Transversalités de l'altérité

-

Français
340 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Organisées à l'UPMF par le Laboratoire de Sociologie de Grenoble EMC2-LSG, ces rencontres visent à discuter d'une mise en perspective de l'ici et de l'ailleurs, d'une production du soi par l'autre, d'un agencement possible entre le proche et le lointain. Elles revisitent le questionnement socio-anthropologique à travers les thèmes récurrents de l'oeuvre de Pierre Bouvier : altérité, endoréisme, construits, ensemble populationnel, autoscopie, lien social, quotidien, art/culture, identité et universalisme, colonialisme et postcolonialisme.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2013
Nombre de lectures 11
EAN13 9782296535268
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Comment peut-on être soCio-anthropologue aujourd’hui ?
Ni nouvelle discipline, ni objet à constituer, ni înalité épistémologique, la socio-anthropologie constitue plutôt une posture possible ainsi qu’un concept médiateur permettant de saisir la genèse des divers modes de connaissance du soi et de l’autre. Interroger cette posture (interdisciplinarité, transversalité et décloisonnement des sciences humaines) se situe ici dans le cadre d’un cycle de colloques internationaux et interdisciplinaires centrés autour de la question récurrente : « Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ? » dont l’invité de la session 2010 est Pierre Bouvier. Cette grande question n’est pas entendue comme l’occasion pour chacun d’apporter une réponse convenue mais plutôt comme le prétexte d’animer un débat, de favoriser l’échange entre chercheurs de formations diverses et de proposer un lieu de libre discussion. L’Homme s’actualise indéîniment et diversement selon les temps, les lieux et les acteurs. Il s’invente de manières multiples et inattendues et la notion d’Anthropos en constitue le symbolisateur nodal spéciîque permettant de produire cette posture interdisciplinaire particulière qui se donne comme objectif de comprendre le rôle du social dans l’invention et la production de l’humain et de ses institutions. Une manière parmi d’autres de pratiquer la sociologie. 2 Organisées à l’UPMF par le Laboratoire de Sociologie de Grenoble -LSG, ces deuxièmes rencontres grenobloises visent à discuter et disputer autour de cette posture spéciîque s’inscrivant dans le mouvement général d’une altération en retour, d’une mise en perspective de l’ici par l’ailleurs, d’une production du soi par l’autre, d’un agencement possible entre le proche et le lointain. Elles revisitent dans cette deuxième édition le questionnement socio-anthropologique à travers les thèmes récurrents de l’œuvre de Pierre Bouvier : altérité, endoréisme, construits, ensemble populationnel, autoscopie, lien social, quotidien, art/culture, principes de coalescence, inclusion/acclusion/exclusion, identité et universalisme, colonialisme et postcolonialisme... Au programme pour les années à venir : Alain Gras (2011), Edgar Morin (2012) et bien d’autres suivront.
Marc ABELES, Pascale ANCEL, Flora BAJARD, Irène BELLIER,ww Gérald BERTHOUD, Jean-Michel BESSETTE, Alain BLANC, Pierre BOUVIER, Christiana CONSTANTOPOULOU, Jérémy DAMIAN, Serge DUFOULON, Francis FARRUGIA, Fanny FOURNIE, Marcel FOURNIER, Florent GAUDEZ, David GRANGE, Jacques HAMEL, Lucie JOUVET, Chan LANGARET, Alain (Georges) LEDUC, Jean-Olivier MAJASTRE, Barbara MICHEL, Caroline MORICOT, Catherine NEVEU, Bruno PEQUIGNOT, Bianca Maria PIRANI, Sophie POIROT-DELPECH, Monique SELIM, Valérie SOUFFRON, Elsie VIGUIER.
dirigée par Bruno Péquignot
Comment peut-on ê tre soCio-anthropologue aujourd’hui ?
L
O
G
I
Q
U
E
S
S
O
C
I
A
L
E
S
TRANSVERSALITÉS DE L’ALTERITÉ Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ?
Sous la direction de FLORENTGAUDEZTRANSVERSALITÉS DE L’ALTERITÉ Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ? Autour de Pierre Bouvier Avec la participation de Marc Abélès Deuxièmes rencontres de Socio-anthropologie de Grenoble Colloque international et interdisciplinaire – janvier 2010
COUVERTURE: Composition de Frédéric Schmitt D’après le tableauLes utopistesde Pierre Bouvier UPMF Grenoble 2.
