//img.uscri.be/pth/cf8a66f30f9ff413f3a56e2c1b1bf2eb1215154c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,63 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Société civile et éducation

228 pages
Depuis que l'éducation pour tous figure parmi les objectifs du millénaire, les organisations de la société civile sont mobilisées pour apporter leurs ressources et instaurer une « bonne gouvernance ». Cet ouvrage analyse cinq situations concrètes où ce partenariat a pris corps, souvent bien au large de la rhétorique participative : les nouveaux modes de régulation qui s'expérimentent dans le champ éducatif restent inscrits sur une trame de rapports de pouvoir préexistants et asymétriques.
Voir plus Voir moins
Sociv
SOCIÉTÉ
1
CIVILE
ET
ÉDUCATION
1/21/10, 1:00 PM
Sociv

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Dans la même collection
J. K AMANDA  K IMONA -M BINGA , Le défi congolais. De la dégénérescence à la renaissance , 2001. Z. H ABIMANA  M AKAMBA  ( dir .) , Courants actuels de la phi -losophie africaine , 2002. Ph. D ENIS  ET  C. S APPIA  ( dir .) , Femmes d’Afrique dans une société en mutation , 2004. P.-J. L AURENT ( dir .) , DécentralisationetcitoyennetéauBurkina Faso , 2004. M. P ONCELET , G. P IROTTE , G. S TANGHERLIN  et  E. S IN -DAYIHEBURA , Les ONG en villes africaines. Études de cas à Cotonou (Benin) et à Lubumbashi (RDC) , 2006. Ch. B ECKER  et Ph. D ENIS  ( eds ) , L’épidémie du sida en Afrique subsaharienne. Regards historiens , 2006. E. P. N GOMA -B INDA , Principes de gouvernance politique éthique. … Et le Congo sera sauvé , 2009. P. P ETIT  ( dir .) , Société civile et éducation. Le partenariat à l’épreuve du terrain , 2010.
2
1/21/10, 1:00 PM

