//img.uscri.be/pth/ef16251e1e4ee3c5990cb725d38ed568527556dd
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Retraite et vieillissement : intervention publique et action sociale

De
256 pages
Le vieillissement de la population représente un défi majeur pour les sociétés contemporaines. En effet, ce phénomène démographique entraîne une redéfinition des rapports entre groupes d’âge, entre générations, et entre « actifs » et « inactifs ». Il interroge la capacité sociale de solidarité et les remaniements des formes de protection individuelle et collective.
Au niveau national, les débats entretenus depuis plusieurs années au sujet du financement de la dépendance se traduisent par un projet de loi d’orientation relative à « l’adaptation de la société française au vieillissement », centré sur le soutien à domicile des personnes âgées. Les caisses de retraite investissent différentes formes d’action, pour accompagner les retraités dans leur parcours de vie et soutenir les personnes fragiles, dépendantes et leurs proches. Au niveau des territoires, le vieillissement des populations suscite également de nombreuses initiatives qui mobilisent désormais des acteurs traditionnels et d’autres plus inattendus, du secteur public et privé.
Cet ouvrage offre une description claire d’un secteur en pleine reconfiguration. Il clarifie un paysage complexe, aux échelons sans cesse plus nombreux et entremêlés.
Il propose enfin des clefs de lecture et d’analyse des recompositions en cours en croisant les représentations sociales et les logiques de positionnement des acteurs en présence dans le champ de l’action gérontologique.

Voir plus Voir moins
Le vieillissement de la population représente un défi majeur pour les sociétés contemporaines. En effet, ce phénomène démographique entraîne une redéfinition des rapports entre groupes d’âge, entre générations, et entre « actifs » et « inactifs ». Il interroge la capacité sociale de solidarité et les remaniements des formes de protection individuelle et collective.
Au niveau national, les débats entretenus depuis plusieurs années au sujet du financement de la dépendance se traduisent par un projet de loi d’orientation relative à « l’adaptation de la société française au vieillissement », centré sur le soutien à domicile des personnes âgées. Les caisses de retraite investissent différentes formes d’action, pour accompagner les retraités dans leur parcours de vie et soutenir les personnes fragiles, dépendantes et leurs proches. Au niveau des territoires, le vieillissement des populations suscite également de nombreuses initiatives qui mobilisent désormais des acteurs traditionnels et d’autres plus inattendus, du secteur public et privé.

Cet ouvrage offre une description claire d’un secteur enpleine reconfiguration. Il clarifie un paysage complexe,aux échelons sans cesse plus nombreux et entremêlés.
Il propose enfin des clefs de lecture et d’analyse des recompositions en cours en croisant les représentations sociales et les logiques de positionnement des acteurs en présence dans le champ de l’action gérontologique.