UNIVERSITÉ PIERRE-MENDÈS-FRANCE BP 47 – 38040 GRENOBLE CEDEX
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00877-6 EAN : 9782336008776
CollectionLogiques Socialesfondée par Dominique Desjeux dirigée par Bruno Péquignot SérieSocioAnthropo-Logiquesdirigée par Florent Gaudez Construire des objets nouveaux à l'intersection de plusieurs disciplines des Sciences humaines et sociales, et de ce fait développerde nouvelles méthodes d'investigation, ré-inventer constamment une connaissance pragmatique, fondée sur l'empathie avec le sujet, privilégiant la dimension intersubjective de l'Anthropos, penseret privilégier le travail réflexif de la démarche relationnellement scientifique sur elle-même, utiliserenfin la fonction de symbolisation du fait social total comme éclairage du soi et de l'autre, telle est laposture socio-anthropologiquemode de connaissance du comme social dont cette série se propose de se faire la tribune. Déjà parus dans cet esprit Roger BASTIDE,Art et société(préface de Jean Duvignaud). Jean-Michel BESSETTE (dir.),Crimes et cultures. Michèle FELLOUS,A la recherche de nouveaux rites. Rites de passage et modernité avancée. Isabelle GARABUAU-MOUSSAOUI,Objet banal, objet social. Les objets quotidiens comme révélateurs des relations sociales. Isabelle GARABUAU-MOUSSAOUI,Cuisines et indépendances. Jeunesse et alimentation. Alain GRAS et als,Sociologie des techniques de la vie quotidienne. A. GRAS, S. POIROT-DELPECH,L'imaginaire des techniques de pointe. Au doigt et à l'œil. Florent GAUDEZ,Pour une socio-anthropologie du texte littéraire. Approche sociologique du Texte-acteur chez Julio Cortázar. Yves GUILLARD,Danse et sociabilité. Les danses de caractères. Pierre LANTZ,L'argent, la mort. Patrick LEGROS,Introduction à une sociologie de la création imaginaire. Jean-Olivier MAJASTRE,Approche anthropologique de la représentation(préface d’Alain Pessin).
Dernières parutions David GRANGE,Une sociologie de l’autodestruction. Addictions, auto-réclusion, errance, abandon de soi…, 2010. Jean-Olivier MAJASTRE,L’art, le corps, le désir. Cheminements anthropologiques(préface d’Henry Torgues), 2008. Marc PERRENOUD,Terrains de la musique. Approches socio-anthropologiques du fait musical contemporain(préface de Antoine Hennion). Sophie POIROT-DELPECH,Mémoire et histoires de l’automatisation du contrôle aérien. Sociobiographie du CAUTRA(préface de Bernadette Bensaude-Vincent), 2009. Sophie POIROT-DELPECH, Laurence RAINEAU,Pour une socio-anthropologie de l’environnement. (Vol. 1 : Par deçà le local et le global),2012. Sophie POIROT-DELPECH, Laurence RAINEAU,Pour une socio-anthropologie de l’environnement. (Vol. 2 : Approches plurielles)2012. GammeSocioAnthropo-Logiques en Actesaccueille au sein de la sérieSocioAnthropo-Logiquesles actes de colloques en Socio-anthropologie Figures de l’Altérité. Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ? Autour de Jean-Olivier Majastre, 2010. Transversalité de l’Altérité. Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ? Autour de Pierre Bouvier, 2013. En préparation Technique et Altérité. Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ? Autour d’Alain Gras. Complexité et Altérité. Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ? Autour d’Edgar Morin. Surmodernité et Altérité. Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ? Autour de Marc Augé.
Avec le concours 2 du Laboratoire de Sociologie de Grenoble :EMC(Emotion-Médiation-– LSG Culture-Connaissance) de l’université Pierre-Mendès-France, Grenoble II du Musée de Grenoble de la Ville de Grenoble de Grenoble-Alpes-Métropole du Conseil général de l’Isère de la Région Rhône-Alpes de l’Association Socioanthropologie en perspective du RT 14 de l’AISLF du GT 41 de l’AISLF