Sociv
Collection « ESPACE AFRIQUE »
8
SOCIÉTÉ CIVILE ET ÉDUCATION
Le partenariat à l’épreuve du terrain
3
Pierre P ETIT  ( dir.)
1/21/10, 1:00 PM
Sociv
ISBN 2-87209-967-2
D/2010/4910/14 © BRUYLANT-ACADEMIA s.a.  Grand’Place, 29  B-1348 L OUVAIN -LA -N EUVE www.academia-bruylant.be
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous pays sans l’autorisation de l’éditeur ou de ses ayants droit.
Imprimé en Belgique.
4
1/21/10, 1:00 PM
oSciv
Table des matières
NOTE SUR LES CONTRIBUTEURS ............................
Chapitre 1 INTRODUCTION : LES ASSOCIATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE ET LE PARTENARIAT ÉDUCATIF ................................ Pierre P ETIT  et Gaël C OMHAIRE 1. Le partenariat éducatif:  genèse d’un concept .............. 1.1. La conférence de Jomtien et le «partenariat» ..... 1.2.  Le retour de l’État et la conditionnalité de l’aide ............................................................... ... 1.3. Les conférences de Dakar et de Genève:  société civile et dynamiques participatives .......... 2. Perspectives critiques ..................................................... 1.1. La société civile:  du nord au sud ........................ 1.2.  Faux-semblants d’un continuum et justification communautaire .............................. 1.3. Du partenariat à la démocratisation: une transitivité limitée .......................................... 1.4. Décentralisation sans moyens et coordination inefficiente .................................... 1.5. Le renforcement des capacités et l’ invention» des OSC ....................................... « 1.6. Urgence, méthodologie, éthique ............................ 3. Les contributions ............................................................ • Références citées ............................................................
51/21/10, 1:00 PM
11
15 15 17 19 21 23 23 24 26 28 29 30 34 44
Sociv
6  SOCIÉTÉ CIVILE ET ÉDUCATION Chapitre 2 LES ASSOCIATIONS DE PARENTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE FRANCOPHONE ........................... Gaël C OMHAIRE 1. Introduction ............................................................... ...... 2.  Les associations de parents comme acteurs émergents ............................................................... ......... 2.1. La Fédération africaine des parents d’élèves ...... 2.2.  Les fédérations nationales .................................... 3. Le rôle des APE dans les systèmes éducatifs ............. 3.1. Participation aux politiques nationales ................ 3.2.  Prestation de services: offre éducative ................ 4. La gestion des écoles ..................................................... 5. Quelle participation et pourquoi? .................................. 6.  Conclusion ............................................................... ........ • Références citées ............................................................
Chapitre 3 LE MODÈLE PARTICIPATIF À L’ÉPREUVE DU CHAMP ÉDUCATIF CONGOLAIS (RDC) ............ Sonia M RSIC -G ARAC 1. Introduction ............................................................... ...... 2. Du mythe participatif…  ................................................ 3. … au leurre de la gestion décentralisée ...................... 4.  La direction et les nouvelles structures participatives: entre tension et collusion ..................... 5. Motivations, rôles et marges de manœuvre des membres de CP ........................................................ 6. Privatisation «rhizomatique  de l’éducation » et obstacles au changement ........................................... 7. Les APE: relais d’une administration «prédatrice» ..... 8. APE:  un antimouvement social? ................................... 9.  Les enjeux d’un renforcement des capacités des CP et des APE ......................................................... 10.Conclusion....................................................................... • Références citées ............................................................
6/121/10, 1:00 PM
49
49 51 51 53 57 57 60 66 68 71 72
75 75 78 79 84 88 90 92 95 98 99 100
oSicv
Table des matières   7
Chapitre 4 PARTICIPATION DES ACTEURS ET DÉCENTRALISATION AU SÉNÉGAL. ÉTUDE DE CAS DU « PROJET D’ÉCOLE » .............. Céline V ANDERMOTTEN 1. Introduction ............................................................... ...... 2.  Les réalités de la décentralisation ................................ 2.1. Les limites de la décentralisation administrative ......................................................... 2.2. Décentralisation et nouvelles formes des conflictualités locales ..................................... 2.3. Décentralisation dans le domaine de l’enseignement .................................................. 3. La faiblesse des moyens attribués à la logique éducative de proximité .............................. 4. La participation des acteurs de la communauté éducative à la base:  étude de cas du projet d’école ... 4.1. Le projet d’école .................................................... 4.2. Les réalités de la participation à la base ............ 4.3.  La perception de la participation par les acteurs de la communauté éducative ................................ 4.4. Cadre participatif exogène des acteurs de la communauté éducative ................................ 4.5. Le pilotage décentralisé et la qualité de l’éducation ......................................................... 5. Conclusion ............................................................... ........ • Références citées ............................................................
Chapitre 5 REVENDICATIONS SYNDICALES ET GOUVERNANCE DU SERVICE PUBLIC DE L’ÉDUCATION AU BÉNIN : DISCOURS ET PRATIQUES ............................................................... .. Azizou C HABI  I MOROU 1. Introduction ............................................................... ...... 2.  Aperçu sur le paysage syndical enseignant ..................
7/121/10, 1:00 PM
103 103 108 108 110 115 122 128 128 132 136 138 140 142 144
147 147 149
oSicv
8  SOCIÉTÉ CIVILE ET ÉDUCATION 2.1. Hétérogénéité du corps enseignant et pluralisme syndical ........................................... 2.2. Récurrence des revendications ............................. 2.3.  Grèves perlées ........................................................ 3. Les représentations de l’État dans le discours syndical ............................................................... ............. 3.1. Les perceptions du pouvoir et de l’autorité étatique ............................................................... .... 3.2. L’image de l’administration publique ................... 3.3.  La figure de l’enseignant: le «mal-payé» de la fonction publique .......................................... 4. La construction thématique des revendications et l’appropriation des rhétoriques du «développement» ... 4.1. La référence à la démocratie et aux principes de «bonne gouvernance» ........... 4.2. Le renforcement des capacités ( capacity building  et empowerment ) ..................................................... 4.3. Le répertoire de la corruption .............................. 5. La gouvernance du service public de l’éducation: adaptation, négociation et table ronde .......................... 5.1. L’adaptation du service public aux aléas des activités syndicales ......................................... 5.2. L’adaptation aux mécanismes de gouvernance transnationale:  cas du reversement» « des enseignants contractuels ................................ 5.3. L’implication des forces sociales ou la gouvernance par négociation ou table ronde .. 6. Conclusion ............................................................... ........ • Références citées ............................................................
Chapitre 6 « VOULEZ-VOUS APPRENDRE À FAIRE DES FLEURS DE PAPIER ? » L’ÉDUCATION NON FORMELLE COMME STRATÉGIE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ .. Olivia A NGE 1. Introduction ............................................................... ......
81/21/10, 1:00 PM
150 152 153 154 154 157 158 159 160 161 162 163 163 165 167 170 171
175
175
Sociv
Table des matières   9 2. Les acteurs de développement dans la puna de Jujuy ............................................................... ............. 177 3. L’éducation dans la puna de Jujuy. Son lien avec les institutions de développement ......... 187 4. Le don d’éducation par les institutions de développement: l’idéologie des instigateurs ................. 190 5. Les formations dans la pratique .................................... 192 5.1. Processus de définition du thème des formations ........................................................ 192 5.2. Les acteurs présents ............................................. 196 5.3.  Exemple d’une formation ...................................... 197 6. Déviation des objectifs annoncés ................................... 202 6.1. L’appropriation par les bénéficiaires .................... 202 6.2.  Le point de vue des techniciens: l’importance de la transmission informelle dans l’éducation non formelle ........................................................... 204 7. Sémantique des formations:  du discours à l’action ..... 207 • Références citées ............................................................ 211
Postface VERS UN DEUXIÈME ÂGE DE LA NÉBULEUSE DES OSC AU SUD ? ........................................................ Marc P ONCELET • Références citées ............................................................
9
/121/10, 1:00 PM
215
223