolider la paix. Notre pays a traversé une période de turbulences pendant la colonisation. Depuis son accession à l’indé-pendance, de temps en temps, une agitation désolante bouleverse la quiétude des citoyens. La population congolaise ne mérite-t-elle pas de vivre sereinement ? On pourrait dresser une longue liste des viola-tions des droits humains perpétrés pendant la colonisa-tion. Mais une question s’impose : comment en est-on arrivé là ? Pour faire un bref tour d’horizon du passé co-lonial de ce pays situé en Afrique centrale, il faut dire que les racines de cette douloureuse histoire du pays remon-
10